US Open 2019 : Avantage Woodland, l’impossible mission de McIlroy


Leaderboard:
-11 G.Woodland
-10 J. Rose
-7 L. Oosthuizen, B. Koepka, C. Reavie
-6 R. McIlroy
-5 C. Hadley, M. Kuchar
Classement complet


Ce 3e tour nous a finalement proposé un Moving Day relativement statique où le haut du leaderboard n’a que peu évolué, tout au moins concernant les positions. Souvent critiquée lors des éditions précédentes, il faut rendre hommage à la préparation de Pebble Beach par l’USGA car, cette année, pas d’excès de zèle. Les bons coups sont parfaitement récompensés et la sanction est immédiate sur chaque erreur commise. Le dernier tour s’annonce surtout comme un duel anglo-américain entre Justin Rose et Gary Woodland.

  • Gary Woodland (-11) a signé une 3e carte consécutive sous les 70 (le seul joueur du champ avec son compatriote Brooks Koepka) en rendant un 69 entaché d’un seul bogey, son 2e en 54 trous. C’est la 1re fois que l’Américain est en tête d’un Majeur au départ du dernier tour et la 1re fois également qu’il va jouer en dernière partie.
  • A Pebble Beach, Justin Rose (-10) continue de démontrer l’étendue de son talent en matière de petit jeu avec un “SG short game” de 4,47 (2e derrière Molinari). Il faut dire qu’il en a bien besoin car l’Anglais a encore beaucoup visité les bunkers dans ce 3e tour (13 fois depuis le début de la semaine, Woodland par exemple seulement 4). Avec une carte de 68, le vainqueur de l’US Open 2018 a toutefois repris un coup au leader.
  • Brooks Koepka (-7) démontre qu’il est excellent sur tout type de parcours… s’ils sont ceux d’un Majeur en tout cas. Leader des greens touchés en régulation (76%), c’est à cause de son putting (SG de -0,7) que le double tenant du titre ne pointe “qu’à” la 3e place et à 4 coups du leader. Ce qui ne l’a toutefois pas empêché de signer une nouvelle carte sans bogey (3 birdies), sa 8e dans un Majeur depuis 2015 !
  • Avec seulement 2/3 des greens en régulation, à l’image des tours précédents, Rory McIlroy (-6) n’a pas pu refaire son retard sur la tête, perdant au contraire un coup sur Woodland. Depuis 20 ans, les vainqueurs de l’US Open étaient tous à 4 coups ou moins du leader après 54 trous. Le Nord-Irlandais en accuse 5.
  • La meilleure carte du jour est à mettre au crédit de Danny Willett qui a signé une carte de 67. Il remonte ainsi dans le Top10 à -4 total (T9). Depuis sa victoire au Masters en 2016, l’Anglais a manqué 6 cuts sur les 13 derniers Majeurs en enregistrant son meilleur résultat lors de The Open 2018 (T24).
  • Clément Sordet a rendu une carte de 74 (2 birdies, 3 bogeys et 1 double pour pointer à +5 total (T64).

Tee-Times 4e et dernier Tour (heure française):

– 17h49 : Sordet | Berger
– 22h46 : Willett | McDowell
– 22h57 : Kuchar | Hadley
– 23h08 : Oosthuizen | McIlroy
– 23h19 : Reavie | Koepka
– 23h30 : Rose | Woodland

La partie Garcia | Spieth (“featured group”) à partir de 20h01 et les “features holes” (7, 17, 18) sont disponibles en streaming sur le site de l’US Open.

Retrouvez les horaires de diffusion pour Golf + du dernier tour sur notre page TV.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.