ANA Inspiration 2019 : IK Kim pour faire oublier l’impensable

Le point sur le 2nd tour du ANA Inspiration 2019

ANA Inspiration 2019-Rd2_IK Kim
IK Kim leader du ANA Inspiration après 36 trous (© ANA Inspiration)

Comme pour la première journée, avantage aux joueuses du matin avant que le vent ne se lève et rende le parcours encore un peu plus difficile. Une carte de 65 permet à la Coréenne IK Kim d’attaquer le week-end avec 3 coups d’avance. La tenante du titre, Perinilla Lindberg, et la Française Céline Boutier ratent l’embarquement.

Ne pas répéter l’histoire

In-kyung Kim (-8) a frappé fort avec une carte de 65 (8 birdies et 1 bogey), soit 3 coups de mieux que la seconde meilleure carte du champ. La Coréenne, vainqueur du British Open 2017 (avec le Français Axel Bettan comme caddie), revient aux avants-postes d’un Majeur pour la 1re fois depuis 2012, et sa tristement fameuse 2e place.

Il y a 7 ans, la Coréenne avait un putt de 30 cm pour la gagne qu’elle a manqué, elle perdait ensuite en playoffs face à sa compatriote Sun-Young Yoo. Après un tel échec, il a fallu se reconstruire : “Chaque étape, chaque moment dans la vie a un sens dans la vie et sert à un objectif précis, donc je suis juste ici pour faire de mon mieux” a déclaré Kim qui affirme être maintenant en paix avec cette histoire.

Avec 6 putts de moins que la veille, malgré un green de moins en régulation (14), In-kiung Kim prend la tête du tournoi avec un total de -8, 3 coups de mieux que l’Australienne Katherine Kirk (-5).

Kirk était en route pour la carte parfaite avec 2 birdies d’entrée puis 4 autres en 5 trous à mi-parcours. Elle se présentait au départ du 17 à -7 total mais commettait 2 erreurs coup sur coup pour rentrer au club-house avec une carte de 68. L’Australienne joue sa 16e saison sur le LPGA mais ne compte qu’un seul Top10 en 11 participations (T8 en 2009).

Pour compléter le podium après 36 trous, on retrouve la leader de la veille Ally McDonald (-4) qui signe 72 et Jin Young Ko (-4) qui joue 71, l’une des 23 cartes du champ sous le Par pour cette journée de vendredi.

Le groupe de chasse à -5 offre de sérieuses clientes qui vont certainement animer le Moving Day avec les Américaines Danielle Kang et Lexi Thompson, la Coréenne Sung Hyun Park, la Chinoise Jing Yan et l’Anglaise Charley Hull.

A l’instar de 2013 et 2014, le cut a été arrêté à +5 retenant 77 joueuses en 2019. Ni la tenante du titre Pernilla Lindberg (+7), ni la vainqueur du dernier Evian Championship Angela Stanford (+8), ni Michelle Win (+8) n’en feront partie.

Ce n’est pas non plus le cas de la seule Française au départ Céline Boutier (+8). On attendait beaucoup pourtant de la jeune tricolore qui faisait un bon début de saison mais les 9 premiers trous du Dinah Shore Course lui ont vraiment posé problème. Céline joue +9 sur cette moitié de parcours et -1 sur le retour au total de ces 2 journées.

Le résumé vidéo du jour

 

 

 

 

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.