lundi 23 mai 2022

Guerrier confirme, Grechi démarre bien !

Photo Ladies European Tour 2022. Magical Kenya Ladies Open, Vipingo Ridge PGA Baobab Course, Vipingo Ridge Mombassa, Kenya. February 10-13 2022. Credit: Tristan Jones/LET

En bon supporter, du fond de notre canapé mais avec autant d’objectivité que possible, on revient sur les performances, les résultats ou les passages au travers de nos bleus pendant ce week-end du 12/13 février 2022 (on ne s’intéresse qu’à celles et ceux qui ont passé le cut).

 LE SCORE DU WEEK-END : -3 

Magical Kenya Ladies Open

Avec un total de 32 cartes sous le Par en 4 jours pour l’ensemble du champ, autant dire que le parcours et le vent ont fait souffrir les joueuses. Seules les deux premières terminent avec un score négatif dont l’Allemande Esther Henseleit (-2), vainqueur de ce premier tournoi de la saison.

Anne-Lise Caudal (T32) : PAR

Tour après tour, la tricolore semblait prendre la mesure du parcours avec des cartes de 79-73-70 lors des trois premiers tours. Les conditions du dimanche n’étaient pas aussi clémentes que la veille et les birdies toujours aussi difficiles à convertir sur des greens difficiles à lire. Une dernière carte de 77 qui permet à Anne-Lise de terminer dans la première moitié du classement avec un total de +11.

Emma Grechi (T5) : EAGLE

Au cours d’une première journée avec deux cartes sous le Par au club-house, Emma signait l’une d’entre elles (70). La tricolore est même l’une des 4 joueuses à rendre deux cartes sous les 72 dans la semaine. Malheureusement elle termine son moving day sur un double bogey alors qu’elle était -3 pour la journée et débute le dernier tour aussi sur un double. En terminant dans le Top5, la tricolore signe toutefois son meilleur résultat en carrière sur le LET.

Charlotte Liautier (T16) : BIRDIE

Débuts réussis pour la protégée de Arnaud Verhaeghe qui fait ses débuts professionnels sur le LET cette saison grâce à une carte obtenue via les Qualifying School. Après un premier tour compliqué (78), Charlotte a vite appris en signant un score de +2 sur les 54 trous suivants, qui la place dans le Top5 sur ces seuls 3 jours du tournoi. La joueuse de St Nom la Bretèche auteure d’une excellente saison sur le LETAS en 2021 (7e à l’ordre du mérite – ndlr) alors qu’elle était encore amateur confirme l’étendue de son talent.

Anne-Charlotte Mora (T42) : BOGEY

Comme la grande majorité des joueuses, Anne-Charlotte a livré un combat sur chacun des 72 trous du parcours Vipingo Ridge au Kenya, alternant birdies et bogeys le premier jour (72). La tricolore a été à la peine sur les Par3 toute la semaine avec un seul birdie et 7 pars contre 5 bogeys et 3 doubles.

Agathe Sauzon (T29) : PAR

Avec seulement 3 birdies sur ses 36 premiers trous et un score de +10 vendredi soir, Agathe passait le cut avec un coup d’avance seulement. Un très bon week-end en +1 vu les scores par ailleurs et notamment une carte de 69 lors du Moving Day avec un seul bogey qui doit donner confiance à la Française sur sa capacité à faire une belle saison.

Ras Al Khaimah Classic

Le Néo-Zélandais Ryan Fox (-22) a remporté son second tournoi sur le DP World Tour en menant de bout en bout. Langasque, Brun, Roussel ont manqué le cut alors que Levy s’est retiré au cours du 2nd tour.

Julien Guerrier (9e) : BIRDIE

4 cartes sous le Par et une semaine conclue en beauté par un 67 pour s’offrir, dans la foulée d’un Top15 la semaine précédente, son second Top10 depuis janvier 2021. Le tricolore doit encore trouver la mire au driving (1 fairway sur 3 touchés) mais confirme sa bonne forme du moment avec une série 10 cartes consécutives sous le Par.

Frédéric Lacroix (T25) : PAR

Seule petite accroche au premier tour (73) avant de réagir avec la manière le lendemain pour une carte sans bogey (67) et un score encore meilleur lors du Moving day (66) malgré deux bogeys. Un double le dimanche après une mise en jeu qui trouve l’eau sur le trou 10 lui coûte un Top10.

Mike Lorenzo-Vera (T42) : PAR

Après le cut manqué la semaine dernière pour sa reprise, le tricolore a débuté avec deux bons premiers tours (69-68). C’est probablement le manque de compétition qui a ralenti la bonne entrée du basque mais cela reste 4 cartes dans le Par ou au-dessous. Comme Frédéric, Mike s’est fait piéger sur le 10 le dimanche et en est ressorti également avec un double.

Matthieu Pavon (T30) : PAR

Un moving day sans faute (67) l’avait fait grimper dans le Top10. Mais le dimanche, une mise en jeu dans le bunker sur le Par3 du 15 où le Français fait deux putts et un mauvais trois putts sur le Par4 du 16 ont privé Matthieu d’une nouvelle belle semaine. En revanche ce qu’on a aimé, c’est sa réaction pour ne pas lâcher et conclure sa semaine sur un ultime birdie.

 

Team #LPBB
Team #LPBB
Une contribution de différents spécialistes de la Team LPBB pour vous offrir infos pertinentes et actualités récentes sur le monde de la petite balle blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Sorare arrive sur le PGA Tour

Sorare est un jeu de Fantasy football dans lequel les joueurs achètent, vendent et échangent des cartes numériques de footballeurs professionnels. La version golf suite à un accord avec le PGA Tour arrive bientôt !

Pastille Bonus AT&T Byron Nelson 2022

Dernier rendez-vous avant le PGA Championship, le Byron Nelson se joue come l'an dernier sur le TPC Craig Ranch à Dallas.

Lay Day : le golf nouvelle vague

Rayan et Amaury ont lancé Lay Day, une boutique en ligne pour rendre le golf plus fun à travers le style vestimentaire. Un projet inspiré de l'état d'esprit de l'univers du surf pour deux passionnés de golf.

Pastille Bonus Wells Fargo Championship 2022

Retour aux USA avec le Wells Fargo Championship 2022 où McIlroy défendra son titre.