Hole-in-One, c’est le tout en un du lundi pour un tour d’horizon de l’essentiel de la semaine qui vient de se terminer et, en conclusion, le programme de celle à venir.
All in One: All the News in One post!
😉

1Ça s’est fait…

C’était déjà le 1er rendez-vous de la saison 2018 de l’European Tour. Joué sur le même parcours depuis sa création en 1959, le Hong Kong Open accueillait un superbe plateau avec notamment Fleetwood, Rose, Garcia ou encore Cabrera-Bello. Ce dernier était d’ailleurs en passe d’accrocher le playoff en cas de Par sur le 18 ce dimanche pour rester co-leader avec l’australien Wade Ormsby à -11, déjà au club-house. Mais ce sera un bogey pour l’espagnol qui offre ainsi le 1er titre de sa carrière sur l’ET à Ormsby après 264 tournois joués (Pro depuis 2001). Alors qu’il avait participé à son 1er Majeur lors de l’US Open 2017, Ormsby vient de réaliser en quelques mois ses 2 objectifs de carrière: jouer un tournoi du grand chelem et remporter un titre sur le circuit européen. A 37 ans, on imagine qu’il saura s’en définir de nouveaux!

2Ça commence bien!

Ils étaient 4 français au départ de l’UBS Hong Kong Open: Weber, Bourdy, Havret et Sordet. Seuls les 2 derniers ont passé le cut fixé à +3 où Sordet est passé de justesse (+2), en raison de 2 double bogeys le vendredi. Mais le 2ème au classement de la saison 2017 du Challenge Tour a su profiter de son week-end pour faire parler de lui parmi l’élite! En signant le meilleur total du champ des 2 derniers tours (131) grâce à 2 cartes de 64 et 67, Clément termine T10 (-7) aux côtés de Justin Rose entre autres. Jolie performance que l’on espère pleine de promesses pour 2018!
Havret termine T66 (+9).

3C’est bon ça

L’EurAsia Cup a été créée en 2014 et oppose depuis, tous les 2 ans, une équipe européenne à une équipe asiatique dans une compétition de type match-play. Se jouant les années paires, elle offre désormais une intéressante répétition au capitaine européen quelques mois avant la Ryder Cup. La 3ème édition de l’EurAsia Cup aura lieu en janvier prochain et Thomas Bjørn vient d’annoncer sa sélection de 12 joueurs (les 10 premiers joueurs selon le classement final de la Race to Dubaï 2017 et 2 choix du capitaine). La bonne nouvelle pour les supporters tricolores est la sélection d’Alexander Levy parmi les 2 choix du danois (L’autre étant le désormais sélectionnable Paul Casey – Cf. HIO44) puisque son classement final (21è) ne permettait pas une sélection automatique. Avec 24 matches au programme (6 « 4Balles », 6 Foursomes et 12 Simples), il y a des points à marquer pour le français dans l’esprit de son capitaine pour le cas où les résultats d’El Toro seraient un peu justes au terme des prochains mois.

4Ça fait un moment maintenant!

La dernière apparition de Rory McIlroy date du 8 octobre dernier au Alfred Dunhill Links Championship. Il y avait certes passé le cut mais pour terminer finalement en queue de classement (T63). Il restait pourtant sur une belle 2ème place la semaine précédente au British Masters mais sa blessure aux côtes qui l’a embêté toute la saison a été plus forte que des probables infiltrations pour atténuer la gêne/douleur. Repos forcé donc pour le nord irlandais qui a été le grand absent, avec Stenson, des playoffs et de la finale du circuit européen. En cette année de Ryder Cup, il est quasi vital pour l’Europe que l’actuel 10ème mondial retrouve les fairways et la forme rapidement. Il faudra sans doute encore patienter près de 2 mois pour revoir McIlroy dont la rentrée est annoncée pour l’édition 2018 du Abu Dhabi HSBC Championship.

