Le jeu lent dans le viseur de l’European Tour dès 2020

L'European Tour présente ses nouvelles mesures

Le sujet était au coeur des débats ces dernières semaines, aussi bien chez les proettes que les pros. Spectateurs, journalistes et joueurs ont exprimé leur ras le bol des routines à rallonge et réflexions interminables avant chaque coup de certaines et certains au plus haut niveau chaque semaine. Le temps de sévir est désormais arrivé et c’est l’European Tour qui dégaine le premier en annonçant sa politique contre le jeu lent pour la saison prochaine.

Le point essentiel de ces nouvelles mesures repose sur une pénalité qui impactera le score de tout joueur sanctionné, et non plus seulement son portefeuille comme l’avait souhaité d’ailleurs, Thomas Bjørn, le capitaine de l’équipe européenne de Ryder Cup en 2018.

Concrètement, les changements décidés par l’European Tour entraineront 1 point de pénalité à tout joueur qui sera averti une 3e fois dans le même tour pour dépassement du temps alloué pour jouer son coup. Aujourd’hui, le premier à devoir jouer son coup possède un temps max de 50 secondes pour taper et le (ou les) suivant(s) – selon qu’ils sont par groupes de 2 ou 3 – a (ont) 40 secondes pour jouer.

En 2020, un joueur qui ne respectera pas une première fois ce temps sera alors placé sous la “surveillance du chronomètre” par les arbitres. Après 2 autres infractions, dans le même tour, ledit joueur sera alors pénalisé de 1 point sur sa carte de score.

Outre le fait qu’un point de perdu peut déjà coûter quelques milliers d’euros indirectement par un recul au classement du tournoi, les joueurs seront toujours soumis à des amendes en fin de saison en fonction du nombre de fois où ils ont été avertis. A ce jour, un joueur averti 15 fois dans la saison doit s’acquitter de 9.000£, la somme passera à 26.000£ (≈28.500€) dès 2020.

En complément, l’European Tour a proposé un plan articulé autour de 4 axes : la partie Règlement exposée ci-dessus ainsi que des chapitres Education, comprenant notamment un test en ligne à passer tous les 3 ans, Innovation incluant un test du rythme de jeu lors du prochain BMW PGA Championship en septembre 2019 et Taille du champ qui pourra entraîner des tournois à seulement 144 joueurs contre 156 aujourd’hui.

Lire le détail du plan annoncé par l’European Tour (en Anglais).

3 commentaires

  1. 6 heures pour les parties à trois à pléneuf vendredi lors du second tour de l’open de Bretagne. C’est vraiment trop lent même si les enjeux sont importants pour chaque joueur. Et pourtant marche rapide de chacun entre les coups, mais temps de réflexion à faire bailler les spectateurs et pas seulement sur les greens. Je ne parle même pas du chronométrage qui dépasse très largement la minute, voir 2mn 30 pour un putt de 3m50 (green du 13 ). vite , application de ces préconisations européennes !

    • Bonjour Mike,
      Merci de votre commentaire. Je partage totalement votre point de vue. Les temps de réflexion pour préparer chaque coup sont trop longs. En fait, le fait d’avoir beaucoup d’informations à leur disposition avec les carnets et les recos, ils se “perdent” dans leurs analyses.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.