4è jour du calendrier de l’avent et nous sommes déjà vendredi !
Logo_PlayingGolfÀ la veille du week-end où vous n’allez sûrement pas manquer l’occasion de faire un tour au practice, il était naturel pour La Petite Balle Blanche de faire appel à PlayingGolf et ses coaches Nicolas & Julien pour vous proposer un sujet en rapport avec le jeu. Nicolas vous présente aujourd’hui un exercice pour améliorer sa technique tout en s’assurant que les mouvements seront bien réalisés.

Le mot du coach

Nicolas Allain - PlayingGolfSalut à tous !
Tout amateur de golf digne de ce nom, qui devient accro à ce jeu et à sa technique, sait de quoi nous allons parler maintenant.
Quand on veut améliorer sa frappe de balle, il n’y a malheureusement pas de raccourci, pour la plupart d’entre nous.Si je slice à cause d’un chemin de club ext/int, je ne risque pas de faire de jolis draw en gardant un tel geste.

Il faut donc que j’aille consulter mon médecin (a.k.a mon prof de golf) et que j’obtienne un diagnostic technique précis !
Ensuite, il faut que j’applique mon traitement… à savoir que je m’exerce suffisamment pour que les changements deviennent réflexes. Et c’est à ce moment que les problèmes arrivent, car quand je suis tout seul… comment savoir si je les fais bien ces nouveaux mouvements !

L’exercice que je vous présente aujourd’hui est là pour ça : mettre en place correctement les changements recommandés par votre professeur en autonomie.

Cet exercice, quel est-il ?

C’est l’exercice que nous appelons chez PlayingGolf [textmarker color=”E94E1B”]le swing en 3 temps[/textmarker] car nous allons y intégrer 2 pauses de 3 sec qui le segmentent en 3 parties : une en haut du backswing, l’autre lors de la traversée.

En faisant cela, nous allons naturellement être moins concentré sur la balle et le résultat du coup, et plus sur les mouvements à effectuer. Nous allons casser nos habitudes, stopper les manipulations que nous mettons en place dès le début du swing et ainsi pouvoir vérifier les aspects que notre professeur veut voir dans notre swing.
En effet, vous pourrez par exemple vérifier grâce à la pause en haut du backswing si votre épaule gauche a bien pivoté, ou si votre club est bien dans le plan. Grâce à cette pause, vous pourrez aussi sentir que votre bas du corps débute la descente… et non votre habituel coup d’épaule ! 🙂

Grâce à la deuxième pause, vous pourrez vérifier que votre extension est là, dans la bonne direction. Bref, comme aimait à le répéter Robert Baker, un coach que nous avons bien connu chez PlayingGolf : ”Quand les idées sont claires, la réalisation est sans effort !” 😉

Dernier conseil : Cet exercice PlayingGolf demande quelques ajustements, donc commencez avec des swings d’essais en visant un tee, et quand vous voyez que vous revenez sur le tee systématiquement, essayez alors avec une balle.
Bon entrainement !

La Vidéo PlayingGolf

1 commentaire

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.