Alors que Victor Dubuisson continue d’écrire un des plus beaux chapitres du golf français entamé avec sa victoire au Turkish Air Lines Open en novembre 2013, son titre honorifique de vice-champion du monde de MatchPlay acquis ce week-end au WGC Accenture (défaite en finale face à l’australien Jason Day), pour beaucoup, risque de rester confiné aux “milieux autorisés”.
Si les amateurs de ce sport savent reconnaître, en toute objectivité, la portée sportive de ce qu’a réalisé Dubuisson, une bonne dose de subjectivité s’empare de nous au moment de s’interroger du pourquoi d’une relative faible portée médiatique d’un tel exploit.

Des circonstances peu favorables…

Si vous demandez à votre voisin ce qu’il s’est passé d’important ce week-end au niveau sportif, vous aurez une large majorité de réponses sur la fin des JO d’hiver de Sotchi puis, pêle-mêle, la défaite des français au Pays de Galles dans le tournoi des VI Nations, la victoire d’Alizé Cornet contre Serena Williams en 1/2 finale du tournoi de Dubaï et quelques irréductibles sur le triplé de Zlatan en Ligue 1 contre Toulouse… Mais un “Dubuisson qui a perdu en finale du championnat du monde Match Play” ne sera pas monnaie courante.

Face à un évènement de renommée mondiale que ce sont les Jeux Olympiques, un tournoi de golf dont l’issue, de surcroît, se déroule dans la nuit du dimanche au lundi à 2h du matin n’a pas les meilleures cartes en main pour faire parler de lui… Même impliquant un français ! Qui plus est, une compétition avec une formule de jeu, même si elle a le mérite d’être simple à comprendre pour les non initiés (tableau à élimination directe, comme au tennis par exemple), tellement différente du Stroke Play habituel que l’on rencontre majoritairement le reste de l’année.

Le buzz sur Twitter

Alors le golf en France souffre d’un manque d’exposition médiatique ?
Pourtant il bénéficie tout de même de 2 chaînes dédiées (Golf + du groupe Canal et Golf Channel du groupe AB) et, même payantes, beaucoup d’autres sports n’en ont pas du tout. Certes la relative complexité des règles et un temps de jeu conséquent (près de 6 heures pour la finale Day / Dubuisson) sont autant d’éléments qui limitent une plus grande couverture à la télévision.
Mais aujourd’hui les médias, ce n’est pas uniquement la télévision !

TT - Team DubuissonSi on y regarde de plus près, cette nuit le hashtag (mot-clé) #TeamDubuisson lancé par le Journal du Golf sur Twitter a fait le buzz en étant dans les sujets Top Tendances du moment, le compte personnel de Victor Dubuisson est passé d’environ 5.000 abonnés à plus de 16.000 et le français fait partie du Top des recherches sur Google dans le monde entier en ce lundi matin.

En parler c’est bien… Bien en parler c’est mieux !

Alors oui, l’ultra-dominance du football dans les médias phagocyte les autres sports. Mais n’oublions pas non plus que le golf est joué par à peine 1 français sur 100 et que sa pratique doit faire face à beaucoup plus de contraintes que celles du football (un ballon et c’est parti !). Comme tout adepte d’un sport, on aimerait faire partager notre passion au plus grand nombre grâce, notamment, au soutien de gros influenceurs que sont les chaînes de télévision. Mais pas non plus à n’importe quel prix !

Il suffit de regarder ces dernières semaines combien d’épreuves olympiques ont été “maltraitées” par le manque de connaissances des disciplines et des sportifs de la part de certains commentateurs. Vraiment pas certain d’avoir envie de vivre ça avec le golf !!
C’est certain, Victor Dubuisson et le vivier de jeunes talents (Lévy, Saddier, Klatten, Delacour, …) feront peu à peu grandir le golf en France, tout comme les évènements majeurs à venir.

Personnellement, peu m’importe que l’on en parle partout car ce qui compte le plus, c’est que ce sport continue de véhiculer les mêmes valeurs de respect de soi-même, des autres et des “terrains de jeu”. Et surtout que le golf attire, demain, des nouvelles personnes qui comprennent et adoptent ces valeurs.

© Photos : Le Figaro

2 commentaires

  1. Je vous assure qu’en Irlande, Victor Dubuisson est devenue une star ce weekend. Et les JO se sont passés dans un relative anonymat.

    Le golf est un sport populaire ici (j’habite Dublin) et ça fait toute la différence. Tout le monde s’est essayé un jour ou l autre au golf ou au pitch and putt en Irlande. (il est grosso modo aussi populaire que le foot en France)

    En Irlande, ce qu’a fait Dubuisson est finalement l’événement du WE avec la défaite des irlandais contre les anglais au tournois des 6 nations.

    Ce n’est pas par hasard qu il y a un ou deux ans il y a eu 5 irlandais dans les 50 premiers joueurs mondiaux de golf et qu il n’y avait aucun français dans les 100 premiers mondiaux.

    • Bonjour Fabien,
      Nous sommes d’accord. C’est une question de culture et de nombreux pays ont une culture golfique plus avancée que la France. Mais avec l’avènement des nouveaux talents et les structures qui se mettent en place, nous espérons voir de nombreux golfeurs français jouer les premiers rôles prochainement ! 🙂 En tout cas, un grand merci pour votre témoignage.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.