jeudi 9 juillet 2020

Nouvel episode du PODCAST #LPBB : "le golf féminin"

L'émission golf par la Team a été lancée le jeudi 4 juin pour vous proposer un nouveau rendez-vous à écouter 2 fois par mois : débats, invités, regards sur le golf et bonne humeur !

La saison tricolore 2020 : Etat des lieux au mois de Janvier

Focus sur nos représentants de l'European tour

Retour de notre rendez-vous mensuel avec l’actualité des tricolores, hommes et femmes pour cette nouvelle saison. Pour le compte de la saison 2019, on a enregistré un total de 20 victoires des tricolores sur les différents circuits professionnels et de nombreuses places d’honneur qui ont consacré l’une des plus belles années du golf français. Place à 2020 !

Parmi les différents tours où les Bleus s’alignent cette saison, seul le Tour Européen a débuté son calendrier. 4 tournois joués et on est passé tout prés d’une victoire avec Antoine Rozner battu en playoff à l’Ile Maurice. En attendant le démarrage des autres circuits, nous faisons un tour d’horizon des hommes du côté de l’élite pour savoir qui jouera ou pourrait jouer quel tournoi.

European Tour

Situation au 14 Janvier

  • Victoires : 0 (1 en 2019)
  • Top3 : 1 (9 en 2019)
  • Top10 : 4  (25 en 2019)

Victor Perez est le seul français garanti de conserver sa carte pour 2021 grâce à sa victoire au Dunhill à l’automne.

Les autres membres du Tour ayant une catégorie 10 : Alexander Lévy, Benjamin Hébert, Mike Lorenzo-Vera, Romain Langasque, Matthieu Pavon et Victor Dubuisson pourront gérer leur calendrier selon leurs souhaits, ayant la certitude de participer à l’intégralité des gros tournois du Tour Européen (Rolex Series, Omega Dubaï, Arabie Saoudite ou encore Dunhill).

Pour Julien Guerrier (cat 10a) et Raphaël Jacquelin (cat 11), ce sera plus limite pour jouer certains tournois comme l’Omega Dubaï, le BMW ou encore le Dunhill.

Pour Robin Roussel et Antoine Rozner issus du Challenge Tour, ils obtiennent une catégorie 14. Pour l’instant, toujours réserves, ils ne rentrent pas dans le champ pour le 1er Rolex Series aux Emirats Arabes Unis (16-19 janvier). Toutefois, ils pourraient jouer en Arabie Saoudite et très probablement l’Irish Open fin mai, et le Scottish Open, mi-juillet.

Enfin, pour les joueurs venant des PQ3  – Grégory Havret, Robin Sciot-Siegrist, Adrien Saddier et Jean-Baptiste Gonnet, ils se voient attribuer une catégorie 17 et nous ne savons pas encore s’il y aura un re-ranking en cours de saison. Ils (en général les 10 premiers joueurs de cette catégorie) pourraient cependant rentrer dans le champ en Irlande et en Ecosse. S’il devait donc y avoir un re-ranking, il sera essentiel d’être dans le top10 de cette catégorie 17.

Enfin, avec une catégorie 18, nous retrouvons Clément Sordet qui devra performer rapidement – sans pouvoir jouer les gros tournois – s’il veut avoir une catégorie complète pour 2021.

Les objectifs vraisemblables pour 2020

  • 450 points pour le top110 permettant de gagner la carte en 2021
  • 880 points pour le top70 permettant de participer au Turkish
  • 970 points pour le top60 permettant de participer au Nedbank
  • 1200 points pour le top50 permettant de participer au DP World à Dubaï
  • 1700 points pour le top30 permettant de participer à The Open en 2021
  • 2150 points pour le top20 permettant de participer au WGC Mexico en 2021

Projetons-nous dans les bois

Permettez-moi une légère digression concernant Victor Perez et le PGA Tour.

Pour jouer sur le tour US, il faut avoir la carte. A défaut, le Special Temporary Membership permet d’accepter (sans limitation) les invitations des sponsors des tournois américains. Pour accéder à ce statut, il faut alors marquer plus de points que le 150e de la Fedex Cup de l’année précédente, soit 288 points Fedex. En finissant 4è ex-aequo du WGC (épreuve co-sanctionnée par le PGATour), Victor a marqué 120 points. Donc plus que 168 à obtenir, l’équivalent d’un top3 ! 🙂

Après avoir listé les objectifs européens, attaquons maintenant les principales échéances mondiales des prochaines semaines :

  • WGC Mexico,
  • The Players,
  • WGC Match Play
  • Masters.

