GRAND RAPIDS, MICHIGAN - JUNE 20: Nelly Korda watches her drive on the the fourth hole during the final round of the Meijer LPGA Classic for Simply Give at Blythefield Country Club on June 20, 2021 in Grand Rapids, Michigan. (Photo by Gregory Shamus/Getty Images)

Dans le «5e TOUR», on revient sur la semaine écoulée avec les résultats et les actualités des circuits professionnels et amateurs haut niveau. Pour en lire plus sur un sujet, il vous suffit de cliquer sur le lien.

1

Rahmbo : fallait pas le chercher !

Il avait annoncé être prêt à en découdre sur le parcours de Torrey Pines qui l’a vu glaner son premier succès professionnel en 2017. Après un dernier tour en 67 avec un finish birdie-birdie, Jon Rahm devient le 4e Espagnol vainqueur d’un Majeur, et le premier de son pays à remporter l’US Open.

Rahm devance d’un coup Louis Oosthuizen, champion malheureux qui signe une seconde place dans un tournoi du Grand Chelem pour la 6e fois de sa carrière et la seconde fois cette année après le PGA Championship.

Nouvelle désillusion pour Rory McIlroy, un temps leader sur l’aller, qui a enchaîné bogey au 11 puis double au 12 pour laisser courir son compteur de jours depuis son dernier titre en majeurs. Côté européen, on soulignera le beau Top5 de l’Italien Guido Migliozzi, un résultat qui lui garantit sa présence au prochain US Open et au Masters !

La stat de la semaine est à mettre au crédit de Xander Schauffele qui signe un 5e Top10 en 5 participations à l’US Open (T7 en 2021), égalant la performance de Bobby Jones.

2

Nelly Korda sur un nuage

C’est Leona Maguire qui s’est d’abord illustrée en début du Meijer LPGA Classic. Leader après 36 trous, l’Irlandaise mettait son nom en haut du leaderboard comme régulièrement cette saison. Mais malgré deux cartes sans bogey, 3 bogeys en 72 trous et un total de -23, Maguire doit concéder le titre à Nelly Korda.

L’Américaine a fessé le parcours lors du moving day en signant la meilleure carte de sa carrière (62) avec 11 birdies ! Après le Gainbridge LPGA remporté en février, la cadette des soeurs Korda (-25) s’offre un second succès en 2021 et un 5e titre à son palmarès professionnel.

Seule tricolore présente dans le Michigan, Perrine Delacour termine T15 à 9 coups de la vainqueur. Auteur notamment d’une carte de 64 lors du second tour, la Française enregistre son 3e Top20 cette saison.

3

Atlanta pour le 3e Majeur

L’Atlanta Athletic Club accueille cette semaine le KPMG PGA Championship. Sei Young Kim, n°2 mondiale, défendra son titre acquis en octobre dernier à Aronimink près de Philadelphie. La Coréenne avait pris la tête après 36 trous pour ne plus la lâcher jusqu’au 72e trou en finissant sur une impressionnante carte de 63.

L’AAC hôte, notamment, de l’US Women’s Open en 1990, propose 2 parcours de 18 trous, Highlands et Riverside. C’est le premier nommé qui accueillera le 67 KPMG PGA Championship avec un champ comprenant le Top100 mondial à l’exception de Min Ji Park (19e).

Céline Boutier, Perrine Delacour et Céline Herbin défendront les couleurs françaises.

4

Ne jamais lâcher…

Ce fameux adage qui veut que rien n’est fini tant que la ligne d’arrivée n’est pas franchie s’est encore illustré en Ecosse pour la finale de l’Amateur Championship. Ce dernier match disputé sur 36 trous opposait les Anglais Laird Shepherd et Monty Scowsill. Ce dernier menait 8Up après 17 trous puis 7Up avant la pause déjeuner à mi-chemin.

A deux doigts de l’abandon, Shepherd est reparti avec l’intention de s’éviter une correction. 18 trous plus tard, les deux jeunes joueurs étaient à égalité. Après 2 trous supplémentaires, Shepherd a renversé l’issue du match en signant un Par alors que son compatriote terminait sur un 3 putts fatal.

Laird Shepherd a gagné sa place dans le champ du prochain The Open au royal St George, ainsi qu’au Masters et à l’US Open en 2022.

 

5

Ils iront à Tokyo

Ce 21 juin était la date butoir pour la liste des 60 golfeurs qui se rendront à Tokyo pour disputer la seconde épreuve olympique de golf de ce siècle.

Le podium de l’Olympiade 2016 à Rio, Justin Rose, Henrik Stenson et Matt Kuchar en sera donc absent en totalité. Les premiers forfaits sont également tombés : Hatton sera remplacé par Fleetwood, Oosthuizen laisse sa place à Bezuidenhout et Garcia à Arnaus.

Côté USA, Justin Thomas, Collin Morikawa, Xander Shauffele et Bryson DeChambeau sont, pour l’instant, les sélectionnés qui se rendront au Japon le mois prochain. Les Français, Victor Perez et Antoine Rozner, succéderont à Grégory Bourdy et Julien Quesne, respectivement 21e et 55e à Rio.

Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.