jeudi 13 août 2020

Découvrez le nouvel episode du PODCAST #LPBB !

L'émission golf par la Team a été lancée le jeudi 4 juin pour vous proposer un nouveau rendez-vous à écouter 2 fois par mois : débats, invités, regards sur le golf et bonne humeur.

Oakmont CC : parcours de l’US Open 2016 [3/3]

Parmi les 6 derniers trous, le plus facile... et le plus dur !

Troisième et dernière partie de la découverte du parcours de l’Oakmont Country Club, qui accueille l’US Open 2016. Pour conclure, voici la présentation des trous 13 à 18.

Hole 13 – Par 3 – 183 yards

Le plus court des Par3 du parcours est aussi le plus facile des 4 qui attendront les joueurs pendant le tournoi. Il propose un green bien cerné par des larges bunkers mais pas d’autre difficulté particulière.


Difficulté (2007) : 15
Moyenne : 3.11

Hole 14 – Par 4 – 358 yards

Le plus facile des 18 trous lors de l’US Open 2007. Un fairway en dévers de la droite vers la gauche et un green assez vaste qui offre des emplacements de drapeaux logiques dans des zones distinctes sur les côtés.

Difficulté (2007) : 18
Moyenne : 4.05

Hole 15 – Par 4 – 500 yards

Le plus long des Par4 du parcours propose un départ en aveugle. Le 2ème coup joué depuis un fairway en dévers devra trouver un green en longueur qui ramènera beaucoup de balles au milieu. Une longue bande de sable borde le côté droit du green.

Difficulté (2007) : 8
Moyenne : 4.39

Hole 16 – Par 3 – 231 yards

Il faudra éviter le profond bunker à l’entrée droite du green tout en n’étant pas trop long car les pentes du green empêcheront la balle de s’arrêter rapidement lors d’un recovery. Une stratégie régulièrement adoptée consiste à se poser sur l’avant green côté gauche et réaliser un chip-putt en montée.

Difficulté (2007) : 10
Moyenne : 3.32

Hole 17 – Par 4 – 313 yards

Le plus court des Par4 d’Oakmont offrira la possibilité de driver le green pour les plus audacieux. Gare, toutefois, aux bunkers piégeux qui entourent le green et au rough de différentes hauteurs qui nécessiteront un parfait petit jeu.


Difficulté (2007) : 16
Moyenne : 4.07

Hole 18 – Par 4 – 484 yards

Les joueurs termineront tout simplement avec le trou statistiquement établi comme le plus difficile lors de l’US Open 2007. Il faudra d’abord toucher le fairway qui se rétrécit après 240m puis toucher un green plus proche du carré que du cercle dont les pentes sont si variées que les 2 putts sont déjà un très bon score !


Difficulté (2007) : 1
Moyenne : 4.60

Découvrez les 2 autres parties du parcours de l’Oakmont Country Club : les trous 1 à 6 et les trous 7 à 12.

Newsletter gratuite

Lisez nos publications quand vous le souhaitez (4 emails / mois maxi)

Votre mail ne sera jamais communiqué à des tiers, partenaires ou non du blog.
Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Morikawa, le coup de maître

Un formidable coup de driver à deux mètres du drapeau a permis au jeune Collin Morikawa, 23 ans, de remporter le PGA Championship face...

Finally, la nouvelle marque de golf française lance un sac innovant

Finally est une nouvelle marque de golf dont l'ambition est d'offrir aux golfeurs une alternative aux grandes marques traditionnelles. Nous avons rencontré Julien Balas, le fondateur. Découvrez son interview en vidéo.

Le Parcours à Gugu : Le golf de Saint Germain

Gurvann a joué le Golf de Saint Germain qui, par son tracé très atypique et son parcours bientôt centenaire, vaut le détour. Nos amis britanniques l'ont d'ailleurs confirmé en le plaçant dans le top 3 des parcours à jouer durant leur séjour Ryder Cup.

Le PGA Tour tremble à nouveau

Après Nick Watney, un deuxième joueur du PGA Tour, Cameron Champ, a révélé avoir été testé positif au Coronavirus. Le calendrier prévisionnel du circuit américain est-il en danger ?

La 3e édition de la Beachcomber Golf Cup enfin déconfinée !

Après 12 semaines d’interruption due à la pandémie qui a contraint les golfs à fermer leurs portes, la Beachcomber Golf Cup repart pour une troisième édition dans une trentaine de clubs dans toute la France.