Le Sony Open à Hawaï pour – vraiment – lancer l’année

Alors que l’European Tour a des difficultés pour organiser un tournoi professionnel dans un des plus grands pays européens, un petit archipel américain de moins de 30.000 km2 va recevoir son second tournoi du PGA Tour en 8 jours. Hawaï, en Polynésie, possède 75 (!) parcours de golf au travers des différentes îles qui composent cet état.

Comme chaque année, le Sony Open (14 au 17 janvier en 2021) est le premier tournoi de l’année sur le PGA Tour avec un champ complet de joueurs. Cameron Smith est le champion en titre et jouera son second tournoi de 2021 à Hawaï, après celui du week-end dernier. Grâce à cette seconde victoire sur le PGA Tour acquise l’an dernier, l’Australien faisait partie du champ confidentiel (42 joueurs) du Sentry Tournament of Champions qui a consacré dimanche, après playoffs, Harris English.

Ils seront ainsi 144 golfeurs pour tenter d’encaisser le chèque de 1.188.000$ de la victoire sur une dotation totale de 6,6 M$. Le parcours du Waialae Country Club conçu par l’architecte Seth Raynor (celui aussi de l’Augusta Country Club, voisin de l’Augusta National -ndlr) avec quelques trous d’inspiration européenne :

  • Le 8e trou est inspiré du célèbre trou Redan sur le parcours North Berwick en Écosse.
  • Le trou 10 présente les caractéristiques du 17e trou (Road Hole) à St. Andrews en Écosse.
  • Le Par3 du 13 est conçu à partir de l’un des trous du parcours de Biarritz en France.
  • Le trou 16 est similaire au 6e trou du National Course à Southampton, Long Island.
L'anecdote
En 1983, à 40 ans, Isao Aoki est devenu le 1er japonais vainqueur sur le PGA Tour. Il a remporté le tournoi sur un coup de wedge rentré pour eagle sur le 72e et dernier trou pour devancer d’un coup l’Américain Jack Renner.

LB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.