mercredi 1 avril 2020

Présentation Interactive : Nouvel Index World Handicap System

La mise en place du nouvel Index 2020 suscite de nombreuses interrogations sur son application pour chacun, nous vous proposons d'y répondre dans un webinaire organisé par la Team LPBB.

Hole-in-one 2019 : les essentiels de la semaine #33

Ce qu'on retiendra du 12 au 18 août 2019

Hole-in-One, c’est le tout en un pour un tour d’horizon de l’essentiel de la semaine qui vient de se terminer et, en conclusion, le programme de celle à venir.
ALL IN ONE: ALL the news IN ONE post!
😉

Thomas, de son prénom

La dernière victoire de Thomas Pieters sur le circuit remontait à 2016, un titre au Made In Denmark qui lui avait permis de décrocher sa sélection dans l’équipe européenne de Ryder Cup 2016. C’est en République Tchèque, sur le parcours de son 1er succès professionnel en 2015, que le Belge a ajouté une 4e ligne à son palmarès.

Cela fait du bien de gagner à nouveau. Je n’ai jamais douté mais la route a été longue de ne pas se sentir aussi bien avec son swing. C’est difficile quand tout le monde vous dit que vous devriez gagner 2 ou 3 fois par an. Certes, cela fait plaisir à entendre mais c’est presque négatif parfois car j’avais souvent le sentiment de sous performer.”

Avec un total de -19 (67-67-69-66), Pieters a remporté le D+D Real Czech Masters avec un coup sur l’Espagnol Adri Arnaus, rookie sur l’European Tour, et deux coups sur Andrea Pavan, le vainqueur de l’édition précédente.

Le Belge revient dans le Top100 mondial (84e) dont il était sorti au début de l’été et grimpe à la 42e place du classement de la Race To Dubaï 2019.

Thomas, de son nom

Après un Moving Day de folie (61), Justin Thomas a conservé son avance lors du dernier tour pour remporter le 10e titre de sa carrière sur le PGA Tour lors du BMW Championships, avant-dernier rendez-vous de la saison.

Une nouvelle victoire qui s’est fait attendre pour l’Américain, auteur de 8 succès entre octobre 2016 et août 2018 mais qui n’avait plus signé un seul Top10 sur le circuit depuis le WGC Mexico fin février.

Parti le dimanche avec 6 coups d’avance sur ses compatriotes Tony Finau et Patrick Cantlay, Justin a tenu bon le cap face à un Cantlay déchainé (9 birdies) pour terminer à -25 (65-69-61-68) et 3 coups d’avance sur son  compère américain. Le Japonais Hideki Matsuyama complète le podium (-20) avec un nouveau 63 après celui de vendredi.

Thomas, désormais 5e mondial (+5), qui a pris la tête du classement général va donc démarrer en tête le Tour Championship (cf. ci-dessous) à East Lake le week-end prochain et tenter de rejoindre Tiger Woods (2007, 2009), comme seul double vainqueur de la FedEx Cup.

Tom, tout court

Le grand sourire tricolore du week-end nous vient des amateurs avec le titre de Tom Guéant au Boys Amateur Championship. En finale (match play sur 36 trous), le Français qui affrontait le Suédois de 15 ans, Wilmer Ederö, a réussi a refaire son retard de 2 trous en gagnant les 35e et 36e trou pour accrocher le playoff. Sur le premier trou supplémentaire, Tom a signé un birdie pour s’offrir une superbe victoire.

A 18 ans, Guéant est le premier Français à soulever le trophée depuis Patrick Gros en 1960. Ce succès lui offre son billet pour The Amateur Championship, épreuve remportée notamment par Romain Langasque en 2015, qui aura lieu sur les parcours de Royal Birkdale et West Lancashire en juin 2020.

