Si un sport est régulièrement associé au monde des affaires, c’est sans aucun doute le golf.
L’image de négociations entre businessmen au détour d’un parcours semble assez réelle, et sans doute encore plus dans les pays anglo-saxons où ce sport est très pratiqué.

Les relations entre le monde de l’entreprise et celui du golf apparaissent donc très étroites.
Regardons de plus près les raisons possibles :

© Jerry King - www.golfun.net
© Jerry King – www.golfun.net
  • En premier lieu, le golf peut être joué à tout âge ! Ce qui est un avantage dans le contexte des entreprises : le PDG de 65 ans peut jouer avec le nouveau directeur commercial aux dents longues de 35 ans ! Peu d’activités sportives offrent ce genre de souplesse.
  • Le système de handicap, bien qu’en apparence très complexe, a le mérite de favoriser la concurrence entre les golfeurs de tous niveaux.
  • Et pour le côté business, si l’on considère qu’une partie de golf dure environ quatre heures, dont seulement une sera utilisée pour jouer, le temps qui vous est offert pour discuter de vos affaires, courtiser un client, ou négocier un accord est plus qu’intéressant. A vous de décider, si laisser gagner le client vous facilitera la signature du contrat lorsque vous serez au club-house !;)

Certains affirment que le golf est parfaitement adapté au monde de l’entreprise parce que les compétences requises pour réussir sur le parcours – compétitivité, vision stratégique, capacité à rester calme sous la pression – sont ces mêmes qualités qui permettent de s’accomplir dans le monde professionnel.

Vrai dans le golf… Vrai dans le monde du travail…

Il a même été émis l’hypothèse que le lien entre le leadership dans les affaires et le golf est si forte, que le comportement et l’accomplissement dans l’un des domaines est un gage évident de sa capacité à réussir dans l’autre. Il est vrai, par exemple, que le golf exige une prise de décision rapide et un mental très fort. Autant de  capacités indispensables pour accéder à des postes à responsabilité.

Imaginons que vous êtes sollicités par un fournisseur potentiel pour une partie de golf visant à vous faire signer un nouveau contrat de partenariat. Au fur et à mesure du parcours, vous constatez avoir affaire à un golfeur qui change régulièrement d’avis sur le choix de son club, qu’à chaque coup manqué, il trouve régulièrement une excuse sur les bruits environnants, qu’en cherchant sa balle dans les sous bois, il la retrouve 10m plus loin que ce que vous pensiez et d’une marque différente… En clair, un comportement de joueur qui laisse à penser que ce n’est pas forcément le partenaire idéal pour votre entreprise, non ?!

Et vous, avez-vous déjà utilisé le golf pour faire des affaires ?

Avatar
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.