Harigae et Lee devant, du beau monde derrière

2nd Tour US Women's Open 2022

Mina Harigae reste aux avant-postes mais a vu revenir Minjee Lee à son niveau alors que les talents sont nombreux dans leur sillage. Céline Boutier est la seule tricolore à passer le cut.


Classement 2nd Tour

1. Minjee Lee (AUS) -9
1. Mina Harigae (USA) -9
3. Hye-Jin Choi (CDS) -7
3. Anna Nordqvist (SUE) -7
5. Jin Young Ko (CDS) -6
5. Ingrid Lindblad -am – (SUE) -6

27. Céline Boutier (E)
_____
153. Pauline Roussin-Bouchard (+20) CUT

Leaderboard complet


Harigae et Lee co-leaders

Après 12 participations sans une seule carte dans les 60, Mina Harigae (-9) enchaîne 64-69 dans ce 77e US Open. L’Américaine a surtout récidivé sa performance de la veille en touchant une nouvelle fois les 14 fairways du parcours de Pine Needles. La différence sur la carte de score s’est faite sur les greens avec 30 putts dans cette 2nde journée contre 24 seulement jeudi.

Harigae est rejoint par Minjee Lee (-9) en haut du classement. L’Australienne ne fait pas mentir son statut de favorite de l’épreuve, en ne manquant pas grand chose depuis le début du tournoi. 67 jeudi malgré 3 bogeys suivi d’un 66 avec un seul bogey après un 3 putts sur le 14. La n°4 mondiale et leader de la Race to CME Globe marche sur les traces de sa compatriote Karrie Webb, leader après 36 trous en 2001 et vainqueur sur ce même parcours deux jours plus tard avec 8 coups d’avance.

 

14 solides prétendantes en 4 coups

Cet US Women’s Open est loin d’être joué pour l’une des deux femmes en tête car le groupe de chasse est constituée de sérieuses clientes. A commencer par la tenante du titre du Women’s Open, Anna Nordqvist (-7) qui n’a réalisé que 2 bogeys en 36 trous lui permettant de signer son meilleur score sous le Par après 36 trous dans un majeur en carrière.

Aux côtés de la Suédoise, la Coréenne Hye-Jin Choi (-7) qui a signé la meilleure carte du jour (64). La jeune asiatique de 22 ans avait terminé 2e de l’US Open 2017, alors qu’elle était encore amateur, derrière sa compatriote Sung-Hyun Park. Elle avait même réussi l’exploit d’être la seule joueuse du champ avec 4 cartes sous le Par.

A -6, on ne retrouve rien d’autre que la n°1 mondiale Jin Young Ko, auteur d’une carte de 67 et de l’un des rares eagles de la journée. Six sous le Par, c’est aussi le total de l’amateur Ingrid Lindblad après une carte dans le Par pour la Suédoise.

De -5 à -3, la liste des 10 joueuses est de haute volée parmi lesquelles Sei Young Kim (-5), Sung Hyun Park (-4) ou encore les Américaines Nelly Korda et Lexi Thompson, toutes deux à -3.

27 des 30 dernières vainqueurs étaient à 6 coups ou moins de la tête après 36 trous.

Oui pour Céline, +20 pour Pauline !

Les représentantes tricolores ont calqué leur vendredi sur leur jeudi et pas pour le meilleur. Une nouvelle carte dans le Par pour Céline Boutier (E) avec un peu plus de régularité toutefois (14 Pars, 2 birdies et 2 bogeys). La n°1 Française devra absolument retrouver son jeu de fers. Actuelle 3e sur la saison LPGA du SG Approach to the Green, elle n’est qu’à 22 greens touchés sur 36 cette semaine.

Pour Pauline Roussin-Bouchard (+20), c’est une semaine où elle passe complètement au travers, avec seulement 2 birdies en 36 trous contre 3 doubles et 16 bogeys. Il sera forcément intéressant de connaître son retour.

En bref

Avec un cut à +3, 70 joueuses poursuivront ce week-end.

N’en feront pas partie notamment Michelle Wie West (+5) qui avait annoncé arrêter la compétition au moins jusqu’à la prochaine édition du Majeur à Pebble Beach, les Américaines Brittany Lang (+6) et Stacy Lewis (+6),  Ariya Jutanugarn (+6) et Patty Tavatanakit (+7) ainsi que la tenante du titre Yuka Saso (+9).

Céline Boutier partira à 11h10 locales en compagnie de la Coréenne Na Rin An.

Les 3 derniers groupes s’élanceront en heure locale (-6h) à :

  • 13h22 : I. Lindlad | JY Ko
  • 13h33 : A. Nordqvist | HJ Choi
  • 13h44 : M: Lee | M. Harigae

 

 

 

Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.