mercredi 21 avril 2021

The Open 2014 : McIlroy en ouverture

C’est sous un beau soleil, un vent quasi inexistant (pour le lieu), que la 143ème édition du British Open a démarré ce jeudi. La première partie s’est élancée, à 6h25 locales, avec Robert Karlsson, David Duval et David Howel. Entre les “David” et Goliath, c’est le grand suédois qui réalise le meilleur parcours pour être le premier leader au club-house avec une carte de 69 (-3).

5 heures plus tard, ils étaient même jusqu’à 11 joueurs en tête du leaderboard à -3. Mais c’est Rory McIlroy qui a frappé le plus grand coup des parties du matin, grâce à une carte sans bogey et 6 birdies, pour prendre la tête au club-house à -6 donc. C’est 1 coup de mieux que Matteo Manassero à la 2ème place grâce notamment à un très bon putting. Manassero en tête de file une Italie impressionnante puisqu’avec les frères Molinari (-4), ce sont ses 3 représentants qui se classent dans le Top5.

Le leaderboard appartient à ceux qui se lèvent tôt !

Les parties du matin ont apparemment été favorisées par un vent bien moindre que l’après-midi. Koepka, Furyk et Garcia en ont profité avec une très bonne carte de 68. Cependant un homme va faire exception. Adam Scott laisse penser que sa stratégie d’entraînement depuis plusieurs jours sur le parcours d’Hoylake est en train de payer. Parti à 14h30, il réalise lui aussi un score de 68 qui le met en situation favorable puisque, pour le coup demain, il jouera en matinée.

On retiendra de cette journée que Tiger Woods semble aller beaucoup mieux. Malgré un début difficile, bogey aux 1 et 2, il réalise un retour de feu avec 5 birdies pour 1 seul bogey pour rendre une carte de 69 (-3) et se placer dans le Top10. Même score final pour Fowler entre autres.

Au registre des “peut mieux faire”, Justin Rose et Henrik Stenson, dans le Par total, qui se retrouvent à la 50ème place. Le suédois ayant encore fait passer sa nervosité sur un de ses clubs en le cassant en 2 sur sa cuisse ! Bref, son coup de sang annuel.

Plus loin, et plus décevant, Kuchar et Kaymer (+1), McDowell, Mickelson (+2), Jimenez (+3) ou Bubba Watson (+4) en 127è position.

Côté français, on soulignera la carte honorable de Victor Riu (74) qui, dans les conditions qu’étaient les siennes (1er majeur de sa carrière), peut être satisfait. Sachant qu’il commence par un double bogey, il réussit donc à jouer les 17 trous suivants dans le Par. Un résultat identique de +2 pour Dubuisson mais on espérait mieux du 23ème mondial. Enfin, pour compléter le coin bleu, Bourdy, dans la partie n°50 (sur 52) a fini avec le coucher du soleil à +3.

Et sinon

Le jeune anglais Ashley Chesters (-2) qui est le meilleur de l’ensemble de ses compatriotes pour la journée, sachant qu’il est encore amateur, ça méritait bien un coup de chapeau !

C’est l’australien Bryden MacPherson qui ferme la marche ce soir avec un total de +18 et un difficile enchaînement du 10 au 14 : double, double, quadruple, bogey, triple. Courage ! Demain est un autre jour.

Le “craquage” du jour est à mettre sur le dos de Ernie “Big Easy” Els qui l’a joué trop ‘easy’ d’ailleurs dès le trou n°1 en faisant un 4 putts alors que sa balle était à moins de 50cm du trou pour son 2nd putt (vidéo).

Photo : © AP Photo

Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le Zurich Classic : comment ça fonctionne ?

Le Zurich Classic, seul tournoi du circuit par équipes de 2 joueurs : comment ça marche ?

Player Impact program, le jackpot de 40 millions $ pour les stars du PGA Tour

Le Player Impact Program, en passe d'être lancé par le circuit américain, va récompenser les joueurs qui contribuent à valoriser le plus le PGA Tour

Ligue Unibet LPBB 2021 : résultats Austrian Open

Les résultats et le général de la Ligue Unibet LPBB qui récompensent le vainqueur de la semaine de l'Austrian Open 2021.

Lydia Ko, enfin !

Au terme d'une semaine fantastique avec un seul bogey en 72 trous, Lydia Ko a remporté le Lotte Championship 2021.