Lay Day : le golf nouvelle vague

Crédit : Photo by Tom Piotrowski

Un temps à ne pas mettre le surfeur sur sa planche est un temps à mettre le golfeur qui vit en lui sur les fairways. Dans le jargon de Kelly Slater – enfin aujourd’hui on ferait plutôt référence à Gabriel Medina – et les aficionados de déferlantes, les « Lay Day » pendant les jours de compétitions professionnelles correspondent à ces moments sans vent, sans houle, sans vagues et donc le moment pour s’adonner à d’autres plaisirs. Le golf par exemple !

Deux univers, une même approche

Golfeurs avant tout, Rayan Didi et Amaury Gabert ont eu envie d’insuffler un nouvel état d’esprit, de casser certains codes un peu ancestraux de la petite balle blanche, le style vestimentaire en tête. Ils viennent de lancer le 1er mars 2022, Lay Day, leur boutique en ligne pour s’éloigner des marques traditionnelles et ‘rendre le golf plus fun’.

« On a toujours baigné dans le milieu du golf, personnellement comme professionnellement, et on a pu voir ce qui se faisait en dehors du Vieux Continent, la tendance globale est que le marché se rajeunit même si cela traîne un peu en Europe. Cela va évoluer et nous avons pensé que c’était le bon moment pour se lancer dans un projet plus dynamique », raconte Amaury.

« L’histoire a commencé lors d’une partie à Ilbarritz, près de là où l’on habite, en constatant qu’on s’habille généralement tous de la même façon au golf. Beaucoup nous disaient qu’ils étaient frustrés de ce qu’on trouvait sur le marché, et sans critiquer ce qui se fait aujourd’hui, notre souhait était d’offrir plus de choix, des choix plus colorés, plus funs. », poursuit Rayan.

Alors évidemment, l’univers du surf fait caisse de résonance quand il s’agit d’évoquer un état d’esprit relax et détendu, car seuls les golfeurs qui pensent que le « break » ne s’applique qu’aux pentes sur les greens peuvent être étonnés de l’association avec ce sport. « Je fais aussi du surf depuis plusieurs années, et énormément de surfeurs jouent au golf. L’inverse existe aussi, Adam Scott, Rafa Cabrera-Bello ou encore Benjamin Hébert sont des surfeurs aguerris. », explique Rayan.

Hormis des terrains de jeu différents entre mer et terre, les similitudes entre surf et golf sont réelles. L’environnement calme, au milieu de la nature, pour deux sports qui demandent de la patience, une grosse force mentale et puis, à l’instar du swing, le décollage (moment où l’on passe de la position allongée à debout sur la planche) est décisif pour ce qui va suivre. Au surf, il y a aussi une étiquette avec des règles de priorité par rapport à une vague et le comportement global à adopter dans l’eau.

Pour le golf mais pas que

Du coup, que trouve-t-on sur l’eShop Lay Day ? Des vêtements et des accessoires funs pour le golf il va sans dire. « Un des premiers points dans la sélection des produits que l’on vend est de proposer en majorité des marques qu’on ne trouve pas en France comme Linksoul, Malbon ou Birds of Condor. On a aussi voulu favoriser le côté sociétale avec de nombreuses marques qui travaillent en recyclé ou en bio. », développe Rayan.

« C’est aussi leur côté Lifestyle qui nous plaît, à savoir des vêtements qu’on peut porter au golf mais aussi en dehors, en ville, en journée, en soirée. », rajoute Amaury.

Si elles sont moins connues, ces marques sont toutefois en majorité créées pour le golf et dédiées à la petite balle blanche. Et les premières ventes le confirment, la clientèle existe bel et bien, et même plus : « C’est vrai qu’au départ, on ciblait plutôt les jeunes mais lorsqu’on observe les chiffres, les jeunes de plus de 40 ans sont aussi demandeurs. », constate Amaury.

Et pour certaines réflexions qui visent le côté un peu trop masculin des vêtements, les deux entrepreneurs sont les premiers à le déplorer : « Peu de marques ont un rayon Femmes conséquent et du coup, c’est un axe de progression et de développement pour Lay Day car on ne veut pas oublier les dames. Ça arrive d’ailleurs très prochainement !»

100% Lay Day

Amaury et Rayan ne veulent pas se contenter de la casquette « revendeur/distributeur » et ont aussi des idées pour imaginer, réaliser et vendre leurs propres produits. « On a développé des couvre clubs, pour l’instant, et les retours sont ultra positifs. C’est 100% Made in France, ce qui est vraiment quelque chose d’important pour nous car on a passé du temps avec l’usine pour assurer ça. », annoncent-ils. Un vrai 100% ! Graphisme, impression, fabrication, tout est fait en France, dans les Landes.

Ces couvre clubs que l’on pourrait penser d’un style vraiment différent – et pourtant largement répandu dans sa forme à l’étranger – offre un atout considérable puisqu’ils sont entièrement personnalisables. « On peut y mettre ce qu’on veut : le logo d’un club, un pictogramme, une image… Les possibilités sont infinies ! », confirme Rayan.

Compétition Lay Day 2022Les deux fondateurs de Lay Day mènent leur projet tambour battant et mettent tout en oeuvre pour accroitre leur visibilité. A commencer par l’organisation d’une compétition au golf de Seignosse le 25 juin prochain, en scramble à deux avant de se positionner logiquement en partenaires de la Surf & Golf Trophy en septembre à Lacanau.

Lay Day surfe avec conviction et enthousiasme sur le concept que l’habit ne fait pas le moine, et encore moins le golfeur. A l’heure où la pyramide des âges a besoin d’être renversée sérieusement, Rayan et Amaury ont raison de penser que le golf doit savoir s’adapter aux nouvelles générations pour grandir encore plus.

Jouez avec Lay Day et LPBB pour mettre du fun dans votre sac !
Pour gagner quoi ?

  • un pack complet de couvre clubs au choix de la marque Lay Day : 1 driver , 1 bois de parcours, 1 hybride, 1 putter (mallet ou blade) d’une valeur de 109€

Comment jouer ?

  • en commentaires de cet article, avant le 18 mai 2022 à 23h59, indiquez :

En cas d’égalité, le vainqueur cela celui ou celle dont le commentaire sera le plus ancien.

Lionel
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

10 Commentaires

  1. Le vainqueur scorera à -8, il fera 17 biodiésel.
    Ma série de couvre clubs préférée est : Sunset
    Bravo à vous pour votre initiative.
    DL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Demandez le programme semaine 41

Les tournois pros élite au programme de cette semaine du 6 au 9 octobre 2022.

Ligue Unibet LPBB 2022 : résultats Septembre

Les résultats de la Ligue Unibet LPBB à l'issue des 5 tournois qui composaient le mois de Septembre 2022 de la Fantasy DP World Tour.

En route pour le WE : Rozner contre vents et marées

C'est samedi et on déballe les cartons du Moving Day pour vous informer des résultats et faits notables pour ce week-end du 1er et 2 octobre sur les différents circuits.

Demandez le programme semaine 40

Les tournois pros élite au programme de cette semaine du 29 septembre au 2 octobre 2022.