Depuis quelques semaines, il fait le buzz avec ses vidéos. Parler du golf en France et vouloir y intéresser le plus grand nombre est un challenge (nous savons de quoi nous parlons). Vouloir le relever en utilisant la vidéo est un exercice difficile, surtout si vous ne parlez ni technique, ni matériel ! Ma Chun Teng a choisi un regard décalé en s’appuyant sur l’humour et l’auto-dérision pour faire découvrir sa passion, la nôtre, celle du monde de la petite balle blanche. On a eu forcément envie d’en savoir plus sur le garçon.

Bonjour Ma, faisons connaissance, qui es-tu ?

Salut les mecs, je m’appelle Ma Chun Teng. J’ai 27 ans, je suis bridé et j’aime le golf !

Quel joueur de golf es-tu ?

Je suis un mec ultra-perfectionniste et je cherche donc toujours à m’améliorer, je suis très intéressé par la technique et les mécaniques qui englobent le swing de golf, j’ai passé des heures et des heures à visionner chaque swing de champion pour comprendre le secret de chacun.

Comment es-tu arrivé au golf ?

C’était fin Août 2014, complètement par hasard, mon meilleur ami qui n’est pourtant pas du tout golfeur m’a dit un jour “Hey bro, ça te dirait d’aller essayer le golf pour le fun ?’’ . On est arrivé en mode ‘pecno’, jogging avec un t-shirt Superman et des Jordan aux pieds en me moquant allègrement de tous les golfeurs et de leurs tenues que je trouvais ridicules à l’époque. J’ai tapé mes premières balles au practice, et là, c’était la révélation, le déclic, comme si je sentais au fond de moi que le golf était fait pour moi. Le lendemain, je me suis inscrit pour passé la carte verte, j’ai pris les chaussures et c’était parti !

J’ai cru comprendre que tu étais passé à 1 chiffre en moins de 2 ans de golf ?

Bah … C’est ce que je dis à la plupart des gens, c’est que je me suis donné les moyens d’arriver à mes fins, à l’époque je ne travaillais pas dans le monde du golf et j’avais mes dimanches et lundis de libre.
Je m’entraînais tous les dimanche matin pendant 4h. Les lundis, c’était entraînement lever du soleil au coucher du soleil.
Je ne pense cependant pas être plus doué qu’un autre. Je me suis juste donné les moyens. Je comprends vite les mécanismes et le travail nécessaires à fournir pour progresser vite, j’analyse beaucoup et j’optimise au maximum les facteurs qui peuvent mener à la réussite, quel que soit le domaine dans lequel je me lance.

Alors pourquoi des vidéos de golf ?

Un an après avoir commencé le golf, j’avais déjà regardé toutes les vidéos francophones qui se faisaient sur YouTube, il faut savoir que je suis accro au réseau social depuis plus de 10 ans. Je suis par exemple Norman, Cyprien, le Rire Jaune depuis leurs débuts, avant qu’ils n’explosent. J’ai une culture web très poussé, je baigne dedans depuis mon enfance, à travers les jeux vidéos.
Et là, je me suis rendu compte que les vidéos de golf françaises étaient dans l’ensemble ennuyeuses. On apprend, certes, énormément sur la technique, mais il n’y avait rien de fun pour les nouveaux golfeurs, on aborde que l’aspect technique de golf, mais où est le jeu dans tout ça ?

Quel message veux-tu véhiculer avec tes vidéos sur le golf ?

J’ai décidé de faire ces vidéos pour que tout le monde voient le golf d’une manière différente. Je veux avant tout essayer de démocratiser le golf en France, guider les nouveaux golfeurs dans ce monde difficile à appréhender au début, véhiculer une nouvelle image de ce jeu, la rajeunir. Comme nous le savons tous, le golf est globalement plus un sport ‘senior’, mais ce n’est pas une fatalité.

C’est-à-dire ?

Pour moi, nous ne sommes qu’au début du golf en France, il y a encore tellement de choses à faire. Je considère que les grands acteurs du monde golfique font fausse route dans leur volonté de démocratisation. Alors je le fais de mon côté à mon échelle pour défendre ma passion à travers mes vidéos.

Comment prépares-tu tes vidéos ?

Je commence tout d’abord par écrire un speech, parce que je me suis rendu compte que j’étais vraiment nul pour l’improvisation ! En premier lieu, à chaque fois que j’ai une idée qui me traverse l’esprit, je la note sur mon smartphone. Je réfléchis ensuite au thème que j’aimerai aborder sur ma chaîne,
J’écris de A à Z ce que je veux dire, j’imagine chaque plan dans ma tête, comment les plans peuvent s’emboîter et rebondir sur chacun de mes propos, généralement, tout est déjà clair dans ma tête avant le tournage, et c’est parti !

