Hitza Hitz Golf : la parole donnée aux enfants

Hitza Hitz Golf

La démocratisation du golf, il y a d’abord ceux qui n’en parlent pas, préférant rester dans l’entre-soi porteur de tous les préjugés de notre sport, puis il y a ceux qui l’évoquent de temps à autre, ici ou ailleurs, et puis il y a ceux qui agissent en oeuvrant au quotidien. Guillaume Barnett est de ces derniers. Avec son association Hitza Hitz Golf, au pays basque, ils souhaitent aider les enfants de la région à découvrir et pratiquer le golf.

Hitza Hitz est une expression basque qui est un peu l’expression ultime au-dessus de tout, cela signifie littéralement LE MOT EST MOT, nous éclaire Guillaume. ”Cela revient à engager sa parole sur des générations et des générations. Quand un basque te dit HITZA HITZ, c’est plus fort qu’une poignée de main ou même une signature.”

Hitza Hitz GolfL’engagement de Guillaume vis-à-vis du golf a ainsi démarré quelques temps après sa découverte de ce sport en 2015 : ”quand j’ai commencé à jouer, en emmenant mon petit garçon avec moi, j’ai rapidement constaté qu’il n’y avait pas grand chose pour les enfants de son âge dans les structures autour de chez nous. Je me suis alors demandé comment remédier à cela et changer les choses vraiment ? Comment faire plus que simplement râler au fond de mon canapé ou m’acharner à convaincre les copains autour de la table que le golf est un sport pour tous ?”

On ne peut pas aider tout le monde mais tout le monde peut aider quelqu’un.R. Reagan

Fin 2017, Guillaume concrétise ses envies et son idée en créant Hitza Hitz Golf avec deux objectifs simples : ”démocratiser le golf grâce aux enfants et accompagner au mieux celles et ceux qui veulent faire de la compétition” confirme-t-il.

Aujourd’hui, l’association compte entre 40 et 50 membres et leurs actions se placent en priorité sur le “hors leçons”. Guillaume insiste sur ce point : ”Il nous est arrivé, une fois ou deux, de participer au financement d’un stage organisé par un pro pour quelques enfants, mais nous n’avons pas vocation, et encore moins le souhait de nous substituer aux enseignants avec lesquels les enfants peuvent et/ou veulent travailler. L’essentiel de notre activité est d’amener des enfants sur un tournoi, de les accompagner sur des parties libres, en dehors de tout contexte technique encore une fois, ou de leur permettre simplement de pratiquer le golf avec une participation l’achat de matériel ou l’abonnement à un club.”

Guillaume enchaîne : “Aujourd’hui, à l’instar des filières fédérales, la sélection et la progression d’un jeune au golf se fait d’abord par l’argent et je trouve ça dommage. Notre modeste association repose, elle, sur un concept simple : aider sans une quelconque compensation en retour. Je ne pensais pas qu’un jour, j’en arriverais à citer Ronald Reagan (rires) mais je reprendrais une de ses citations : ‘on ne peut pas aider tout le monde mais tout le monde peut aider quelqu’un’.”Hitza Hitz Golf - Born for Golf Tour 2019

Parmi la quinzaine d’enfants accompagnés par l’association depuis plus de 18 mois désormais, il y a par exemple ce jeune garçon de 12 ans, plutôt adepte de pelote basque qui n’avait jamais mis les pieds sur un golf. Pourquoi ? ”Comme souvent, Guillaume raconte, la famille ne savait pas vraiment à qui s’adresser, fallait-il un code vestimentaire, combien ça coûtait ?” Autant de questions qui restent sans réponse parce qu’on n’ose pas pousser la porte du club voisin, parce que la FFGolf parle avant tout aux (déjà) licenciés, parce que les médias Grand Public sont encore trop discrets sur la petite balle blanche.

Il y aussi ces jeunes qui ont chacun leur pro pour lesquels l’association les dote d’un peu de matériel (putter, ½ serie, balles haut de gamme, …) ou participe au financement de leur abonnement annuel. ”Dans notre association, il n’y aucune connotation sociale liée au milieu dont sont issus les enfants, notre motivation est juste d’aider. Pour chaque enfant, nous essayons de trouver la meilleure façon d’accompagner, que ce soit en offrant un abonnement sur un parcours compact, ou négocier avec un magasin local pour offrir du matériel ” poursuit Guillaume.

