L’Europe conclut cette première journée de la Solheim Cup 2019 à Gleneagles en Ecosse avec un petit avantage d’un coup (4.5 – 3.5) mais avec quelques regrets sûrement dans le coin des têtes.

Au cours de la matinée, les joueuses des deux équipes ont eu dû mal à se mettre en jambes, enchaînant les coups moyens et les petits putts souvent hors de la ligne. Les femmes de Catriona Matthew ont réussi toutefois à prendre le dessus sur des duos américains parfois un peu “tendres” tels celui de Megan Khang et Annie Park.

Les Européennes ont remporté la session des foursomes sur le score de 2.5 à 1.5 avant que les 8 joueuses restées sur le banc, 4 Américaines et 4 Européennes, fassent leur entrée lors des 2 premiers matches de 4 Balles. Pour les deux derniers matches, Matthew a reconduit 2 de ses duos du matin alors que Inkster a mélangé les couples en s’appuyant sur les soeurs Korda et la n°3 mondiale Lexi Thompson.

Un coaching plutôt intelligent de la capitaine des USA qui a payé en fin de journée en permettant aux Américaines de partager les deux derniers matches alors qu’elles étaient menées au départ du 18. Un retournement de situation sûrement profitable au moral des Américaines.

Comme très régulièrement, l’Europe est donc en tête après la première journée des doubles mais cela n’a pas toujours été un signe favorable sur l’issue finale. En revanche, depuis 1996 et des éditions comportant 28 matches, l’équipe qui a mené 4.5 à 3.5 après les deux premières sessions a toujours soulevé le trophée le dimanche. C’était le cas pour les USA en 2007 et 2009 mais aussi pour le Vieux Continent en 2003 et 2011 !

Les Foursomes du matin : 2.5 – 1.5

Morgan Pressel | Marina Alex A/S Carlota Ciganda | Bronte Law
Comme en 2015, lors de sa précédente sélection, Morgan Pressel a tapé le 1er coup de la compétition qui a débuté également par la session des Foursomes. Mais pour la plus capée de cette équipe 2019 des USA (6e sélection), l’issue du match a été différente.

Associée à la rookie Marina Alex face au duo Anglo-espagnol Law/Ciganda, la paire américaine a partagé le match qu’elle menait encore d’un trou au départ du 17. L’Espagnole a déroulé une superbe ficelle sur le Par3 du 17 pour un birdie quasi inespéré. Dans la foulée, Alex manque le sien alors qu’elle était à moins de 2m. Les Européennes reviennent à égalité et les 2 équipes ont terminé sur un Par. Un demi-point précieux qui permettra au clan bleu de basculer en tête à l’issue des foursomes.

Georgia Hall | Céline Boutier 2&1 Lexi Thompson | Brittany Altomare
Une belle entrée en matière pour la tricolore à l’occasion de son 1er match en Solheim Cup. Des putts importants comme celui pour birdie sur le 10 qui a permis aux Européennes de passer 3Up après 10 trous. Dans ce match, Hall et Boutier ont toutefois été bien aidées par le putting défaillant de Lexi Thompson qui a raté quasiment tous ses putts de moins de 2m. Le léger sursaut des Américaines en fin de partie (birdie au 14 puis au 16) n’a fait que retarder l’échéance tombée finalement sur le 17, après un ultime putt de Céline pour partager le trou et offrir la 1re victoire de l’Europe dans cette matinée.

Nelly Korda | Jessica Korda 6&4 Caroline Masson | Jodi E. Shadoff
Un match à sens unique où les soeurs Korda ont fait coup double en devenant le premier duo composé de 2 soeurs dans l’histoire de la Solheim Cup et en offrant le 1er point de la compétition aux USA. Jessica, l’Américaine la plus en vue de cette journée, a donné le ton en signant un birdie dès le 1er trou qui a lancé immédiatement la machine. Ni l’Allemande Masson, ni l’Anglaise Ewart Shadoff n’ont pu aider à mettre le duo bleu sur les bons rails, enchaînant les bogeys et même un double sur le trou 7. C’est la seconde plus large victoire en Foursome de l’histoire après le 6&5 infligé par Hedwall/Gustafson à Stanford/Lewis en 2011

Charley Hull | Azahara Munoz 2&1 Megan Khang| Annie Park
Avec cette victoire Charley Hull reste invaincue en Foursome (3V, 1N) alors qu’elle était associée pour la première fois avec l’Espagnole Azahara Munoz. Les 2 Européennes ont pris la tête dès le 1er trou sur un bogey du duo 100% rookie américain. Si ce dernier signe un birdie sur le second trou pour revenir à égalité, cet oiselet sera le seul de la partie pour les Américaines. Hull/Munoz fait la différence sur un birdie au 13 pour repasser en tête (1Up) puis avec un Par au 17 quand Khang/Park enregistrait un nouveau bogey.