Sacré programme, non ?! 😉 Pour s’y qualifier, chaque épreuve détermine ses propres critères. Le top50 mondial est l’un d’entre eux mais pas à n’importe quelle date ! Vous me voyez venir ? Youpi, on va parler projection ! 🙂

Pour ceux qui n’auraient pas vu les épisodes précédents, le classement mondial utilise un système de coefficient diminuant semaine après semaine afin de minimiser les “vieilles” performances. Pour chacune des dates qualificatives, nous allons donc vous donner le classement projeté des français : il ne s’agit pas de prédire l’avenir mais d’utiliser les coefficients valables aux dates concernées sur les performances passées et voir le nouveau classement. Sachant que dans les prochaines semaines, de grosses épreuves et donc de gros points seront à distribuer.

  • Qualifications WGC Mexico Championship (du 20 au 23 Février) : Pérez, Hébert et Lorenzo-Vera y seront.

Top10 de la RTD au 10/02 : Nos estimations donnent 525 points pour le 10è de la RTD, soit un top2 aux Emirats ou en Arabie Saoudite. Rozner ayant un peu d’avance pourrait y être avec un top 3 en Arabie Saoudite (s’il jouait). 
Top50 mondial au 10/02 et au 17/02 : Classement mondial projeté : Langasque (109è) pourrait s’y qualifier en gagnant aux Emirats Arabes Unis ou en Arabie Saoudite. 

  • Qualifications The Players (du 12 au 15 Mars)

Top50 mondial au 02/03 : Classement mondial projeté : Pérez (40è), MLV (53è), Hébert (77è) et Langasque (107è).

  • Qualifications WGC Dell Match Play (du 25 au 29 Mars)

64 meilleurs joueurs du Top100 mondial souhaitant jouer au 16/03 : Classement mondial projeté : Pérez (40è), MLV (56è), Hébert (78è) et Langasque (108è).

  • Qualifications The Masters (Du 9 au 12 Avril) : Pérez y sera.

Top50 mondial au 30/03 : Classement mondial projeté : MLV (57è), Hébert (80è) et Langasque (108è).

Jeux Olympiques

Parlons briévement de la qualification pour les Jeux Olympiques maintenant. Après le scandale de la chaleur au Qatar lors des Mondiaux d’Athlétisme, au tour de Tokyo de subir ce constat. La conséquence me direz-vous ? C’est qu’actuellement, le parcours accueillant l’épreuve de golf n’est pas encore certain : un choix est près de Tokyo et l’autre plus éloigné pour moins de chaleur.

La France enverra – très probablement – ses 2 meilleurs joueurs selon le classement mondial au 22 Juin. Comme je vous sens de plus en plus pointu sur ce classement, j’attaque directement en vous donnant la moyenne actuelle de nos frenchies en lutte pour la qualification.

Avec ces nombreuses performances, Victor Perez – projeté 36è mondial – est pour l’instant en tête avec une moyenne de 1.969 (et 37 tournois joués), suivi par Mike Lorenzo-Vera – projeté 68è mondial – avec 1.351 (et 33 tournois joués), puis Benjamin Hébert – projeté 77è mondial – avec 1.301 (et 39 tournois joués) et enfin Romain Langasque – projeté 91è mondial – avec 1.095 (et 42 tournois joués).

Rassurez-vous, on vous fera des points réguliers maintenant qu’on rentre dans le “money time”.

Ryder Cup 2020 à Whistling Straits

Quitte à s’enflammer, allons-y jusqu’au bout, non ? Attaquons maintenant la Ryder Cup !

Victor Perez, avec sa victoire au Dunhill puis sa 4e place lors du WGC HSBC Champions et sa 2e place en Turquie, commence très fort la qualification. Le classement – disponible sur le site web de la Ryder Cup – est toutefois géré bizarrement et malgré des mises à jour hebdomadaires, le classement “World Points” est souvent en retard.

Victor est 4e au classement des points Européens avec 2031.24pts. Entre Rory McIlroy (3è) et Tyrrell HATTON (7è), l’écart est mince.  En exclusivité mondiale – ça en jette, non ?  🙂 – LPBB vous annonce une qualification probable aux alentours des 4500 points pour le 4e joueur… Soit déjà 45% du chemin réalisé par Victor !

