Harigae leader, les favorites placées

1er Tour US Women's Open 2022

Crédit USGA / Jeff Haynes

Dans ce 77e US Open, l’Américaine Mina Harigae a dompté le parcours de Pine Needles pour passer en fin de journée devant l’amateur suédoise Lindblad. Céline Boutier a signé une carte dans le Par pour pointer dans le Top30. 


Classement 1er Tour

1. Mina Harigae (USA) -7
2. Ingrid Lindblad (SUE) -6
3. Minjee Lee (AUS) -4
3. Anna Nordqvist (SUE) -4
3. Ryan O’Toole (USA) -4

28. Céline Boutier (E)
151. Pauline Roussin-Bouchard (+10)

Leaderboard complet


Harigae stoppe la (mauvaise) série

Avec plus de 250 tournois joués sur le LPGA, l’Américaine Mina Harigae est une joueuse expérimentée du circuit. Elle est d’ailleurs l’une des 9 joueuses du champ de cette semaine à avoir participé à l’édition 2007 sur ce même parcours de Pine Needles. Ce qui lui manque toutefois, c’est l’expérience de la victoire car son compteur chez les professionnelles est toujours bloqué à zéro.

Il n’empêche, celle qui a connu sa première sélection en Solheim Cup en septembre dernier (elle a perdu notamment son simple face á Céline Boutier 5&4) s’est offert une magnifique journée avec 9 birdies contre 2 bogeys. Elle passe l’aller en 30 (-5) avant de commettre sa 1re erreur sur le 10. Elle ajoute 4 birdies en 5 trous du 12 au 16 entrecoupé d’un second bogey au 14 après un putt manqué de moins 2 m pour sauver le Par.

Pourtant son putting a été brillant avec 24 putts seulement pour 14 greens en régulation. C’est sa 13e participation dans un US Open et elle signe seulement sa première carte sous les 70 !

Record pour Lindlad

La n°2 mondiale amateur Ingrid Lindlad était heureuse au départ de cet US Open. Elle s’élancerait aux côtés de sa compatriote Annika Sörenstam, un palmarès et une inspiration pour toutes les golfeuses suédoises, même les plus jeunes qui ne l’ont jamais vu jouer.

Ce qui aurait pu inhiber la jeune Scandinave a apparemment sonné comme une motivation supplémentaire. Lindlad a rendu une carte record de 65 (7 birdies, 1 bogey), un score jamais réalisé par une amateur à l’US Open, et est restée en tête du tournoi jusqu’à l’arrivée de Harigae au club-house en début de soirée.

Son ainée, Annika Sörenstam, a signé 74 (+3), soit 2 coups au-dessus du cut provisoire.

Les favorites sont là

L’Australienne Minjee Lee (67) a confirmé ses ambitions et son excellente forme du moment. On le savait, ce parcours convient parfaitement à son jeu de fer redoutable de précision (SG Approach to the green: +4.12).

Une autre Suédoise expérimentée en majeurs (3 titres) s’est placée d’entrée. Anna Nordqvist (67) a égalé sa meilleure carte dans un US Open, un round de 67 qu’elle avait réalisé au 4e tour de l’édition 2016 lui permettant d’accrocher un playoff, perdu ensuite face à Brittany Lang sur une pénalité très mal gérée par l’USGA.

Lexi Thompson (68), les Coréennes Jin Young Ko et Sei Young Kim avec une carte de 69 sont dans le bon wagon. A savoir celui des joueuses à 5 coups ou moins de la tête après 18 trous dont ont fait partie 26 des 30 dernières vainqueurs de l’épreuve.

Céline aux deux visages et Pauline quasi éliminée

Les tricolores ont bien démarré la journée. Elles ont démarré toutes deux du trou 9 (particularité du parcours qui a incité à choisir ce trou plutôt que le 10 – ndlr) et ont signé, toutes deux, un birdie sur le Par5 du 10. Pour Pauline Roussin Bouchard (81), ce sera le seul de la journée.

En délicatesse avec ses mises en jeu (6 fairways touchés), elle a logiquement était en difficulté pour atteindre les greens en régulation (5). Résultat : 9 bogeys et un double. A 9 coups du cut provisoire, la Varoise a statistiquement 3,5% de chances de jouer ce week-end.

C’est une déception accentuée également par la journée de l’autre Française. Si le 71 de Céline Boutier ne la condamne en rien pour revenir au premier plan d’ici dimanche, c’est le déroulé de ce premier tour qui laisse des regrets.

Partie sur les chapeaux de roues, la 17e mondiale était -4 après 7 trous, enquillant les birdies sur des putts de plus de 4m. Son bogey sur le Par3 du 16 après un green manqué sur la mise en jeu puis le second bogey dans la foulée avec une approche qui se plante dans la butte du green a mis à mal la bonne dynamique de Céline.

Sur son retour, les putts ne tombent plus et ce sont même deux autres bogeys qui viennent s’ajouter sur la carte la faisant revenir dans le Par total. Hyper solide sur ses mises en jeu (93% de fairways), il faut qu’elle ajuste la mire sur ses approches pour se replacer dès ce vendredi dans la course au titre.

En bref

Un retour prometteur pour Nelly Korda qui n’a pas joué depuis 4 mois en compétition officielle avec une carte de 70 (3 birdies et un double après une balle perdue).

La tenante du titre, Yuka Saso, a manqué son 1er tour en signant une carte de 77

27 joueuses sous le Par dont 19 parties le matin d’une journée très très chaude (≈ 35°C). Les températures annoncées pour le 2nd tour devraient descendre sous les 30°C avec des risques d’orage en fin de journée.

66 joueuses sont sous le cut provisoire fixé à +1. Un cut qui ne conservera que les 60 premières et ex-aequos pour ce week-end.

 

 

Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.