lundi 10 mai 2021

Le Zurich Classic : comment ça fonctionne ?

Les formules innovantes ont souvent été l’apanage de l’European Tour, et souvent histoire de faire avaler la pilule des meilleurs joueurs européens partis évoluer outre-Atlantique. Toutefois, depuis 2017, le PGA Tour offre, lui aussi, un tournoi par équipes de deux joueurs avec le Zurich Classic.

Le Zurich Classic s’est joué pour la première fois en 1938 et a eu lieu chaque année entre 1958 et 2016 dans un format habituel stroke play sur 72 trous. Toujours organisé à La Nouvelle Orléans en Louisiane, le TPC Louisiana accueille le Zurich Classic depuis 2005, année de l’arrivée du groupe d’assurances éponyme comme sponsor titre.

La 4e édition par équipes

En 2017, changement de format avec un tournoi qui accueille 80 duos de joueurs enchainant 4 tours entre foursomes et 4 balles. Un premier tour en foursome suivi d’un second en 4 balles pour déterminer le cut qui ne retiendra que 33 paires, et ex-aequos, pour le week-end. Re-belote samedi et dimanche avec un 3e tour en foursome le 4e tour en 4 balles pour conclure le tournoi.

La constitution des équipes n’est pas le fruit du hasard. En fait le Top80 de la Priority List des joueurs qui rentrent dans le champ du tournoi choisit alors son partenaire, à condition que celui-ci soit membre du PGA Tour, ou à défaut bénéficiant d’une invitation du sponsor.

En cas d’égalité, le playoff se jouera en mort subite mais en alternant Foursome et 4 balles après chaque trou supplémentaire.

Une victoire à deux qui ne rapporte pas à moitié 

Pour cause de COVID-19, la dernière édition remonte à 2019 où le duo Jon Rahm / Ryan Palmer l’avait emporté. Les 2 hommes défendront ainsi leur titre cette semaine à Avondale du 22 au 25 avril 2021.

Pour le couple vainqueur, chacun repart avec une victoire au compteur comme n’importe quel tournoi du PGA Tour donc avec deux ans d’exemption en poche et une participation acquise au tournois dits “Invitational” comme le Sentry Tournament of Champions ou The Players. Chaque joueur gagne aussi 400 points FedEx Cup et un chèque de 1.051.200 $.

A l’exception des tenants du titre, on retrouvera quelques duos intéressants qui seront sans doute regardés attentivement par les capitaines de Ryder Cup : Xander Schauffele / Patrick Cantlay, Matthew Wolff / Collin Morikawa, Tyrrell Hatton / Danny Willett, voire également Bubba Watson / Scottie Scheffler et Cameron Champ / Tony Finau.

Pour les nostalgiques, Justin Rose et Henrik Stenson disputeront l’épreuve ensemble pour la troisième fois (cut manqué en 2017 et T19 en 2018). Et par anticipation des prochaines éditions de Ryder Cup, le duo norvégien Hovland / Ventura méritera le coup d’oeil. Si le compatriote de Viktor n’est que 248e mondial, Kristoffer avait cependant signé 2 Top10 prometteurs en début de saison entre septembre et octobre.

Sans être aussi intense qu’un affrontement en match play, le format original de la compétition offre un peu de piment cette semaine. Mais, entre nous, on adorerait surtout voir un tournoi du même genre avec 80 équipes mixtes réunissant le top mondial masculin associé au top mondial féminin. C’est même à se demander pourquoi cela n’existe pas encore. 😉

 

Team #LPBB
Team #LPBB
Une contribution de différents spécialistes de la Team LPBB pour vous offrir infos pertinentes et actualités récentes sur le monde de la petite balle blanche.

1 COMMENTAIRE

  1. Formule intéressante, qui change du traditionnel stroke !
    Et effectivement ce serait une excellente idée que d’en organiser un mixte !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Ligue Unibet LPBB 2021 : résultats Canary Islands Championship

Les résultats et le général de la Ligue Unibet LPBB qui récompense le vainqueur de la semaine du Canary Islands Championship 2021.

Inesis 900, du faire-savoir au savoir fer !

Envie d'en savoir plus sur la série combo des fers Inesis 900, les clubs dédiés aux joueurs experts ?

Avoir ou ne pas avoir d’objectifs au golf ?

Fixer un objectif n’a rien de naturel ni d’évident pour chacun et chacune d’entre nous mais il semble toujours important de savoir pour quelles raisons nous faisons les choses.

Rory McIlroy : comment rallumer la flamme ?

A 32 ans alors qu'il retombe 15e mondial, Rory McIlroy dit qu'il a besoin d'une étincelle pour retrouver ce qu'il pense avoir perdu.