Hole-in-One, c’est le tout en un du lundi pour un tour d’horizon de l’essentiel de la semaine qui vient de se terminer et, en conclusion, le programme de celle à venir.
All in One: All the News in One post!
😉

1Luiten brille à nouveau

A Muscat (Oman), Joost Luiten a renoué avec la victoire pour la première fois depuis le KLM Open en septembre 2016. Co-leader avec le français Julien Guerrier après 54 trous, Joost a démarré fort en signant 3 birdies consécutifs d’entrée (trous 2, 3 et 4) le dimanche. Il permettait toutefois à Chris Wood de revenir dans la course en commettant 2 bogeys sur les 2 derniers trous de l’aller. Luiten ne s’est pas désuni et signait 3 nouveaux birdies sur le retour pour rentrer au club-house avec un total gagnant de 16 coups sous le Par. Le néerlandais qui sortait d’une 11ème place en Malaisie (72-68-66-68) signe quasiment la même semaine (72-66-66-68) mais qui s’est avéré suffisante cette fois pour l’emporter avec 2 coups d’avance sur l’anglais Wood. Le 6ème titre de Luiten parmi l’élite lui permet de grimper dans le Top10 de la Race to Dubaï (9e), synonyme d’une qualification pour le WGC Mexico du 1er au 4 mars.

2Oh la belle bleue !

Une semaine qui aurait pu être parfaite. D’abord, Matthieu Pavon leader après 2 tours puis Julien Guerrier, co-leader au sortir du Moving Day et un Alex Levy qui prend le départ du 4ème tour seulement 2 parties devant les leaders. Mais Matthieu a craqué pendant le week-end (+8 entre samedi et dimanche, au final T31) tandis que Julien (71 le dimanche) et Alex (70) n’ont pas fait tomber assez de putts pour jouer le titre. Cela reste toutefois un podium pour Guerrier et un Top4 pour Levy. Ce dernier rate la qualification au WGC Mexico d’une place, 25.000 points derrière Ross Fisher, en étant 11ème de la Race to Dubai ce matin (El Toro ne jouera pas le Qatar Masters). On note avec plaisir également le bon finish de Benjamin Hébert qui s’offre son premier Top10 depuis août l’an dernier (T6 au Danemark).

3Bubba prêt pour la retraite

En gagnant l’ex- Northern Trust Open et désormais Genesis Open pour la 3ème fois en 4 ans (2014, 2016 et 2018), l’américain Bubba Watson signe son retour sur le devant de la scène après une année 2017 où on ne l’avait pas vu mais qui l’avait vu par contre rater 3 cuts sur 4 en Majeurs (T27 à The Open). Leader samedi soir avec un coup d’avance grâce à une carte de 65, il maintient à distance ses 2 premiers rivaux, Na et Finau, grâce à un dernier tour en 69 (-2). Le 10ème titre sur le PGA Tour était un objectif du double vainqueur de la veste verte (Masters 2012, 2014). Watson avait même évoqué par le passé que ce total atteint, il pourrait mettre fin à sa carrière. On imagine toutefois que le créatif Bubba ne va pas se priver tout de suite d’une opportunité de 3ème titre à Augusta !

4Jin Young met l’histoire K.O.

2 tournois joués sur le LPGA et 2 titres ! Jin Young Ko affole les livres d’histoire du golf avec son titre au Women’s Australian Open 2018. Elle jouait cette semaine son 1er tournoi en tant que membre du circuit américain féminin, un droit qu’elle avait acquis grâce à sa victoire au LPGA Keb-Hana bank Championship en octobre dernier. La joueuse originaire de Séoul participait au Keb-Hana en tant que membre du circuit LPGA de Corée du Sud (9 victoires). Ce titre lui permet de gagner sa carte sur le LPGA en 2018. Elle démarre sa saison en Australie en prenant la tête du tournoi après un 65 lors du 1er tour. Elle ne va pas quitter la 1ère place pendant 4 jours, terminant à -14 et 3 coups sur sa compatriote Choi. Elle n’a manqué que 4 fairways sur la semaine et touché 85% des greens en régulation, Jin Young du haut de ses 22 ans vient grossir l’armada coréenne au plus haut niveau mondial.

5Ricordeau revient pour le plaisir du jeu

En proie à de sérieux doutes sur la poursuite de sa carrière, Marion Ricordeau s’est finalement décidé à revenir sur les fairways en 2018. Lassée des voyages, éprouvée par le manque de résultats significatifs, Marion a passé une bonne partie de l’hiver à réfléchir à ce que pourrait être son avenir… en dehors du golf professionnel ! Finalement, la tricolore veut croire que le plaisir du jeu et qu’une approche différente de son métier lui correspondront mieux, en privilégiant le plaisir aux résultats. Elle débutera son année au Terre Blanche Ladies Open (LET Access début avril) avant de s’envoler pour les USA et jouer une nouvelle saison sur le Symetra Tour dont elle est toujours membre (31ème en 2017).
Plus d’infos via le récit de Marion

6Golden Man vs. Golden Boy

Jordan Spieth sera le nouveau président du conseil des joueurs sur le PGA Tour en 2019. Vainqueur de l’élection, il a eu pourtant fort à faire dans la dernière ligne droite avec une vidéo “accusatrice” de son adversaire Bill Hurley III visant à le déstabiliser. Un grand moment de délire réalisé par Bill qui a connu un franc succès sur les médias sociaux. Hélas cela ne fut pas suffisant pour celui qui, à 35 ans, ne compte qu’un titre sur le PGA (Quicken Loans 2016) face au Texan de 24 ans et ses 11 titres dont 3 Majeurs !

Souscription Gratuite
Pour rester informé gratuitement de l’actualité du golf, pour suivre les préparatifs de la Ryder Cup 2018 ou encore pour lire ce que vous ne voyez pas ailleurs, abonnez-vous ! (4 newsletters par mois maximum).

Désabonnement quand vous le souhaitez.

En cliquant sur le bouton "Je m'abonne", vous acceptez de recevoir nos newsletters (4 par mois maximum) avec les articles récemment publiés.

7Le programme de cette semaine

Femmes

Hommes 

 

 Photo Bubba Watson – Credit @Golfouest

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.