mardi 7 décembre 2021

Anna Nordqvist, dans la cour des très grandes

Avant elle, Dame Laura Davies et sa compatriote Annika Sörenstam étaient les seules Européennes ayant gagné trois majeurs au moins. A 34 ans, la Suédoise Anna Nordqvist rentre dans ce cercle des très grandes en remportant un troisième titre du Grand Chelem avec le Women’s Open 2021 à Carnoustie.


Classement Final

1. Anna Nordqvist (SWE) -12
2. Georgia Hall (ENG) -11
2. Madelene Sagstrom (SWE) -11
2. Lizette Salas (USA) -11
5. Minjee Lee (AUS) -10
5. Nanna Koerstz Madsen (DEN) -10

Leaderboard complet


Au terme d’un long combat

Si Anna Nordqvist a dû batailler jusque sur le green du 72e trou de la semaine pour s’adjuger le Women’s Open 2021, la Suédoise a aussi remporté le combat mené ces dernières années pour revenir à son meilleur niveau. Quelques temps après la seconde de ses victoires en Majeurs à Evian en 2017, Nordqvist est touchée par une mononucléose infectieuse.

« Il m’a fallu trois ans pour me débarrasser de cette mononucléose et recommencer à me sentir normale. Cela n’a pas été facile. Ce sont surtout ceux qui ont été les plus proches de moi qui ont vu à quel point j’ai lutté et à quel point je me suis entraîné pour revenir ici. », déclarait Anna à la chaîne SVT Sport.

Aucune victoire lors des saisons 2018, 2019 et 2020. Entre août 2018 et août 2020, elle signe seulement 3 Top10, à raison de un par an. En fin d’année dernière, Nordqvist va mieux, signant 3 Top10 sur les 4 derniers tournois de 2020. Mais ce n’est pas encore le déclic attendu, celui lui permettant d’être à la lutte pour la gagne le dernier jour.

Après les Jeux Olympiques où elle termine T23, elle a réalisé une belle semaine lors du Scottish Open avec 4 cartes sous le Par (T12/-8). A Carnoustie pour le dernier majeur de l’année, après 2 premiers tours corrects (71, 71), la Suédoise frappe un grand coup lors du Moving Day en signant ce qui sera la meilleure carte de la semaine (65) sur ce Par72.

« J‘adore Carnoustie, c’est un parcours incroyable et c’est un honneur de jouer ici. J’ai bien joué ces dernières semaines, je n’ai tout simplement pas réussi les putts ou fait les bons scores que je voulais » a déclaré Nordqvist après son 3e tour.

Un majeur par décade

A -9 total, Anna Nordqvist s’offre ainsi le droit de jouer en dernière partie avec la Danoise Nanna Koerstz Madsen. Les deux Scandinaves co-leaders au départ du 1 le seront toujours au départ du 18 (à -12) malgré un dimanche à rebondissements où pas moins de 6 joueuses ont été à la lutte pour la victoire jusque dans leurs derniers trous (Georgia Hall, Madelene Sagström, Lizette Salas et Minjee Lee complètent la liste).

Hélas pour la Danoise, c’est un scénario catastrophe qui s’est écrit sur ce dernier trou. Elle manque totalement son attaque de green pour terminer dans un bunker sur la droite. Avec une belle sortie et un putt, le playoff est encore plausible car Nordqvist a près de 10m pour un éventuel birdie. Mais sur un coup difficile en descente, c’est une socket qui ruine tristement la dernière chance de Koerstz Madsen, finissant alors sur un double bogey.

On aurait presque aimé que Nordqvist signe un birdie pour laisser moins de regrets à sa partenaire du jour mais une troisième virgule de la Suédoise dans cette journée lui a finalement laissé un putt de 5cm pour le par et la victoire.

Après le Women’s PGA Championship en 2009, Evian Championship en 2017, Anna Nordqvist remporte son 3e Majeur. Elle n’est plus qu’à un titre en Grand Chelem du palmarès de Dame Laura Davies.

« S’imposer parmi les meilleures joueuses du monde et d’Europe, je suis incroyablement fière. Maintenant, j’ai aussi remporté un majeur au cours de trois décennies différentes. Ce sont des rêves qui se réalisent après avoir travaillé incroyablement dur. » s’est réjouit la championne.

Une victoire aussi synonyme d’une qualification assurée pour la prochaine Solheim Cup (3 au 5 septembre prochain) puisque Anna Nordqvist grimpe à la première place du classement par points mondiaux. La Suédoise qui honorera alors sa 7e sélection en équipe européenne fait partie des six premières joueuses retenues avec Emily Kristin Pedersen, Georgia Hall, Sophia Popov, Charley Hull et Carlota Ciganda. La capitaine Catriona Matthew annoncera ses 6 choix au cours de cette journée de lundi.

 

Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Paul Barjon, le tricolore du PGA Tour

S’il y a bien un joueur dont la progression ne cesse de nous réjouir, c’est bien lui : Paul Barjon. Le seul et unique français sur le circuit élite mondial.

Ces nouveaux circuits dont on parle tant

Super Golf League ? Premier Golf League ? Ces possibles nouveaux circuits ont fait beaucoup de buzz en 2021. Mais que sont-ils et que ne sont-ils pas ?

Les premier.e.s de la classe

On met en avant dans ce calendrier de l'avent celles et ceux qui ont remporté le premier trophée de l'année 2021 sur les différents circuits.

Le Top tweets 2021 de Phil Mickelson

Phil Mickelson fait partie de cette poignée de joueurs qui s'amuse et nous amuse sur les réseaux sociaux. Revue de quelques tweets de Lefty en 2021.