Le golf ne fait pas exception à la règle! A l’instar de toute discipline sportive, il est défini par un ensemble de lois et de codes qui précisent ce que l’on peut faire et ce que l’on ne peut pas faire. Le golf a même la particularité d’avoir au sein de son livre des règles une section qui régit le comportement des joueurs sur un parcours, à savoir l’étiquette (à bon entendeur du ballon rond!) . La 1ère version des règles de golf est datée de 1744 et comportait alors 13 articles. Oui seulement 13! Depuis, le jeu s’est développé et les règles de golf ont suivi cette croissance au point d’en devenir un livre désormais de quelque 600 pages publié et tenu à jour par le Royal & Ancient de St Andrews.

Si globalement, nous connaissons une majeure partie des règles de base – paraphrase pour exprimer qu’on joue tous en ignorant 80% des règles -, on finit logiquement par rencontrer une situation jusqu’ici inconnue, voire que l’on croyait connaître!

Dis moi qui tu es, je te dirai si tu perds

Votre partenaire et vous-même n’avez pas prêté attention au fait que vous jouiez exactement la même balle (marque et numéro), sans aucun ajout de signe distinctif personnel. Sur le premier Par3, vous terminez votre course tous les 2 dans le même bunker. Une fois sur place, aucun moyen de savoir quelle balle est à qui précisément…

Résultat: C’est pas malin! La balle est considérée “perdue” pour chaque joueur, 1 point de pénalité et vous rejouez tous les 2 votre coup en vertu de la règle 12-2.

Enterrée tu es et tu resteras

Dans le cas où votre balle “disparaît” dans un bunker, vous êtes autorisé à soulever/remuer le sable pour la retrouver ou l’identifier assurément. Si celle-ci bouge pendant l’opération, vous pouvez même la replacer sans pénalité. Vous effectuez alors votre sortie de bunker sans avoir au préalable remis le sable sur votre balle.

Résultat: 2 coups de pénalité selon la règle 12-1b. Si votre balle était recouverte par le sable, vous devez impérativement remettre le sable sur votre balle après l’avoir identifiée. Vous avez toutefois le droit de laisser une petite partie de la balle visible pour mieux la repérer.

Touché mais pas toujours coulé

En match play, vous jouez votre coup, plus exactement vous ratez votre coup au point que votre balle touche votre partenaire de jeu, pourtant à l’écart et qui plus est, situé dans une partie du terrain définie hors limites. Votre balle se retrouve également hors limites.

Résultat: Après vous êtes excusé – bah oui quand même!- vous pourrez rejouer votre coup sans pénalité.

Aller à contre courant

Bien sûr, vous savez que vous ne pouvez pas taper votre balle si celle-ci est en mouvement mais il existe toutefois une exception (Normal puisqu’il y a une règle me direz-vous!). Votre balle vient à tomber, aussi malencontreusement qu’exceptionnellement, dans un obstacle d’eau et le courant l’empêche de se stabiliser totalement.

Résultat: Vous avez le droit, dans ce cas de figure, de tout de même jouer votre balle en mouvement, “sans toutefois attendre que le courant vous donne un lie plus favorable” précise la règle 14-6.

Par ailleurs, en plus des règles, il existe des décisions -sous forme de questions / réponses- que l’on peut assimiler à des cas de “jurisprudence” venant étayer une règle ou préciser un point particulier de la règle.

Dans la vie, il y a des cactus…

Cela aurait pu concerner un joueur français il y a quelques années… Votre balle repose près d’un cactus, et vous posez une serviette sur la plante pour éviter ses épines.

Résultat: 2 coups de pénalité! Vous êtes en droit de protéger les parties de votre corps, jambes ou bras par exemple, avec un vêtement ou une serviette mais en aucun cas de modifier les conditions de jeu du trou (Decision 1-2/10)

Ca tombe sous le sens!

Aujourd’hui, vous le sentez bien, la performance sera au rendez-vous. Votre balle favorite est bien marquée (et vous avez même annoncée votre balle à vos partenaires), vous la posez sur le tee. Quelques petits waggles pour vous relâcher… et la balle tombe alors de son piedestal!!

Résultat: Non, vous ne comptez pas déjà un coup! La règle 11-3 indique que si vous ne faisiez pas un geste avec l’intention de frapper la balle, aucune pénalité ou coup n’est comptabilisé.

Souscription Gratuite
Pour rester informé gratuitement de l’actualité du golf, pour suivre les préparatifs de la Ryder Cup 2018 ou encore pour découvrir des destinations golf, abonnez-vous à notre newsletter (4 par mois maximum).

Désabonnement à tout moment.


Widget not in any sidebars

A en perdre la tête…

Dernier trou, et la journée est vraiment parfaite: le Par sur le 18 et ce sera votre meilleure carte de l’année. Driver en main, vous faîtes votre backswing et la tête du club tombe! Emporté dans votre geste, vous terminez votre swing en manquant logiquement la balle. Sans tête, c’est plus compliqué…

Résultat: La décision 14-2 précise que dans ces circonstances exceptionnelles, il n’y a aucune pénalité car le shaft seul n’est pas considéré comme un club. Cela ne vous coûte pas de points mais assurément un bon paquet d’euros!

Un dernier pour la route!

Une attaque de drapeau “un poil” longue et votre balle termine sa course… dans le club-house non déclaré ici comme hors limites.

Résultat: Vous êtes en droit d’ouvrir une porte ou une fenêtre pour jouer votre coup et faire une approche qui ferait pâlir Colsaerts himself! 😉

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.