Paul Barjon, le tricolore du PGA Tour

Calendrier de l’avent version #LPBB : un article par jour écrit par un membre de la Team pour revenir sur un des moments forts, drôles, surprenants de cette année 2021.

Encore sur le Mackenzie Tour en 2019 (3e division nord-américaine), le voilà deux ans plus tard détenteur de sa carte sur la PGA Tour. S’il y a bien un joueur dont la progression ne cesse de nous réjouir, c’est bien lui : Paul Barjon. Le seul et unique français sur le circuit élite mondial.

Paul est né à Bordeaux le 19 septembre 1992 mais a grandi en Nouvelle-Calédonie. A 19 ans, il a rejoint Texas Christian University (« Frogs ») et est passé professionnel 5 ans plus tard en 2016. Après avoir passé avec succès les cartes du PGA Tour Canada, il remporte un tournoi dès sa première saison.

En 2019, grâce notamment à deux victoires sur le circuit, il gagne l’ordre du mérite et est élu « Joueur de l’Année » sur le Mackenzie Tour (PGA Tour Canada – ndlr) après une saison éblouissante. Il accède alors au Korn Ferry Tour pour la saison 2020.

La pandémie oblige à prolonger la saison du Korn Ferry Tour en 2021 mais ces bons résultats de première partie du calendrier lui permettent d’accéder à quelques tournois alternatifs du PGA Tour.

Il signait une place de T58 fin février 2021 lors du Puerto Rico Open suivie d’une nouvelle immersion en majeur où il se qualifie à nouveau après l’édition 2020 à l’US Open (coupure manquée). Le supporter des San Antonio Spurs prend la balle au rebond et réagit de belle façon quelques semaines plus tard avec un T42 au Barbasol Championship. Tournoi au cours duquel il signe sa meilleure performance sur le circuit de la PGA avec un 65 en 3e ronde.

Entretemps, le tricolore s’est offert son premier succès sur le Korn Ferry Tour en remportant le playoff du Huntsville Championship sur un eagle au 3e trou supplémentaire.

 

Une saison qu’il a finie au 11e rang du classement par points (7 top-10 et 10 top-25 en 35 tournois), synonyme d’accès dans le plus gros circuit américain de golf au monde ! 😉

La suite se déroule avec une carte de membre catégorie 26 (statut soumis à des remaniements en cours de saison – ndlr). De nouveau, il nous gratifie d’un départ prometteur au plus haut niveau avec deux couperets passés lors de ses deux premiers tournois dans cette saison 2021-22 (T42 – Fortinet Championship et T39 – Sanderson Farms Championship). Après trois semaines d’entraînement, il manque la coupure lors du Houston Open puis du RSM Classic en novembre. 

Actuellement 159e du classement FedEx Cup et 301e du classement mondial* (meilleure performance 164e en 2020 – ndlr) et 7e golfeur français. Paul Barjon est une satisfaction de cette année avec comme objectifs premiers de participer à la Ryder Cup 2023 en Italie et de remporter un titre en carrière sur le circuit de la PGA. #GoFrogs

Caribou


* au 7 décembre 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.