Depuis jeudi soir, Pernilla Lindberg vole à altitude de croisière dans ce ANA Inspiration 2018. D’abord, 36 premiers trous sans bogey qui lui avaient permis d’être en tête après chaque tour. Hier lors du Moving Day, une carte de 70 (-2) lui offre 3 coups d’avance avant les 18 derniers trous.

La suédoise qui n’a jamais été en tête d’un Majeur apprend vite. Fidèle à son plan de jeu décidé en amont du tournoi, elle affiche une solide qualité de jeu depuis le début de la semaine: « Pour le dernier tour, je vais continuer ce que je fais depuis 3 jours » et comme elle le disait à son caddie et fiancé avant le 3ème tour: « Combien peuvent jouer et joueront dans le dernier groupe d’un Majeur?! Amusons-nous et profitons en! »

Hier, vers 14h00 heure locale, Lindberg a déjà eu une première expérience de démarrer alors que les joueuses devant elle font tomber les birdies pour remonter au leaderboard. A commencer par Minjee Lee qui plantait un 64 en matinée. Mais l’australienne accusait encore un retard de 5 coups (-7) quand elle rentre au club-house avant que Lindberg ne s’élance. Il y a eu aussi la chinoise Shanshan Feng qui signait un 67 pour passer à -8 total.

L’avance de 3 coups n’a toutefois pas été entamée lorsque Sung-Hyun Park et Pernilla Lindberg se présentaient sur le tee du 1er trou. La suédoise ressortait de ce 1er green avec un birdie et reprenait seule la tête, Park ayant fait le Par. Le bogey de la coréenne sur le 4 la reléguait même temporairement à 2 coups jusqu’au 1er bogey de la semaine de Lindberg sur le Par3 du 5. Le sans faute aura tout de même duré 40 trous!

La suédoise a le putter en feu: « J’ai vraiment bien vu la ligne aujourd’hui et j’aime ces greens. » Son putt de 6m pour sauver le Par sur le trou 6 et s’éviter un 2ème bogey consécutif en était la parfaite illustration. Cependant Park retrouvait le rythme de la veille et enchaînait 4 birdies en 6 trous pour passer -15 après 11 trous alors que Lindberg restait à -13. Pernilla, moins régulière sur ses mises en jeu (8 fairways touchés) continuait de s’appuyer sur son putting brillant (26 putts hier, 29 vendredi et 25 jeudi) pour rester au contact avec un nouveau birdie au 14, et même repasser devant la coréenne qui déraillait dans le final (3 bogeys et 1 double en 5 trous pour une carte de 74).

Un ultime birdie sur le 18 pour effacer le 2nd bogey survenu le trou précédent et Lindberg, désormais seule leader à -14 conservait ses 3 coups d’avance sur sa première poursuivante, l’américaine Amy Olson (68). A 4 coups (-10), on retrouve un groupe de 6 joueuses, et non des moindres: la thaïlandaise Moriya Jutanugan, les coréennes Inbee Park et Sung Hyun Park, les anglaises Ewart Shadoff et Hull ainsi que l’américaine Jennifer Song.

Lindberg et Olson partiront ce dimanche 1er avril à 14h01 locales et seront au moins à égalité en terme de 1ère expérience dans le dernier groupe d’un dernier tour en Majeur. Avantage à la suédoise donc mais pour se voir la chance de sauter dans le Poppie’s pond ce soir, il faudra savoir garder son plan de vol et sa concentration jusqu’à l’atterrissage.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.