Les 4 Balles de l’après-midi : 2 – 2

Suzann Pettersen | Anne van Dam 4&2 Danielle Kang | Lizette Salas
Certes, Pettersen, d’une ficelle de 8m, a signé le 1er birdie des bleus sur le Par3 du 4 mais c’est bien la jeune Néerlandaise qui a été le roc de ce duo. Nullement impressionnée par l’enjeu, van Dam a réalisé notamment 3 birdies en 4 trous du 6 au 9 pour permettre à l’Europe de passer 4Up avant le retour. Sur un nouveau birdie de la rookie au 16, les Européennes ont marqué leur 1er point dans cette session de 4 Balles en gagnant leur match face au couple Salas/Kang qui est apparu plutôt apathique.

Angel Yin | Ally McDonald 7&5 Caroline Hedwall | Anna Nordqvist
A l’instar des soeurs Korda ce matin, Angel Yin et Ally McDonald ont démarré pied au plancher leur match. Face aux Suédoises, elles ont signé 3 birdies sur les 3 premiers trous pour passer 3 Up et asphyxier totalement le duo Nordqvist/Hedwall. Ces dernières qui avaient remporté leur match de 4 Balles en 2015 lors de leur seule association dans ce format n’ont enregistré qu’un seul birdie aujourd’hui (trou 13). C’est d’ailleurs leur seul trou gagné de la partie mais il était déjà trop tard alors qu’elles retombaient à 6 Down. Le match s’est terminé au trou suivant sur un bogey des Européennes qui ont été battues sévèrement. Une victoire qui a permis aux USA de recoller au score 2.5 à 2.5 à ce moment de la journée.

Lexi Thompson | Jessica Korda A/S Bronte Law | Carlota Ciganda
Le match de cette journée avec un chassé croisé permanent pendant toute la partie, chaque équipe se rendant coup pour coup. Les Américaines ont pris la tête d’entrée après un bogey des Européennes. Et puis les birdies des unes ont répondu aux birdies des autres avec même un eagle de Jessica Korda pour revenir A/S au 9. A mi-chemin du retour, la fatigue a commencé à se faire sentir pour ces 4 joueuses qui enchainaient leur seconde partie de la journée. Les bogeys de Ciganda et Law sur les 13 et 14 ont permis aux USA de passer 2 Up. Mais les Européennes n’ont pas lâché et, avec la manière, ont signé 3 birdies consécutifs pour reprendre une nouvelle fois la tête 1Up au départ du 18. Sur l’ultime green, ni Carlota, ni Bronte n’ont réussi à faire tomber leur putt pour birdie et Lexi Thompson a enquillé son 1er de la journée pour permettre aux Américaines de glaner 1/2 point supplémentaire.

Brittany Altomare | Nelly Korda A/S Charley Hull | Azahara Munoz
La fausse note cette journée avec un 1/2 point concédé par les Européennes qui ont eu le match en mains. 6 birdies sur les 12 premiers trous pour mener 4Up, puis 3Up au départ du 16. Le match est “dormie” mais le point de la victoire doit tomber dans l’escarcelle des Européennes tant le duo Hull/Munoz est solide depuis le début de cette journée. C’était sans compter sur Brittany Altomare, la n°33 mondiale qui a sonné le réveil des Américaines avec un birdie au 16. Imitée par Nelly Korda sur le 17, le duo de rookies est reboosté en revenant 1Dn au départ du dernier trou. Sur le 18, seule Altomare peut sauver le duo de la défaite après que Korda ait trouvé l’eau sur son 2nd coup. L’Américaine déroule un superbe birdie alors que le putt de Charley Hull, pour birdie et gagner le match, roule sur le bord du trou sans tomber. Les USA restent à 1 coup à l’issue de la 1re journée.

Souscription Gratuite
Pour rester informé gratuitement de l’actualité du golf, pour rejoindre une communauté de passionnés ou encore pour lire ce que vous ne voyez pas ailleurs, abonnez-vous ! (4 newsletters par mois maximum). Désabonnement libre quand vous le souhaitez.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.