jeudi 2 avril 2020

Présentation Interactive : Nouvel Index World Handicap System

La mise en place du nouvel Index 2020 suscite de nombreuses interrogations sur son application pour chacun, nous vous proposons d'y répondre dans un webinaire organisé par la Team LPBB.

Ryder Cup : Europe 5 – 3 USA

Retour sur les parties de l'après-midi de la 1ère journée

Les 4 derniers joueurs de chaque équipe sont entrés en lice dans ces foursomes de l’après-midi et la satisfaction est, ce soir, du côté de Paul McGinley le capitaine européen. Ses joueurs dont les 2 rookies Donaldson et Dubuisson associés aux expérimentés Westwood et McDowell ont répondu présents en ramenant 2 points.

Rose & Stenson ont, eux, enchainé leur second “18 trous” de la journée qu’ils n’ont pas plus terminé que ce matin. Même si la victoire ne s’est concrétisée qu’au 17, on ne les a jamais réellement sentis en danger face au duo Johnson/Mahan. Ce sont donc 2 points sur les 5 de l’Europe obtenus par cette paire apparue comme la plus solide de toutes parmi celles de cette première journée.

Mais l’exploit de cet après-midi est à mettre au crédit du duo Garcia/McIlroy qui, dans un finish incroyable, a réussi à arracher 1/2 point face au très solide couple formé par Walker et Fowler.

Partie 5 : les compteurs remis à “zéro”

Si Furyk/Kuchar ont été les premiers à mener au trou 3 suite à un bogey des européens, Donaldson et Westwood ont repris la main à l’aller avec 2 birdies au 6 et 7. En passant 2Up grâce à un birdie rentré par Westwood au 11 les européens conservent cet avantage de 2 trous jusqu’au 16 où les américains remportent enfin un trou depuis le n°3. Le Par3 du 17 étant partagé, il faut attendre la conclusion au 18. Sur ce dernier Par5, c’est le 3è coup qui a été décisif… ou plutôt ne l’a pas été pour Kuchar ! À 30 mètres devant le green, l’américain fait une gratte et se loupe sur la gauche. Donaldson, bien qu’à l’extérieur du green après les 2 premiers coups, choisit de putter pour amener sa balle à moins de 2m leur assurant d’emporter le trou et offrir ainsi un nouveau point à l’Europe. Les 2 équipes sont alors à égalité : 2.5 – 2.5.

Donaldson/Westwood 2Up vs. Furyk/Kuchar

Partie 6 : les patrons, ce sont eux !

Rose & Stenson sont repartis sur les mêmes bases que ce matin avec un birdie dès le 1. Nouveau birdie au 6 et l’on pense qu’ils vont s’échapper à nouveau. Mais le duo Johnson/Mahan réagit avec un birdie au 7 et assure le Par au 8, là où les européens font bogey. Les 2 équipes bouclent l’aller à égalité. Avec leur 3ème birdie au 11, l’anglais et le suédois reprennent l’avantage. Le birdie des américains au 14 remettent à nouveau les 2 équipes à égalité. Au départ du 16, Rose/Stenson repassent devant en assurant le Par. Un trou plus tard, la partie se termine sur un nouveau bogey des américains quand Rose rentre un dernier putt de 1m pour le Par.

Rose/Stenson 2&1 vs. Johnson/Mahan

Partie 7 : un finish de folie !

Dans le seul match qui oppose 2 paires ayant déjà joué le matin, le premier birdie arrive sur le Par3 du n°6 grâce à une ficelle de Garcia mais immédiatement annulé par leur bogey sur le n°7. Les 2 paires se neutraliseront jusqu’au 11 où Fowler/Walker, avec un birdie, passent devant pour la 1ère fois et concrétisent leur avance avec un autre birdie au 12. Avec 2 trous de retard et 2 à jouer, les européens semblent se diriger vers leur seconde défaite de la journée, ils ne touchent quasiment aucun fairway sur leur mise en jeu.
Mais sur le Par3 du 17, alors que les américains sont assurés de faire le Par, McIroy a un putt de 12 mètres pour birdie. Le talent du n°1 mondial va parler et offrir une chance de partager le match à l’Europe. Sur le 18, c’est d’abord un superbe coup de bois 3 de Garcia depuis le rough qui lui permet de toucher le green en 2. C’est, ensuite,Walker qui fait une sortie de bunker un peu trop courte sur le 3ème coup. Les européens font birdie quand Fowler manquera son putt pour partager le trou. Ce demi-point perdu in extremis pourrait coûter très cher dimanche aux américains.

Garcia/McIlroy & Fowler/Walker A/S

Partie 8 : Du très bon Dubuisson

L’association Dubuisson/McDowell a fonctionné à merveille. Premier birdie au 2 pour mener puis 2 bogeys consécutifs de la paire Bradley/Mickelson au 4 et au 5 permettent aux européens d’être rapidement 3Up. Si ces derniers ne peuvent éviter le bogey au 8 et concèdent 1 birdie au 9, la paire européenne passe l’aller avec 1 coup d’avance. Les américains sont fatigués et enchaînent 2 nouveaux bogeys aux 10 et 12, redonnant une avance confortable de 3 trous. Le français a eu l’occasion de montrer une nouvelle fois qu’il a des mains en or comme sur cette sortie de bunker au 12 ou son recovery quelques minutes plus tard. En déposant sa balle à moins de 5m du drapeau sur le 3ème coup du 16 (Par5), Dubuisson offre une chance de birdie à son partenaire nord-irlandais que ce dernier va concrétiser avec brio.Les 2 hommes tombent dans les bras de l’un de l’autre et infligent leur première défaite en Ryder Cup au duo Bradley/Mickelson.

Dubuisson/McDowell 3&2 vs. Bradley/Mickelson

C’est la première fois que l’Europe mène à la fin de la première journée dans ces 4 dernières éditions de la Ryder Cup. Encore 9 points à gagner sur les 20 encore en jeu ce week-end !

Scores Ryder Cup 2014 - Jour 1

 

Newsletter gratuite

Lisez nos articles quand vous le souhaitez (4 emails par mois maximum)

Merci de cocher la case pour valider votre abonnement à la newsletter LPBB
Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Chronique de Confinement – WGC Match Play – Day 4 & 5

C'est la conclusion du WGC Match Play 2020 imaginée par Julien, un final à la hauteur de l'événement !

Winter Golf en Écosse

A l’occasion d’un WE entre copains à Edimbourg dans le cadre du tournoi des 6 Nations, Anthony en a profité pour quelques parties sur des fameux parcours locaux. Une superbe invitation au voyage et au golf !

Adrien Mörk : “Les universités américaines offrent un niveau de compétition très élevé”

Adrien Mörk, ancien joueur sur les circuits européens, est arrivé aux USA en 2012. Désormais, Head Coach à Texas Christian University à Fort Worth près de Dallas, il nous explique longuement le système américain et ses forces. Un très bel entretien réalisé par Christophe.

Newsletter Gratuite

Lisez nos articles quand vous le souhaitez (4 emails / mois maxi)

Merci de cocher la case pour valider votre abonnement à la newsletter LPBB

Chronique de Confinement – WGC Match Play – Day 2 & 3

Julien, fan de golf, poursuit son débrief très personnel des matches de poules du WGC Match Play qui devait avoir lieu cette dernière semaine de mars.

Argolf, une nouvelle série de fers au programme !

Argolf sur le devant de la scène en 2020 avec de nouvelles séries de fers dans la continuité de 2019. Pierre Reyval, commercial au sein de la société bretonne nous en dit plus.