Cette année, Hitza Hitz Golf a passé cap dans ses actions : ”on se pose souvent la question s’il faut aider mieux moins d’enfants ou, au contraire, soutenir plus d’enfants. Avec le circuit junior BornForGolf Tour créé par Raphaël Jacquelin, nous avons privilégié la seconde option. Nous avons décidé de financer tous les frais de la personne qui organisait jusqu’ici le circuit BGFT en Gironde pour permettre la création d’un circuit au Pays Basque avec 7 dates en 2019 ”, explique Guillaume. ”C’est un budget de 6000€ que nous avons pu obtenir grâce aux dons individuels et participations de quelques partenaires locaux, ce qui est conséquent pour notre petite association mais grâce à cela, ce sont 30 à 40 gamins qui pourront faire des compétitions près de chez eux, et donc à moindre frais ” se réjouit le Président de Hitza Hitz Golf.

”Si on peut équiper en matériel 5 enfants c'est chouette, 10 c'est encore mieux et si cela n'est que 3, on essaiera de faire mieux l'année suivante.” Guillaume Barnett de @HITZAHITZGOLF Cliquez pour tweeter

Evidemment, comme partout et trop souvent, l’argent reste le nerf de la guerre. ”Beaucoup de gens ne sont pas prêts à juste donner, c’est toujours donner mais qu’est ce que j’ai en retour, quel est mon intérêt ?” précise Guillaume en ajoutant ”Par exemple, j’étais en relation dernièrement avec une grosse entreprise régionale qui est prête à donner 40.000€ pour organiser 3 ou 4 compétitions pour adultes mais n’est pas intéressée par signer un chèque de 1.000€ destiné à des compétitions pour enfants.Hitza Hitz Golf - Born for Golf Tour 2019

Alors oui, Guillaume est parfois lassé de ce genre de comportement, de devoir toujours expliquer, justifier, argumenter pour récupérer juste un peu : “C’est malheureusement inhérent avec le statut d’une association mais on n’oublie pas non plus que cela n’est que du golf, c’est juste un loisir. Nous sommes dans le ludique, d’autres associations ont des besoins plus importants parce que nécessaires ou même critiques. Le principe même de Hitza Hitz Golf, c’est de faire avec ce qu’on a. Si on peut équiper en matériel 5 enfants c’est chouette, 10 c’est encore mieux et si cela n’était que 3, on essaierait de faire mieux l’année suivante.”

Bien sûr, l’argent ne fait pas que contribuer au bonheur de l’association et donc des enfants : ”aujourd’hui on peut faire plein de choses gratuitement, et lorsqu’on demande à un professionnel, joueur ou autre du monde du golf qui a un peu d’exposition médiatique, s’il peut nous suivre et relayer un de nos tweets par exemple, quelques uns comme Julien Xanthopoulos le font immédiatement avec plaisir, quand d’autres ne prennent même pas le soin de nous répondre” relate amèrement Guillaume.

Mais, malgré cela, au final ce qui prime pour tous les membres de Hitza Hitz Golf, ce sont le plaisir et la satisfaction liées à chaque initiative faite pour les enfants : ”en faisant le point sur l’année 2018, on s’est dit qu’on avait notamment permis à un gamin de jouer un parcours qu’il n’aurait jamais pu faire, ou qu’un autre avait pu assister à une compétition et poser en photo avec Romain Langasque ou Grégory Bourdy alors qu’il n’aurait jamais pu imaginer l’approcher, ce sont de toutes petites choses et même si ce n’était que pour un seul, ce serait déjà chouette”.

Nous aussi, on trouve ça chouette ! 🙂


Pour tout renseignement et/ou contacter Hitza Hitz Golf

  • Par mail à hhi.expert (@) gmail.com
  • Visiter le site Internet 
  • Sur Twitter : @HITZAHITZGOLF

Souscription Gratuite
Pour rester informé gratuitement de l’actualité du golf, pour découvrir le golf autrement ou encore pour rejoindre une communauté de passionnés, abonnez-vous 😉

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.