5Ça jouait dans l’hémisphère Sud

Dans une semaine sans tournoi sur le PGA Tour, quelques habitués du circuit outre-Atlantique ont traversé le Pacifique pour disputer l’Emirates Australian Open, co-sanctionné par l’Asian tour et PGA of Australia. Parmi eux, Jordan Spieth, vainqueur de l’Open par 2 fois déjà (2014 et 2016), qui a terminé 8ème (-6) et Jason Day qui aurait pu gagner l’épreuve pour la 1ère fois alors qu’il était leader après 54 trous. Une dernière carte de 73 le fera finalement reculer à la 5ème place du tournoi remporté par son compatriote Cameron Davis. A 22 ans pour son 18ème tournoi en tant que professionnel, Davis signe un 64 le dimanche qui lui permet de rentrer en tête au club-house alors que les dernières parties sont encore sur les greens. Mais, ni Day donc, ni le suédois Blixt ou encore l’australien Matt Jones (malgré 6 birdies sur le retour) n’ont pu rejoindre Cameron Davis qui gagne, par la même occasion, sa place pour The Open 2018!

6C’est comme ça…

L’un des caddies les plus respectés du circuit LPGA, et pour beaucoup parmi les meilleurs de sa profession, s’est éteint la semaine dernière à l’âge de 63 ans. L’homme avait été diagnostiqué d’une tumeur au cerveau et d’un cancer du poumon en juillet 2016. Caddie notamment de Natalie Gulbis pendant 12 ans, il portait le sac de l’américaine lors de sa victoire à l’Evian Masters 2007. Ce titre sera le dernier des 40 remportés par Sheridan dans sa carrière, dont la quasi totalité l’a été aux côtés des joueuses amércaines Beth Daniel et Kathy Withworth.

L’un s’en va, un(e) autre arrive! L’américaine Gerina Piller a fait savoir qu’elle ne jouerait pas la saison 2018 du LPGA puisqu’elle attend un heureux évènement pour le mois de mai 2018!

7Ça c’était avant…

A quelques jours (jeudi 30 novembre) du retour de Tiger Woods à la compétition lors du Hero World Challenge, un autre champion vient de ravir un record détenu jusqu’ici par le Tigre, celui des gains amassés en carrière! Woods qui totalise 110.061.012$ uniquement via les prix en compétition* (donc hors sponsors et publicités) s’est fait dépasser, selon Forbes, par le tennisman suisse Roger Federer qui a glané, au 20 novembre dernier, 110.235.682$ au cours de sa carrière. Il faut dire que Tiger avec ses blessures et opérations à répétition n’a gagné « que » 556.873$ depuis 2014.


*Le magazine Forbes ne compte cependant pas les gains de Woods sur l’European Tour, sans autre explication.

8Ça se décidera avec les fans…

Après la réunion du jury au Golf de Saint-Cloud jeudi 23 novembre dernier, les listes des nommé(e)s pour les différents prix des Trophées du Golf 2017 ont été établis par Armel Le Cléac’h, président de cette 3ème édition, et les 18 membres. Comme l’an passé, le grand public aura la possibilité de faire entendre sa voix pour l’élection du joueur et de la joueuse de l’année. Rendez-vous dès maintenant sur le site tropheesdugolf.fr!

9Ça se précise!

A propos des Trophées du Golf justement, la cérémonie sera retransmise en direct sur Golf+ le lundi 11 décembre 2017 à partir de 20h30. Une soirée qui accueillera notamment Raphaël Jacquelin et Gwladys Nocera, deux des champions tricolores les plus titrés de l’histoire du Golf français. Raphaël est monté sur le Tour Européen en 1997 via le Challenge Tour (4è) et a conservé sa carte chaque année depuis, totalisant notamment 4 titres sur le circuit élite. Gwladys, passée pro en 2002 à 27 ans, a conquis 15 titres dont 14 sur le LET. Cette semaine, elle sera capitaine de l’équipe du LET dont la confrontation par équipes au Queens.

10Le Programme de cette semaine

  • Femmes
    • LPGA – 29 novembre au 3 décembre – Q-SCHOOL FINAL, Daytona Beach, Floride – USA (4 françaises: Dreher, Herbin, Ricordeau et Boineau).
    • LET – 1er au 3 décembre – THE QUEENS PRESENTED BY KOWA, Miyoshi – JAPON (Gwladys Nocera, capitaine non joueuse de l’équipe du LET)
  • Hommes 

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here