Côté classement mondial, Victor est 3e avec 84.54 points. Sur la dernière Ryder Cup, le dernier qualifié – Olesen en l’occurence – avait 180 points. Soit 47% du travail effectué. Ce classement des points Mondiaux ayant plutôt tendance à favoriser les européens jouant aux Etats-Unis et de manière régulière les Majeurs et les WGC, il faut le garder à l’esprit. La qualification pour nos joueurs français semble plus probable via le classement des points Européens.

Souscription Gratuite
Pour rester informé gratuitement de l’actualité du golf, pour rejoindre une communauté de passionnés ou encore pour lire ce que vous ne voyez pas ailleurs, abonnez-vous ! (4 newsletters par mois maximum). Désabonnement libre quand vous le souhaitez.

[mc4wp_form id=”11508″]

Les autres grands tournois et leurs échéances

  • Qualifications PGA Championship (Du 14 au 17 Mai)

Top50 mondial au 03/05

  • Qualifications US Open (du 18 au 21 Juin)

Top60 mondial au 18/05
Qualifications locales
Top60 mondial au 15/06

  • Qualifications WGC Fedex-St Jude (du 2 au 5 Juillet) : Perez y sera grâce à sa victoire au Dunhill.

Top50 mondial au 22/06
Top50 mondial au 29/06

  • Qualifications The Open (du 16 au 19 Juillet) : Perez, MLV, Hébert et Langasque y seront grâce à leur top30 de la RTD en fin d’année

Vainqueur du BMW PGA Championship
Top30 de la RTD au 24/11/2019
… et plein d’autres critères à confirmer 😉

  • Qualifications Jeux Olympiques (du 24 Juillet au 9 Août 2020)

Top60 mondial au 22/06
Top15 mondial automatiquement qualifié avec 4 joueurs max par pays
Ensuite 2 joueurs max par pays 

  • Ryder Cup  (du 25 au 27 Septembre  2020)

Top4 du classement des points Européens au 14/09
Top5 du classement des points Mondiaux au 14/09
Et 3 invités par le capitaine Padraig Harrington 

  • WGC HSBC Champions (du 29 Octobre au 1 Novembre 2020)

Top30 de la RTD au 07/10

Challenge Tour

Situation au 14 Janvier

  • Victoires : – (3 en 2019)
  • Top3 : – (10 en 2019)
  • Top10 : – (36 en 2019)

La saison 2020 débute le 30 janvier en Afrique du Sud avec le Limpopo Championship

LPGA Tour

Situation au 14 Janvier

  • Victoires : – (1 en 2019)
  • Top3 : – (1 en 2019)
  • Top10 : – (4 en 2019)

La saison 2020 débute le 16 janvier en Floride (USA) avec le Tournament of Champions où Céline Boutier sera présente.

LET

Situation au 14 Janvier

  • Victoires : – (1 en 2019)
  • Top3 : – (5 en 2019)
  • Top10 : – (9 en 2019)

Le calendrier de la saison 2020 n’est toujours pas connu.

 

 

Newsletter gratuite

Lisez nos publications quand vous le souhaitez (4 emails / mois maxi)

Votre mail ne sera jamais communiqué à des tiers, partenaires ou non du blog.
TeamLPBB
TeamLPBB
Une contribution de différents spécialistes de la Team LPBB pour vous offrir infos pertinentes et actualités récentes sur le monde de la petite balle blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le PGA Tour tremble à nouveau

Après Nick Watney, un deuxième joueur du PGA Tour, Cameron Champ, a révélé avoir été testé positif au Coronavirus. Le calendrier prévisionnel du circuit américain est-il en danger ?

La 3e édition de la Beachcomber Golf Cup enfin déconfinée !

Après 12 semaines d’interruption due à la pandémie qui a contraint les golfs à fermer leurs portes, la Beachcomber Golf Cup repart pour une troisième édition dans une trentaine de clubs dans toute la France.

Parlez-vous clubmaking et clubfitting ? Le vocabulaire à connaître

Arnaud, nouveau contributeur LPBB, clubmaker et clubfitter indépendant vous propose un tour d'horizon du vocabulaire golfique lié à votre swing et à vos clubs. 

Café LPBB #6 : spécial rencontres avec les greenkeepers

Un 6e épisode en 2 parties qui donne un coup de projecteur bien mérité à 4 professionnels du terrain qui ont continué de travailler pendant tout le confinement pour vous proposer des formidables terrains de jeu partout en France à votre retour.

Arnaud Maurin, clubmaker et fitteur, rejoint LPBB

Arnaud est clubmaker et fitteur et rejoint LPBB pour partager ses connaissances et son savoir-faire avec tous les amateurs de matériel. Interview.