Comment se passe justement le tournage ?

Alors là, messieurs-dames, je ne vais sûrement pas vous faire rêver, mais je suis planté tout seul devant ma caméra à essayer plusieurs prises sur chaque phrase que je dis, tout se fait au montage ! J’ai même parfois honte de ce que je fais en me disant: “Imagine un mec qui te regarde te filmer, il te prendrait sûrement pour un fou !’’ 🙂

Généralement ça te prend combien de temps ?

Entre l’imagination, l’écriture du speech, le tournage et le montage, la réalisation de miniature, les mots clés à optimiser pour les moteurs de recherche, la publication sur les réseaux sociaux, il doit y avoir au minimum entre 8h-10h de travail par vidéo ! Certains dirons que c’est dur quand on sait qu’on est pas rémunéré, mais je le fais vraiment par passion, et parce que ça me fait délirer !

Tu génères beaucoup de visites sur ta chaîne YouTube ?

Actuellement*, je génère en moyenne entre 350-450 visites par jour sur l’ensemble de mes vidéos, c’est plutôt honorable pour moi après 3 mois d’existence sur la plateforme, j’espère quadruplé mon audience d’ici 1 an, voir plus, qui sait !

*Interview réalisée le 31 janvier 2018. 

La Rydercup en France, qu’en penses-tu ?

Hmm, je risque d’être méchant, d’ailleurs ça sera bientôt l’un des sujets de ma chaîne, mais je trouve que c’est un événement qui ne concerne que les vrais passionnés. Moi le premier j’ai hâte qu’elle arrive, mais j’entends tellement autour de moi, ou sur les réseaux sociaux, que la Ryder cup va redorer l’image du golf en France, que c’est l’année golf pour la France, mais sincèrement, j’y crois pas du tout… Quel néophyte va s’y intéresser ? Est-ce qu’il va seulement comprendre les règles et ce qui se joue ? Je ne crois pas non. On en fait tout un patacaisse pour rien…

Les réseaux sociaux en général, penses-tu que ce soit une bonne opportunité pour le golf ?

Je pense même mieux ! Je pense que les réseaux sociaux sont l’avenir pour le golf. On est à l’âge de pierre dans le golf ! Il n’y a de nos jours, aucun groupe ou entité golfique fédéré réunissant tous les golfeurs autour de notre passion commune. Chacun a créé son groupe de son côté, mais personne n’est fédéré autour d’une structure réelle.
Quand je regarde par exemple le groupe sur Facebook du PGA TOUR, c’est 1,8 millions de followers. Des partages, des “j’aime”, des commentaires par centaines de milliers !
En France, nous n’avons pas ce genre de structure bien entendu, mais je suis persuadé, qu’un jour, on réussira à réunir tous les golfeurs autour de la même cause commune, le développement du golf en France !

Pourquoi cette conviction ?

Je donne souvent l’exemple de TiboInshape ou SissyMua dans le fitness & musculation. Ils ont su développer une communauté et motiver des millions de personnes à se mettre au sport à travers leurs vidéos, alors que le bodybuilding dans les années 80 était dégradé par l’image du dopage et des montagnes de muscles ! Alors pourquoi ça ne pourrait pas se faire au golf ? Je ne dis pas que je serai le futur TiboInShape du golf, mais j’espère bien pouvoir fédérer une communauté à travers mes vidéos et les réseaux sociaux et détruire l’image élitiste de ce sport, comme le font si bien d’autres youtubeurs !

C’est tout le mal que l’on te souhaite, un dernier message ?

J’aimerai juste dire aux golfeurs et golfeuses français, de vous amuser, de créer des liens autour de vous, le golf est une magnifique machine sociale que beaucoup oublient pour se renfermer sur eux mêmes. Mais n’oubliez pas de regarder autour de vous, il y a parfois de belles rencontres que vous loupez parce que vous êtes trop fermé sur votre technique et votre jeu. Le golf, pour moi, est avant tout une communauté qui m’a permis de revivre, alors soyez attentifs et faîtes marcher votre instinct grégaire ! 😜

En souhaitant le meilleur à Ma et de continuer à faire le buzz autour du golf. Nous en sommes les premiers ravis !

Souscription Gratuite
Pour rester informé gratuitement de l’actualité du golf, pour suivre les préparatifs de la Ryder Cup 2018 ou encore pour lire ce que vous ne voyez pas ailleurs, abonnez-vous ! (4 newsletters par mois maximum).

Désabonnement quand vous le souhaitez.

En cliquant sur le bouton "Je m'abonne", vous acceptez de recevoir nos newsletters (4 par mois maximum) avec les articles récemment publiés.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.