Nelly Korda pour l’histoire

Ladies European Tour 2021. AIG Women's Open - Carnoustie Golf Links, Angus, Scotland. August 19-22 2021. Nelly Korda of the USA during the second round. Credit: Tristan Jones

Avec quatre victoires sur le LPGA en 2021 dont son premier majeur, un titre de championne olympique gagné à Tokyo, Nelly Korda est en passe de réaliser l’une des plus prolifiques saisons de l’histoire du circuit mondial féminin.

Née en Floride en juillet 1998, c’est en locale que la jeune Américaine de 23 ans va disputer la finale de la saison du LPGA. Le CME Group Tour Championship se dispute sur le Tiburon Golf Club, à quelque 200 kilomètres au sud de Bradenton, sa ville natale. Nelly Korda, n°1 mondiale depuis sa victoire au KPMG PGA Championship fin juin, a remporté le quatrième de ses sept titres sur le LPGA la semaine passée, déjà en Floride.

Un dixième succès en carrière qui aurait dû lui échapper si sa compatriote Lexi Thompson n’avait pas trébuché une nouvelle fois au moment de monter sur la plus haute marche. Nelly rebondissait après un triple bogey sur l’avant-dernier trou du Pelican Championship pour signer un birdie sur un putt de plus de 5m, synonyme de playoffs, alors que Lexi concédait un second bogey de suite. Dans une configuration de match play à 4, la cadette des soeurs Korda remportait le tournoi avec un 25e birdie en 73 trous.

En 2021, sur les tournois du circuit LPGA, l’Américaine a signé 39 cartes sous les 70 en 58 tours joués. Elle obtient une moyenne de «scoring» parmi les plus basses de l’histoire avec 68,845 à ce jour. Et pourtant au classement de la saison, elle pointe à 100 points de la leader Jin Young Ko.

Parce que la Coréenne compte également quatre victoires en 2021 et 8 autres Top10 contre « seulement » 5 pour l’Américaine, cette dernière a joué deux tournois de moins. Jin Young Ko, ex n°1 mondiale a laissé son trône qui était le sien depuis plus de deux ans quasiment en continu à Nelly Korda au début de l’été (Ko a repris brièvement la première place lors des deux dernières semaines d’octobre – ndlr).

Les deux femmes qui dominent le golf féminin cette année n’auront pourtant pas l’avantage après leur impressionnante saison. Le champ de ce CME Group Tour Championship est réservé aux 60 premières du classement de la saison à l’issue du Pelican Championship et tous les compteurs sont remis à zéro au départ de cette finale.

« J’adore cet événement. J’adore ce parcours (…) J’ai déjà bien joué sur ce parcours (T3 en 2019, 2e en 2018 – ndlr). J’ai grandi en Floride sur cette herbe Bermuda, donc c’est un peu plus facile pour moi de m’adapter à ces conditions.« Nelly Korda, à propos de Tiburon GC

Sur le Par72 de 6.556 yards en Floride, chacune des compétitrices se voit offrir la possibilité de remporter le trophée de la Race to CME Globe en cas de victoire dimanche. Céline Boutier en fait partie grâce à sa 18e place au général (1 victoire, 5 Top10).

Nelly Korda le sait. La victoire sur ce parcours qu’elle apprécie particulièrement serait la seule conclusion possible d’une saison qui passerait alors de spectaculaire à exceptionnelle.

Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.