Du 17 au 20 mai, le Tour Européen propose un nouveau tournoi au calendrier de la saison. Le Belgian Knockout, à l’initiative de Thomas Pieters, propose un mix de formats de jeu sur 4 jours du côté d’Anvers, sur le parcours où a grandi le champion belge. Le Rinkven International Golf Club est un 36 trous proposant un parcours Nord et Sud qui a vu totalement le jour en 1981. Il accueille régulièrement des tournois masculins et féminins aussi bien amateurs que professionnels (Challenge Tour, Alps Tour ou encore LETAS).

Pour cette épreuve, 144 joueurs prendront le départ sur un 18 trous composite: le trou 1 puis les trous 11 à 18 du parcours Sud constitueront l’aller, les trous 10 à 18 du parcours Nord formeront le retour pour un Par71 au total (2 Par5 et 3 Par3) de 6924m.

Rinkven International Golf Club
Rinkven International Golf Club

Pour la première fois depuis 2000, l’élite européenne fait son retour dans le plat pays qu’est celui de Pieters, Detry, Colsaerts (et Mathieu de la Team LPBB). Après le World Super 6, les GolfSixes, l’innovation du format de jeu est cette fois encore au rendez-vous.

Les joueurs disputeront, jeudi et vendredi, 2 tours classiques en stroke play. A l’issue de ces 36 trous, le cut retiendra 64 joueurs ni plus, ni moins (playoff en mort subite pour départager les éventuels ex-aequos).

A partir de samedi, le format reste en stroke play sur 9 trous seulement au travers de matches à élimination directe. 2 tableaux de 32 joueurs seront ensuite constitués, en tenant compte du classement de la veille: les 32 premiers étant “têtes de série”.
Les joueurs du tableau A joueront les trous 1 à 9 et ceux du tableau B les trous 10 à 18.

Les matches du samedi (1/32e, 1/16e et 1/8e) opposent 2 joueurs dont le vainqueur est celui qui possède la meilleure carte à l’issue des 9 trous. Après 3 tours ne resteront que 8 joueurs qualifiés pour le dimanche.

On reprend le même principe pour le 4ème et dernier jour (1/4, 1/2 et Finale).

A noter qu’en cas d’égalité après 9 trous, pour tous les matches, le playoff en mort subite aura lieu sur le trou 10 du parcours Sud: un court Par4 de 270m.

Côté tricolore, les bleus seront largement représentés pour cette 1ère édition du Belgian Knockout avec Romain Wattel, Mike Lorenzo-Vera, Romain Langasque, Mathieu Pavon, Benjamin Hébert, Gregory Havret, Raphaël Jacquelin, Clément Sordet, Adrien Saddier, Sébastien Gros, Robin Sciot-Siegrist, Victor Perez, Julien Quesne, Thomas Linard, Joël Stalter, Gary Stal et Mathieu Decottignies-Lafon. Soit un contingent de 17 français, alors que les belges ne seront que 11 par exemple.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.