US Women’s Open 2022 : Pauline, Céline, à vous de jouer !

C’est une première. L’US Women’s Open, le plus ancien des majeurs féminins (1946), offre une dotation record de 10 millions $. Minjee Lee, Nelly Korda, Jin Young Ko ou encore les deux tricolores Céline Boutier et Pauline Roussin-Bouchard sont les joueuses qui retiennent notre attention pour cette édition 2022.

L’US Open présenté par ProMedica

Pine Needles Lodge & GC à Southern Pines (Caroline du Nord, USA) accueille le 77e US Open de l’histoire. Le parcours dessiné par Donald Ross a ouvert ses portes en 1928 et propose un Par71 aux 156 joueuses du champ dont 29 amateurs.

C’est la 4e fois que Pine Needles accueille l’US Open après les éditions de 1996, 2001 et 2007 remportées respectivement par Annika Sörenstam, Karrie Webb et Cristie Kerr. Des trois championnes, seule la Suédoise y fera une nouvelle apparition 26 ans plus tard. A l’époque, Sörenstam y remportait un chèque de plus de 200.000 $. Cette semaine, c’est un chèque de 1,8 millions $ jamais encore signé pour une championne de golf qui sera remis à la vainqueur.

Pour offrir une telle dotation qui n’était que de 5,5 millions $ en 2021, l’USGA s’est associé à ProMedica, organisme à but non lucratif dans le domaine de la santé et a même autorisé, pour la 1re fois, un sponsor à apposer son nom au tournoi.

Le retour de Nelly Korda

Absente des fairways du LPGA depuis près de quatre mois, Nelly Korda a subi une opération début avril pour retirer un caillot de sang détecté dans son bras. L’ex n°1 mondiale n’a joué que trois tournois en 2022 et a donc manqué le Chevron Championship, premier majeur de l’année.

Titrée à 5 reprises en 2021 dont le KPMG PGA Championship et les Jeux Olympiques, l’Américaine a soif de jeu et de compétition : « Je suis si heureuse d’être ici pour jouer au golf à nouveau. Mon corps se sent bien. C’était dur de ne pas pouvoir jouer et disputer des tournois ». Nelly aura la mission de reprendre le trophée aux Asiatiques qui ont gagné les cinq dernières éditions et de succéder à sa compatriote Brittany Lang, dernière vainqueur américaine en 2016.

Minjee Lee derrière Jin Young Ko

La Coréenne numéro 1 mondiale a la faveur des pronostics dans une épreuve qui lui réussit bien mais qu’elle n’a pas encore gagnée. T2 en 2020 et T7 en 2021, elle n’a jamais fait moins bien que T17 en 5 participations.

Après un Chevron Championship décevant (T53), Jin Young Ko a retrouvé son jeu lors de ses dernières sorties avec notamment deux cartes de 64 sur ses 11 deniers tours. Elle a fait un break la semaine dernière en ne jouant pas le LPGA Match Play pour travailler son swing avec son nouveau coach pendant 5 jours.

Pour les bookmakers vient ensuite, aux côtés de Lydia Ko, Minjee Lee actuelle leader de la Race to CME Globe. L’Australienne qui a remporté la Cognizant Founders Cup mi-mai possède la meilleure moyenne au scoring du LPGA (68,89) cette saison avec 15 cartes sous les 70 sur 28 rounds joués en stroke play.

A 26 ans, la tenante du titre de l’Amundi Evian Championship 2021, désormais n°4 mondiale, possède la panoplie idéale pour le tracé de Pine Needles : un jeu de fer à la précision chirurgicale et un excellent putting.

Pour succéder à Catherine Lacoste

D’un côté Céline Boutier, n°1 tricolore et 17e joueuse mondiale et de l’autre, Pauline Roussin-Bouchard, espoir n°1 des Français et rookie sur le LPGA. Nos deux représentantes tenteront de s’illustrer dans l’un des deux seuls majeurs déjà remportés par une Française. Pour l’US Women’s Open, cela remonte à Catherine Lacoste en 1967 qui n’était pourtant qu’amateur lors de ses trois participations (1965, 1967 et 1968).

On attend beaucoup de Céline dans un tournoi qu’elle aurait pu remporter en 2019 alors qu’elle était co-leader au départ du 4e tour. Partie à -7, elle signait une carte de 75 le dimanche alors que Jeong-eun Lee remportait finalement le majeur avec un total de -6.

Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et d’expérience s’est accumulée pour celle qui était 94e mondiale lors de cet US Open 2019. Céline a de nouveau gagné sur le LPGA en septembre dernier et a déjà signé 4 Top5 en 2022.

Elle n’a pas rejoué depuis le 12 mai pour se préparer pour l’un de ses objectifs de 2022 : « Je pense que je vais vraiment me focaliser sur les Majeurs, car j’ai eu des résultats un peu inconstants sur ces tournois-là ces dernières saisons. Et j’aimerais vraiment me mettre en position d’en gagner un. », avait déclaré la tricolore dans une interview à la FFGolf fin 2021.

La pépite du golf français, Pauline Roussin-Bouchard, a décroché sa participation via l’un des tournois de qualification en amont de l’US Open il y a moins d’un mois. Actuellement 134e joueuse mondiale, Pauline avait démarré sa première saison parmi l’élite sur les chapeaux de roues, enchainant Top20 puis Top10 pour ses deux premiers tournois.

Depuis, c’est l’apprentissage du haut niveau qui a repris le dessus : 3 cuts manqués en 7 tournois et T35 son meilleur résultat à deux reprises. L’une d’entre elles était d’ailleurs au Chevron Championship. PRB enchaine donc un second majeur consécutif et revient dans le champ d’un US Open après sa participation de 2020 (T46) en tant qu’amateur.

Et puis aussi…

Hormis l’absence notable de Inbee Park, septuple vainqueur de majeurs dont deux US Open, tout le gratin mondial est au rendez-vous. La Néo-Zélandaise Lydia Ko à la recherche d’un 3e majeur six ans après le dernier, les Coréennes Sei Young Kim et Hyo-Joo Kim pour ne citer qu’elles, les Thailandaises Thitikul et Tavatanakit, l’Australienne Hannah Green ou encore la Canadienne Brooke Henderson.

On suivra aussi avec attention le comportement de la vainqueur surprise en 2021, la Philippine Yuka Saso, et la revanche que doit vouloir prendre l’Américaine Lexi Thompson après son effondrement de l’an dernier (avance de 5 coups à 10 trous de la fin – ndlr).

Enfin on peut toujours s’interroger sur l’amateur qui s’illustrera particulièrement à l’instar de Kaytlin Papp en 2020 ou Megha Ganne en 2021. Il y a l’embarras du choix entre la n°1 mondiale Rose Zhang, victorieuse du NCAA Championship, le nouveau phénomène Anna Davis, vainqueur du Augusta National Women’s Amateur, la Suédoise Ingrid Lindblad ou encore la Marocaine Malak Bouraeda, toute première joueuse de son pays à entrer dans ce Majeur.

Les groupes à suivre lors des deux premiers tours et heures de départ locales de jeudi

  • 8h28* : Nasa Hataoka / Minjee Lee / Brooke Henderson
  • 8h39* : Lexi Thompson / Jennifer Kupcho / Jin Young Ko
  • 9h05 : Hannah Green / Jessica Korda / Lydia Ko
  • 13h25* : Pauline Roussin-Bouchard / Paula Reto / Bailey Shoemaker (a)
  • 13h58* : Celine Boutier / Patty Tavatanakit / Sei Young Kim
  • 14h24 : Danielle Kang / Nelly Korda / Atthaya Thitikul

A savoir également

  • Le format du playoff est en cumulé sur 2 trous depuis 2018 puis en mort subite si il y a toujours une égalité.
  • Le Top10 final est automatiquement qualifié pour la prochaine édition.
  • Il y a -6 heures de décalage avec la Caroline du Nord (USA).
  • Les départs de jeudi et vendredi se feront depuis le 1 et le 9*.
  • L’US Women’s Open est diffusé sur Golf + (cf. horaires)
Lionel
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Demandez le programme semaine 41

Les tournois pros élite au programme de cette semaine du 6 au 9 octobre 2022.

Ligue Unibet LPBB 2022 : résultats Septembre

Les résultats de la Ligue Unibet LPBB à l'issue des 5 tournois qui composaient le mois de Septembre 2022 de la Fantasy DP World Tour.

En route pour le WE : Rozner contre vents et marées

C'est samedi et on déballe les cartons du Moving Day pour vous informer des résultats et faits notables pour ce week-end du 1er et 2 octobre sur les différents circuits.

Demandez le programme semaine 40

Les tournois pros élite au programme de cette semaine du 29 septembre au 2 octobre 2022.