Max Homa remporte le Genesis Invitational 2021

Dans le miroir du PGA

Max Homa - Genesis Invitational 2021
Max Homa of the United States poses with the trophy after defeating Tony Finau of the United States (not pictured) in a playoff to win The Genesis Invitational at Riviera Country Club PHOTO BY HARRY HOW /Getty Images

Un dimanche au Genesis Invitational qui a tenu toutes ses promesses, sur l’un des meilleurs parcours de la saison régulière du circuit PGA. Il aura fallu attendre le 2e trou de prolongation pour voir le régional de l’étape, Max Homa remporté son deuxième titre en carrière PGA contre Tony Finau, toujours à la recherche d’une deuxième victoire.


Classement Final Genesis Invitational 2021

1. Max Homa -12
2. Tony Finau -12
3. Sam Burns -11
4. Cameron Smith -9
5. Jon Rahm, Viktor Hovland, Matthew Fitzpatrick -7

Leaderboard complet


Mener n’est pas gagner

Sam Burns, le meneur depuis le premier tour, aura mené le Genesis Invitational jusqu’au 15e trou dimanche pour se classer finalement au 3e rang (64 66 74 69) du Genesis : «J’ai manqué ma chance c’est clair. Surtout sur les 7 premiers trous du retour (3 bogeys du 12 au 15 – ndlr). J’ai encore beaucoup à apprendre. J’ai fait du bon travail toute la semaine, j’ai bien putté mais je ne me suis pas donné assez d’opportunités aujourd’hui».

C’est simplement la meilleure ronde de la journée avec un 64, synonyme d’un 37e top-10 en carrière sur le PGA Tour. C’est même son meilleur score le dimanche pour Tony Finau mais quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! Tony Finau (2e * 71 67 70 64) qui déclarait : «J’ai vraiment très bien joué. J’ai eu ma chance mais j’ai manqué de peu. Si vous m’aviez demandé si un 64 suffirait pour gagner aujourd’hui, je vous aurais dit oui 100 fois. J’ai touché beaucoup de greens et bien putté toute la semaine. J’ai vraiment été costaud mais cela n’a pas suffi».

Max Homa, en souvenir de Tiger

On attendait beaucoup des stars dans ce tournoi au tracé ultra exigeant et c’est un “underdog” qui repart avec le trophée. Max Homa avait terminé T5 en 2020 et sortait d’un T7 au AT&T. Pas réellement une surprise donc pour le Californien de 30 ans qui a grandi au rythme des exploits de Tiger Woods. Ce dernier, toujours en rétablissement, ne jouait pas mais était présent en tant qu’ambassadeur du Genesis Invitational au travers de sa fondation.  : “Je devrais m’excuser auprès de lui, tu n’es pas censé manquer un putt de moins d’un mètre devant Tiger Woods, mais je suis allé au bout“.

Avec un dernier tour sans bogey, la connexion avec son cadet aura été cruciale lorsqu’il a manqué un putt de 1,10m pour la victoire au 72e trou. Joe Greiner, sur le sac, et Max Homa se connaissent depuis l’âge de 6 ans.

Après son titre, le vainqueur laissait parler l’émotion : «Joe m’a dit que Los Angeles était une grande ville de champion avec les Dodgers et les Lakers et que c’était le moment de les rejoindre (extrêmement ému). Je me rappelle beaucoup de moments ici. Avec mon père forcément. A jouer et surtout suivre les parties pendant le tournoi, voir jouer Tiger, suivre Mickelson…c’est un honneur de gagner ici.» 

Max Homa ajoutait : «Je joue vraiment bien en ce moment. J’ai confiance dans mon jeu, ma stratégie, mon cadet. Je sais que mon jeu est bon, je crois en ce que je fais et je me fous des commentaires sur Twitter. J’ai fait d’énormes progrès au niveau mental. C’est de mieux en mieux». Le nouveau 38e mondial repart avec un chèque de 1,6 millions $ et grimpe au 10e rang de la FedEx Cup, toujours menée par Patrick Cantlay.

En bref

Will Zalatoris signe un nouveau top-15 sur le PGA Tour (T15 * 69 69 75 67).
Malgré un dimanche au-dessus du par, Dustin Johnson signe son 10e top-10 à Riviera en 14 participations (T8 * 68 67 71 72).
Rahm sort sa meilleure partie de la semaine et signe la 2e meilleure ronde de la journée (-5) pour prendre la place de T5 (70 69 72 66) aux côtés de Hovland et Fitzpatrick. Molinari, le nouveau membre de Riviera Country Club accroche un nouveau top-10 après celui du Farmers Insurance Open.
En finissant T15, Xander Schauffele signe un 16e Top-25 consécutif et devient le 3e joueur sur le PGA Tour depuis 1990 à réaliser une telle série (Tiger Woods 4 fois et Rory McIlroy).
Spieth ne sera pas du voyage en Floride pour le WGC at Concession cette semaine (25-28 février) puisqu’il termine le tournoi “seulement” T15 alors qu’il lui fallait un Top-5.

PGA Fantasy Golf & Français d'Amérique sur le Korn Ferry Tour (entre autres) Cyril est installé au Canada depuis 2010 où il passe trop de temps en tant que chargé de projets pour un compagnie de genie-conseils à Montréal. Pis quand il reste du temps, il est notamment commissionnaire de la ligue de La Petite Balle Blanche sur le fantasy golf du PGA tour qu'il anime sur Twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.