lundi 10 mai 2021

ANA Inspiration : Mémento du 2ème Tour

ANA InspirationANA Inspiration

  • Mission Hills CC, Dinah Shore Tournament Course  (Californie, USA)
  • Money Prize : 2.500.000$
  • Cut fixé à +3 : 73 joueuses retenues

 


La minute chrono : le leaderboard, le résumé, les bleues, la leader
 1| SY Kim (-7),
2| M. Pressel (-5),
T3| B. Lincicome, J. Shin, C. Matthew (-4),
T6| S. Lewis, A. Stanford, L. Thompson, M. Lee, S. Feng, M Jutanugarn (-3),…
T55| K. Icher (+2)
T84| G. Nocera (+5)
T111| C. Boutier (a) (+12)

Voir le leaderboard complet

LE RÉSUMÉ

Ce 2ème tour a eu des airs de “Moving Day” avant l”heure : la sud-coréenne Sei Young Kim gagne 25 places pour prendre la tête (-7) du ANA Inspiration avec 2 coups sur Morgan Pressel au soir d’un cut qui laisse 42 joueuses rentrer plus tôt à la maison !
Il faut dire que SY Kim a signé une superbe carte de 65 et 7 coups de mieux que le 1er jour. Les 2 meilleures cartes suivantes proposent 2 coups de plus (67) et permettent à l’américaine Danielle Kang et la suédoise Caroline Hedwall de gagner près de 60 places pour apparaître dans le Top15 ! Près de la moitié des joueuses du Top10 après 2 tours étaient en dehors du Top25 jeudi soir.

Morgan Pressel, grâce à son 67 de la veille, a joué dans le Par et reste en haut du leaderboard. Derrière, avec la sud-coréenne Jenny Shin, les anciennes récentes vainqueurs du tournoi pointent le bout de leurs clubs (Lincicome et Lewis à -4, Thompson à -3) à laquelle se mêlent, entre autres, d’un côté les expérimentées Catriona Matthew et Angela Stanford et de l’autre quelques étoiles montantes comme Moriya Jutanugarn et Mirim Lee.

Avant le vrai Moving Day du 3ème tour, 12 joueuses se tiennent donc en 4 coups et 21 en 5 coups. Mais parmi elles, pas de Lydia Ko qui n’aura pas battu le record de Annika Sörenstam en signant sa 1ère carte au-dessus du Par (73) après les 29 consécutives en négatif. La n°1 mondiale est dans le Par Total à la 30ème place et il est encore sans doute un peu tôt pour l’écarter de la course au titre.
En revanche, Karrie Webb, Mo Martin ou encore Michelle Wie, toutes à +2 ne semblent pas dans le coup cette semaine pour espérer remonter dans le classement pendant le week-end.

Aucune des 6 joueuses amateurs présentes n’a passé le cut.

LES BLEUES

Nocera n’a pu enchaîner. Fatiguée certainement du voyage et de l’enchaînement de ces dernières semaines, Gwladys a essayé de tenir à l’aller (3 bogeys) avant de “lâcher” sur le retour (3 bogeys et 2 doubles pour 2 birdies). Avec un total de 80, le 69 de la veille ne sera pas suffisant pour compenser : la française termine 2 coups (+5) au-dessus du cut. Mais sans doute un peu de regrets car elle était à +3 au départ du 18.

Icher fait du surplace. Une carte dans le Par (2 birdies et 2 bogeys) la maintienne à +2 et en dehors du Top50, mais suffisant pour jouer ce week-end. Toutefois, Karine a plutôt tendance à bien finir ses tournois, on peut donc espérer 2 bonnes cartes pour un classement final plus flatteur et plus proche de son meilleur réalisé en 2013 (T19). Elle sera associée à Michelle Wie lors de ce 3è tour.
Départ Round 3 – tee 1 : 18.05 (heure française)

Boutier n’a pu évidemment récupérer de son difficile 3ème tour. Mais avec un 75 honorable (1 double, 4 bogeys et 3 birdies), la jeune Céline a eu surtout un mauvais putting pour espérer mieux. Elle assure toutefois avoir beaucoup appris en jouant le ANA Inspiration, que lui demander de plus alors qu’elle n’est encore qu’amateur.

LA LEADER

Sei Young Kim est de Corée du Sud, ce n’est donc qu’une demi-surprise de la trouver en tête du classement tant les joueuses de ce pays ont cette capacité à être bien classées, ou vainqueurs, ces dernières années. Moins connue que ses compatriotes Inbee Park ou Hyo Joo Kim, et pour cause elle débute sur le circuit LPGA américain. Il ne lui a d’ailleurs fallu que 2 tournois cette année pour emporter un premier titre, après ses 5 sur le circuit coréen, lors du Pure Silk-Bahamas début février.
Âgée de 22 ans, Sei Young est actuellement 21ème au Rolex Rankings et sera associée à Morgan Pressel pour ce 3è tour.
Départ Round 3 – tee 1 : 23.05 (heure française)

Les discussions au club-house : le chiffre, le coup, la carte, le tweet

LE CHIFFRE

18 le nombre de joueuses sous les 70 (-3 ou mieux) alors qu’elles n’étaient que 6 la veille. Les conditions climatiques plus clémentes pour toutes les joueuses au départ ont eu évidemment des conséquences immédiates.

LE COUP

Sans aucun doute, l’eagle de Sei Young Kim sur le 18. Kim est à -5  pour la journée car elle vient de faire son premier bogey sur le 16 après 4 birdies à l’aller et 2 autres au 11 et 15. Un bon drive sur le fairway et un coup d’hybride déposé à 1,5 m du trou pour un eagle quasi “donné”.

LA CARTE

La première carte de Lydia Ko au-dessus du Par depuis 30 tours !

Carte Ko -Rd2 - ANA Inspiration

LE TWEET

 

Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Ligue Unibet LPBB 2021 : résultats Canary Islands Championship

Les résultats et le général de la Ligue Unibet LPBB qui récompense le vainqueur de la semaine du Canary Islands Championship 2021.

Inesis 900, du faire-savoir au savoir fer !

Envie d'en savoir plus sur la série combo des fers Inesis 900, les clubs dédiés aux joueurs experts ?

Avoir ou ne pas avoir d’objectifs au golf ?

Fixer un objectif n’a rien de naturel ni d’évident pour chacun et chacune d’entre nous mais il semble toujours important de savoir pour quelles raisons nous faisons les choses.

Rory McIlroy : comment rallumer la flamme ?

A 32 ans alors qu'il retombe 15e mondial, Rory McIlroy dit qu'il a besoin d'une étincelle pour retrouver ce qu'il pense avoir perdu.