mercredi 21 avril 2021

PGA Championship 2014: le jour de gloire est arrivé

La 96ème édition du PGA Championship se déroule sur le parcours du Valhalla Golf Club. Valhalla, dans la mythologie nordique, correspond au “paradis” viking, lieu où les guerriers, valeureux certes mais morts, sont amenés. Et, comme un symbole, le dernier vainqueur sur ce parcours à l’occasion du 4ème rendez-vous du Grand Chelem est Tiger Woods en 2000. Pas encore mort, mais à nouveau blessé, pour cette année, le Tigre ne statuera sur sa participation qu’au dernier moment. Alors, dans un tournoi qui a souvent vu des joueurs remporter le 1er majeur de leur carrière : Jason Dufner en 2013, Keegan Bradley en 2011, Martin Kaymer en 2010, et peut-être même le seul pour certains : Yang Yong-eun en 2009, Shaun Micheel en 2003 ou Rich Beem en 2002, on peut espérer qu’un valeureux golfeur rencontre enfin la gloire dans le Kentucky.

PGA Championship : Un 1er majeur pour qui ?

Dubuisson fait le buzzCe 4ème et dernier majeur de la saison chez les hommes, “The Season’s Final Major”, “Glory’s Last Shot” comme le surnomment parfois les américains offrira cette année une somme record de 10 millions $ dont 1,8 millions $ au vainqueur. Ce qui permettrait par exemple à Victor Dubuisson de rentrer dans le Top30 du classement actuel des “Money Leaders” sur le PGA Tour. Le français qui aurait, peut-être, préféré l’ère de 1916 à 1957 où le PGA Championship se déroulait en match-play. Mais si la 2ème place aux championnats du monde en Arizona reste sa meilleure performance sur le circuit américain cette année, Dubuisson pourrait bien, au vu de sa courbe ascendante en majeur (Cut aux Masters, T28 à l’US Open et T9 à The Open) poursuivre son ascension en gagnant ce PGA Championship 2014.

Dans la liste des prétendants à un premier grand titre, en top positions, on trouve évidemment l’américain Rickie Fowler en grande forme : une 2ème place lors des 2 derniers majeurs et un Top10 la semaine dernière. L’espagnol Sergio Garcia est l’autre joueur en forme du moment qui peut espérer décrocher son 1er majeur. Avec 22 Top10, dont 4 victoires, sur ses 44 derniers tournois joués, le premier du classement au score moyen cette saison avec 68,739 “coups” mériterait même cette victoire.

Enfin, l’esprit nordique associé au nom du parcours pourrait devenir source d’inspirations pour le suédois Henrik Stenson. Rappelons-nous que l’année dernière, il avait commencé à affirmer sa domination de fin de saison au cours de l’été.

Et à la fin, c’est un nord-irlandais qui gagne

Valhalla- PGA Championship 2014
Trou n°13 – “The Island”

McDowell à l’Open de France début juillet, McIlroy, coup sur coup, au British Open et au Bridgestone Invitational. Les 2 joueurs d’Irlande du Nord font partie des favoris. Quand le premier, à un degré moindre, doit assurer sa place dans l’équipe européenne de Ryder Cup, le second, lui, survole les débats et les parcours grâce à une qualité au driving retrouvée. Ce qui constitue clairement un avantage sur ce parcours de Valhalla conçu par Jack Nicklaus en 1986 avec quelques distances sympathiques pour un total de 7.458 yards, soit 146 de plus que pour le British avec 1 coup de moins (Par71) :

  • Trou 2 : Par4 de 500 yards
  • Trou 6 : Par4 de 495 yards
  • Trou 7 : Par5 de 597 yards
  • Trou 10 : Par5 de 590 yards
  • Trou 16 : Par4 de 508 yards

Pour contrer le jeune nord-irlandais, Phil Mickelson, dans la continuité de sa dernière carte de 62 au Bridgestone, est un vainqueur potentiel de ce PGA Championship. Lui aussi en aurait bien besoin pour valider sa participation à Gleneagles en septembre et surtout pour sauver une saison plutôt ratée pour le moment : pas un seul Top10 pour le gaucher américain en 2014 !

Profil vainqueur PGA ChampionshipPour finir cette sélection, l’ancien nouveau n°1 mondial, Adam Scott est le joueur qui se rapproche le plus près du profil type d’un vainqueur du PGA Championship selon l’infographie ci-contre :

  • Ancien vainqueur de majeur (Masters 2013)
  • 5 participations ou plus à l’USPGA (14è pour l’australien)
  • Âgé de 30 ans minimum (34 depuis le 16 juillet)
  • Au moins 1 victoire dans la saison (Crowne Plaza Invitational en mai dernier)

Ce PGA Championship 2014 va donc offrir un moment de gloire pour l’un des 156 joueurs au départ, un combat indécis, en 4 rounds, sur le parcours du Valhalla Golf Club dans la banlieue de Louisville, ville de naissance d’un certain Mohamed Ali le 17 janvier 1942.

Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le Zurich Classic : comment ça fonctionne ?

Le Zurich Classic, seul tournoi du circuit par équipes de 2 joueurs : comment ça marche ?

Player Impact program, le jackpot de 40 millions $ pour les stars du PGA Tour

Le Player Impact Program, en passe d'être lancé par le circuit américain, va récompenser les joueurs qui contribuent à valoriser le plus le PGA Tour

Ligue Unibet LPBB 2021 : résultats Austrian Open

Les résultats et le général de la Ligue Unibet LPBB qui récompensent le vainqueur de la semaine de l'Austrian Open 2021.

Lydia Ko, enfin !

Au terme d'une semaine fantastique avec un seul bogey en 72 trous, Lydia Ko a remporté le Lotte Championship 2021.