vendredi 24 septembre 2021

Rencontre avec la Gang du Podcast : Caribou

Des questions pas vraiment importantes, sur le golf, sur la vie ou sur rien du tout. Une interview dans le pur style des émissions de notre podcast : “Sérieux sans se prendre au sérieux.”

L’intéressé se présente lui-même avec la consigne d’écrire sa bio en 200 mots maximum

Alors pour la faire courte, je dirais que je me vois comme un nomade sédentaire partagé entre le coeur et la raison. Des fragments de chaque bord de l’Atlantique nord. J’imagine que ça doit être pas mal le destin de bon nombre d’expatriés… comme des humanoïdes associés. J’ai passé la plus grande partie de mon parcours professionnel emmêlé dans des filages électriques. Ça m’a apporté la rigueur et la discipline. J’ai fait mon service national mais ça ne m’a rien apporté. À part les charges à porter. De manière générale, dans la vie je me considère comme chanceux. Surtout au golf (rires). Jeu que je découvre par le plus grand des hasards à l’âge du Christ. Après une première communion plus proche du chemin de croix que du rayonnement cosmique, c’est devenu mon mojo. J’affectionne les affres et la sérénité de l’apprentissage perpétuel que procure ce sport ingrat. Du genre à enchaîner un birdie après un bogey plutôt que l’inverse. Mon fameux destin d’expat, m’a donné la chance de contribuer au blogue de La Petite Balle Blanche et de partager des infos de mon bord de l’Atlantique nord à du monde de l’autre bord. Et surtout faire partie d’la Gang 😉
200 tout rond (mots qui comptent).
Note: même ceux entre parenthèses

 

Team #LPBB
Une contribution de différents spécialistes de la Team LPBB pour vous offrir infos pertinentes et actualités récentes sur le monde de la petite balle blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Les USA tapent du poing d’entrée

Les USA ont dominé la session des foursomes en remportant trois matches sur quatre. La session des 4 balles. à venir est déjà crucial pour l'Europe.

Ryder Cup : Place aux premiers Foursomes !

De la logique, de l'espéré et de l'inattendu dans ces premiers matchs de la compétition.

Whistling Straits : mi-ange, mi-démon

Avec des faux airs de Links irlandais, Whistling Straits en bordure du lac Michigan sera l’hôte de la 43e Ryder Cup. Un parcours aussi splendide que redoutable.

Retour aux affaires courantes

Avec le Ladies Open de France sur le LET et le Cambia Portland Classic sur le LPGA, les proettes entament la dernière ligne droite de leur saison.