C’était il y a un an. Le 4 avril 2018, Fred Ridley, Chairman de l’Augusta National et de l’emblématique The Masters, annonçait la création du Augusta National Women’s Amateur Championship qui accueillerait dès 2019, les 72 meilleures joueuses joueuses amateurs du monde à Augusta.

Un petit pas pour l’Augusta National, un grand pas pour le golf féminin… à moins que ce ne soit l’inverse. L’ultra club fermé de l’Augusta National et sa poignée de membres (environ 300) n’a accepté le port de la veste verte, donnée à chaque membre, par une femme qu’en 2012. Condoleeza Rice, ex-secrétaire d’état des USA, et Darla Moore, femme d’affaires, furent ainsi les premières femmes à être invitées à devenir membres de l’Augusta National. Virginia Rometty, PDG d’IBM, les rejoindra en 2014.



Avec l’organisation de cette première compétition féminine, le club de l’Augusta National fait preuve d’une ouverture inattendue, mais espérée par beaucoup depuis quelques décennies : “Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux moyens de développer le golf“, déclarait en avril 2018 Fred Ridley, “J’ai rencontré notre équipe dirigeante en octobre (2017) et leur ai dit que je pensais que c’était le moment de le faire, le bon moment pour le golf féminin.”

L’Augusta National Women’s Amateur Championship se déroulera sur 3 tours et 54 trous mais seul le dernier tour aura lieu sur le parcours dessiné par Bobby Jones. Les 2 premiers tours, mercredi 3 avril et jeudi 4 avril, se dérouleront sur le parcours voisin du Champions Retreat Golf Club à une 30aine de minutes de l’Augusta National. À l’issue du cut de 36 trous, samedi 6 avril, elles ne seront alors que 30 à pouvoir se présenter au départ du Tea Olive, le nom du trou 1, Par4 de 445 yards lors du Masters ramené à 365 yards pour ce tournoi.

Parmi les 72 compétitrices, beaucoup sont annoncées comme les grands talents de demain telle l’américaine Jennifer Kupcho, 21 ans (elle a terminé notamment 21e de l’US Women’s Open 2017) ainsi  Leonie Harm (Allemagne) vainqueur du Ladies’ British Open Amateur, la Thaïlandaise Atthaya Thitikul qui a remporté le Women’s Amateur Asia-Pacific Champion ou encore Emma Spitz (Austriche) victorieuse du Girls’ British Open Amateur et membre des équipes européennes de Junior Ryder Cup et Junior Solheim Cup.

On appréciera également que parmi les 25 nations présentes au départ, la France soit l’une d’entre elles à travers sa représentante Agathe Laisné. La tricolore, étudiante aux USA (University of Texas – NCAA1), avait gagné l’European Ladies’ Amateur Championship en 2017 : “J’espère vivre un moment merveilleux et profiter de cette première expérience là-bas. Je suis vraiment reconnaissante d’y participer et je vais m’éclater” déclarait Agathe le week-end dernier sur Golf Channel.

Dans le plus pur style “Masters”, une musique a même été créé pour l’occasion et sera désormais associée exclusivement à l’Augusta National Women’s Amateur Championship.

Avec le splendide trophée, la vainqueur se verra offrir, notamment, un ticket pour l’US Women’s Open et le British Women’s Open pour les 5 prochaines années si elle conserve son statut amateur.

Reste maintenant à ces demoiselles d’écrire un nouveau chapitre de l’histoire d’Augusta et du golf féminin.

Note : le 3e et dernier tour sera diffusé en direct samedi 6 avril de 18h à 21h sur Golf+

 

Souscription Gratuite
Pour rester informé gratuitement de l’actualité du golf, pour découvrir le golf autrement ou encore pour rejoindre une communauté de passionnés, abonnez-vous 😉

En cliquant sur le bouton "Je m'abonne", vous acceptez de recevoir nos newsletters (4 par mois maximum) avec les articles récemment publiés.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.