mercredi 12 août 2020

Découvrez le nouvel episode du PODCAST #LPBB !

L'émission golf par la Team a été lancée le jeudi 4 juin pour vous proposer un nouveau rendez-vous à écouter 2 fois par mois : débats, invités, regards sur le golf et bonne humeur.

Les chiffres révèlent le vainqueur de The Open 2015…

Le vainqueur avant l'heure selon les statistiques

Logo The Open 2015Au lendemain de la victoire de Jordan Spieth à l’US Open 2015, nombreux sont ceux qui ont annoncé que le Grand Chelem ne pourrait être réalisé par le Texan car, en Écosse, Rory McIlroy l’en empêcherait certainement. Seulement le n°1 mondial s’est blessé lors d’une partie de foot amicale et sera absent au départ de la 144ème édition de The Open. Il faut remonter à 1954 pour retrouver une édition où le champion sortant, Ben Hogan, n’a pu défendre son titre.

Ils seront cependant bien 156 joueurs au départ et, potentiellement, “presque” tous à même de l’emporter dimanche vu qu’au golf, si on n’est jamais à l’abri d’un bon coup, on peut aussi vivre une semaine où tout vous réussit…
Bon, je l’attends toujours cette semaine, personnellement ! 🙂
Toutefois, il semble que le passé livre des indicateurs intéressants sur les chances des uns et des autres, et la probabilité de soulever la Claret Jug le dimanche ? Aussi, sur la base des éditions précédentes, l’histoire et les statistiques permettent, en toute objectivité (évidemment !), d’éliminer 155 joueurs… livrant ainsi naturellement le nom du gagnant de cette édition 2015. 😉

Le vainqueur est un professionnel expérimenté…

Aucun amateur n’ayant remporté The Open depuis Bobby Jones en 1930, les 9 présents cette année ont donc peu de chances de rééditer cet exploit malgré le talent qui peut dejà être le leur, tel le français Romain Langasque, vainqueur le mois dernier du British Amateur.
156-9 = 147.

IMG_5045.JPGMais le statut professionnel n’est pas une garantie suffisante. Sur les 15 dernières éditions, le vainqueur a en moyenne 12,2 années de professionnalisme lors de sa victoire, une expérience d’au moins 10 années en tant que pro est donc un avantage pour gagner The Open. N’en déplaise à nos meilleurs français Dubuisson, Levy, Wattel mais aussi aux nouvelles stars mondiales Spieth, Reed, Horschel ou encore Dustin Johnson… Tous passés professionnels après 2005.
147-57 = 90.

Qui a déjà gagné et/ou joué The Open

Tiger WoodsSur la base des 11 derniers vainqueurs, on constate que ces derniers ont tous remporté au moins une victoire dans les 13 mois qui précèdent leur titre dans le 3ème Majeur de la saison, ce qui réduit la liste de 51 joueurs supplémentaires. Exit les Els, Garcia, Mickelson, Scott et Woods entre autres dont leur dernière victoire remonte à bien plus longtemps.
90-51 = 39.

Mais au titre de l’expérience, celle-ci a son importance dans le fait d’avoir déjà joué The Open puisque les 10 derniers vainqueurs en étaient au minimum à leur 4ème participation. 10 joueurs parmi les restants sont au dessous de ce chiffre, n’est-ce pas Jimmy Walker et Brooks Koepka ?!
39-10 = 29.

Cette connaissance du British peut même s’avérer très favorable puisque 9 des 10 derniers vainqueurs avaient déjà gagné The Open ou terminé au plus dans le Top6 dans une précédente édition. Jamie Donaldson, Martin Kaymer, JB Holmes et Bubba Watson font partie des 17 joueurs qui n’ont pas eu de tels résultats les années passées.
29-17 = 12.

Le Scottish comme répétition

Paul Casey, Jim Furyk, Padraig Harrington, Bernhard Langer, Tom Lehman, Hunter Mahan, Graeme McDowell, Geoff Ogilvy, Justin Rose, Brandt Snedeker, Henrik Stenson et Lee Westwood correspondent jusqu’ici aux critères. 12, c’est encore trop.
On note alors que les 5 derniers vainqueurs avaient joué la semaine précédente en Écosse au Scottish Open. Ils ont ainsi mis à profit cette répétition sur un parcours offrant des conditions similaires au links généralement proposé dans le Majeur qui suit. En 2015, 9 ont fait l’impasse sur le Scottish !
12-9 = 3.

Masters 2015- Justin Rose - Rd3On se retrouve alors avec un trio de prétendants qui a plutôt fière allure : Padraig Harrington, Graeme McDowell et Justin Rose. Si on tient compte que ces 3 dernières années, le vainqueur de The Open était aussi dans le Top10 de l’US Open ou du Masters joués la même année. Ni Harrington, ni G-Mac ne l’ont été en 2015, contrairement à Justin Rose, 2ème à Augusta.

Le vainqueur de The Open 2015 sera donc Justin Rose ! Les chiffres ne mentent pas, c’est bien connu. 🙂

Bon Majeur à toutes et tous !

 

Newsletter gratuite

Lisez nos publications quand vous le souhaitez (4 emails / mois maxi)

Votre mail ne sera jamais communiqué à des tiers, partenaires ou non du blog.
Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Morikawa, le coup de maître

Un formidable coup de driver à deux mètres du drapeau a permis au jeune Collin Morikawa, 23 ans, de remporter le PGA Championship face...

Finally, la nouvelle marque de golf française lance un sac innovant

Finally est une nouvelle marque de golf dont l'ambition est d'offrir aux golfeurs une alternative aux grandes marques traditionnelles. Nous avons rencontré Julien Balas, le fondateur. Découvrez son interview en vidéo.

Le Parcours à Gugu : Le golf de Saint Germain

Gurvann a joué le Golf de Saint Germain qui, par son tracé très atypique et son parcours bientôt centenaire, vaut le détour. Nos amis britanniques l'ont d'ailleurs confirmé en le plaçant dans le top 3 des parcours à jouer durant leur séjour Ryder Cup.

Le PGA Tour tremble à nouveau

Après Nick Watney, un deuxième joueur du PGA Tour, Cameron Champ, a révélé avoir été testé positif au Coronavirus. Le calendrier prévisionnel du circuit américain est-il en danger ?

La 3e édition de la Beachcomber Golf Cup enfin déconfinée !

Après 12 semaines d’interruption due à la pandémie qui a contraint les golfs à fermer leurs portes, la Beachcomber Golf Cup repart pour une troisième édition dans une trentaine de clubs dans toute la France.