Hole-in-One, c’est le tout en un du lundi pour un tour d’horizon de l’essentiel de la semaine qui vient de se terminer et, en conclusion, le programme de celle à venir.
All in One: All the News in One post!
😉

1Céline lance sa saison

Elle avait gagné sa carte sur le LPGA via la 2ème division américaine mais c’est sur le Ladies European Tour que Céline Boutier réalise son premier coup d’éclat en 2018. Un peu plus de 3 mois après son succès au Sanya Ladies Open (Chine), la française récidive sur le circuit européen en remportant le Ladies Classic Bonville en Australie. Une victoire acquise principalement lors du Moving Day qui avait permis à Céline de prendre la tête du tournoi avec 4 coups d’avance. Malgré un 73 dans le dernier tour (+1), elle termine à -10 avec 2 coups d’avance sur l’américaine Burnett et 3 sur l’islandaise Jonsdottir.
Après 3 cuts manqués lors de ses 3 premiers tournois (1 LET + 2 LPGA) de la saison, la pépite française du golf féminin grimpe à la 1ère place du classement général sur le LET. A la voir jouer avec autant de facilité quand elle est en confiance, on a la conviction que cette victoire va en appeler beaucoup d’autres !
Manon Mollé (22è/+2) et Isabelle Boineau (27è/+3) sont les 2 autres tricolores du Top30.

2De la Bretagne au Qatar !

Eddie Pepperell a démontré ce week-end qu’il manie aussi bien la plume (voir son blog) que les clubs. Mis sous pression par son compatriote Oliver Fisher co-leader avec lui au départ du 4ème tour, l’anglais signe une dernière carte de 70 pour l’emporter avec un coup d’avance alors que Fisher rate le birdie sur le 18 pour accrocher le playoff. Avec cette victoire au Qatar Masters, Pepperell gagne son 1er titre sur l’European Tour et ajoute une seconde ligne à son palmarès professionnel qu’il avait ouvert sur le golf de Pléneuf-Val-André (22) lors du ALLIANZ Open Côtes d’Armor Bretagne 2012 (Challenge Tour). Eddie grimpe à la 13ème place de la Race to Dubaï 2018 toujours menée par l’indien Sharma.
Greg Havret signe un Top5 (-15) et un Top10 pour Mike Lorenzo-Vera (-13).

3Thomas encore et toujours !

En 13 mois, Justin Thomas vient de s’adjuger 6 tournois dont 1 Majeur (US PGA Championship), la FedEx Cup et le titre honorifique de joueur de l’année. Excusez du peu ! Avec cette victoire au Honda Classic, l’américain chipe également la 3ème place du podium mondial à son pote Jordan Spieth. Au cours d’un dimanche particulièrement indécis, les leaders se sont succédé. Parmi eux, Alex Noren et Tommy Fleetwood tenaient le cap jusqu’à mi-parcours avant de décrocher sur le retour. Au terme des 72 trous, Justin et Luke List, les 2 co-leaders du Moving Day, signaient un ultime birdie sur le 18 et conservaient la tête au club-house à -8. Mais seul Thomas rejouait 4 sur le Par5 du 18, 1er trou de playoff, remportant son 2ème titre dans cette nouvelle saison.
D’une courte tête (11 points), il prend le contrôle du classement de la FedEx Cup devant Patton Kizzire l’autre double vainqueur en 2017-18.

4Tiger piégé par “The Bear Trap”

L’espace d’un instant, on s’est remis à y croire, ou plutôt à espérer. Voir le Tigre venir titiller les leaders dans le dernier tour d’un tournoi officiel, c’est une chose que l’on n’a pas vu depuis The Barclays en août 2013. Après 8 trous dans ce 4ème tour, Woods signait 3 birdies et n’était plus qu’à 4 coups des leaders alors qu’il en comptait 7 au départ de la journée. Mais à peine un sourire esquissé, celui-ci s’estompait après son bogey au 9 pour se transformer en grimace après un double au 15. Encore un double ! Comme sur le trou 3 le premier jour et -déjà- sur le 15 au 2ème tour. En fait, sur ce parcours “The Champion” du PGA National à Palm Beach Gardens, les 3 trous 15-16-17 ont été fatals à Tiger. Le fameux “Bear Trap” en l’honneur de Jack Nicklaus qui a redessiné le parcours a couté 9 coups à l’américain. Au total des 4 tours, Justin Thomas le vainqueur lui n’y a perdu qu’un point (Ce qui fait que Tiger a été au même niveau que Justin en dehors de cet enchainement des 3 trous: -9 pour les 2). Mais un tournoi se jouant sur 72 trous et non les 60 meilleurs, Woods finissait dans le Par Total, seul à la 12ème place. Il s’offre tout de même son meilleur résultat depuis 30 mois et nous offre des raisons d’espérer. Ou d’y croire.

5Dans la famille Korda, je demande Jessica

A 24 ans, l’ainée de la progéniture de l’ex-tennisman Petr Korda (Vainqueur de l’Open d’Australie en 1998) a remporté le Honda LPGA Thailand avec un total record de -25. Au cours d’une semaine où elle réalise 23 birdies et 3 eagles (dont 2 lors du 1er tour), Jessica Korda prenait le leadership dès la première journée en compagnie notamment de Lexi Thompson et Moriya Jutanugarn. Avec 8 birdies et 1 eagle le vendredi (62), Jessica creusait l’écart sur ses poursuivantes et ne faiblissait guère pendant le weekend (68-67). C’est le 5ème titre LPGA pour l’américaine après plus de 2 ans de disette – Sime Darby LPGA (Malaisie) en octobre 2015.
Pour la petite histoire, sa soeur Nelly (19 ans) désormais sur le circuit depuis 2017 signe un Top15 alors que leur jeune frère Sebastian (17 ans) vient de remporter, en tennis, l’Open d’Australie Junior.

6Woods et Stricker au Golf National

Le capitaine de l’équipe américaine de Ryder Cup, Jim Furyk, a annoncé 2 nouveaux vice-capitaines. Après Davis Love III, Steve Stricker et Tiger Woods rejoignent les hommes qui encadreront les 12 joueurs sur le Golf National fin septembre. Steve et Tiger sont donc reconduits dans leur fonction qu’ils avaient assuré brillamment en 2016 à Hazeltine sous le capitanat de Love III. Woods a déclaré être honoré de servir à nouveau comme vice-capitaine mais que son objectif restait toujours de participer en tant que joueur. C’est tout le mal qu’on se souhaite, non !? 🙂

Souscription Gratuite
Souscription Gratuite
Pour rester informé gratuitement de l’actualité du golf, pour suivre les préparatifs de la Ryder Cup 2018 ou encore pour lire ce que vous ne voyez pas ailleurs, abonnez-vous ! (4 newsletters par mois maximum).

Désabonnement quand vous le souhaitez.

En cliquant sur le bouton "Je m'abonne", vous acceptez de recevoir nos newsletters (4 par mois maximum) avec les articles récemment publiés.

7Le programme de cette semaine

Femmes

Hommes 

 

 Photo Céline Boutier – Credit Tristan Jones

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here