La semaine des tricolores

  • Sur l’European Tour, du côté de Prague, la moitié des & Français engagés a passé le cut avec la meilleure place finale pour Romain Wattel (14e) devant Alex Levy (18e) et Victor Dubuisson (39e).
  • Sur le Challenge Tour, à Galgorm en Angleterre, Damien Perrier a signé son meilleur résultat de la saison (4e) pour remonter à la 42e place du classement général.
  • Sur le LETAS a eu lieu l’épreuve française du Bossey Ladies Championship remportée par l’Anglaise Hailey Davis devant deux tricolores Emma Grechi et Valentine Derrey. Agathe Sauzon a terminé 7e.
  • Sur le Mackenzie tour (PGA Tour Canada), Paul Barjon a confirmé sa place de leader du général grâce à une 4e place ex-aequo. Déjà vainqueur à 2 reprises cette saison, le français a enregistré son (e Top10 en 10 tournois joués. L’autre Français Jeremy Gandon a terminé 46e de cette Players Cup.
  • Sur le Staysure Tour, Jean-Francois Remesy a signé une & e place ex-aequo au Scottish Senior Open, remporté par Paul Lawrie.

Les 8 de Tiger

Ce week-end marquait également la fin de la période de qualification des premiers sélectionnés pour la Presidents Cup (13 au 15 décembre à Melbourne, Australie). Les classements pour les qualifiés automatiques des équipes USA et International ont livré leur verdict ne laissant guère présager de suspens pour la victoire finale…

Tiger Woods et Ernie Els, capitaines pour cette édition, auront encore 4 noms à ajouter pour compléter leur équipe. Les choix seront annoncés début novembre, ce qui laisse encore quelques semaines à des joueurs comme Spieth, Reed, Finau ou Day, Van Rooyen, Fritelli pour s’illustrer.

Souscription Gratuite
Pour rester informé gratuitement de l’actualité du golf, pour découvrir le golf autrement ou encore pour rejoindre une communauté de passionnés, abonnez-vous 😉

Le programme de cette semaine

Femmes

  • LET/LETAS – 23 au 25 août – Tipsport Czech ladies Open (Rép. Tchèque) -120 000$ – 16 Françaises
  • LPGA – 22 au 25 août – CP Women’s Open (Magna GC, Ontario, Canada) – 2,25 M$ – 3 Françaises

Hommes

  • CHALLENGE TOUR – 21 au 24 août – Rolex Trophy – 290 000€ – 19 Français
  • EUROPEAN TOUR  22 au 25 août – Scandinavian Invitation (Göteborg, Suède) – 1,5 M$ – 9 Français
  • PGA Tour – 22 au 25 août – Tour Championship (Atlanta, Georgie, USA) – 60 M$ (incluant bonus FedEx Cup) –

Retrouvez les horaires de diffusion TV sur notre page dédiée.

 

Newsletter gratuite

Lisez nos articles quand vous le souhaitez (4 emails par mois maximum)

Merci de cocher la case pour valider votre abonnement à la newsletter LPBB
Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Chronique de Confinement – WGC Match Play – Day 4 & 5

C'est la conclusion du WGC Match Play 2020 imaginée par Julien, un final à la hauteur de l'événement !

Winter Golf en Écosse

A l’occasion d’un WE entre copains à Edimbourg dans le cadre du tournoi des 6 Nations, Anthony en a profité pour quelques parties sur des fameux parcours locaux. Une superbe invitation au voyage et au golf !

Adrien Mörk : “Les universités américaines offrent un niveau de compétition très élevé”

Adrien Mörk, ancien joueur sur les circuits européens, est arrivé aux USA en 2012. Désormais, Head Coach à Texas Christian University à Fort Worth près de Dallas, il nous explique longuement le système américain et ses forces. Un très bel entretien réalisé par Christophe.

Newsletter Gratuite

Lisez nos articles quand vous le souhaitez (4 emails / mois maxi)

Merci de cocher la case pour valider votre abonnement à la newsletter LPBB

Chronique de Confinement – WGC Match Play – Day 2 & 3

Julien, fan de golf, poursuit son débrief très personnel des matches de poules du WGC Match Play qui devait avoir lieu cette dernière semaine de mars.

Argolf, une nouvelle série de fers au programme !

Argolf sur le devant de la scène en 2020 avec de nouvelles séries de fers dans la continuité de 2019. Pierre Reyval, commercial au sein de la société bretonne nous en dit plus.