Minjee Lee vainqueur haut la main

Au départ du dernier tour, on ne voyait pas qui pouvait empêcher Minjee Lee de remporter le trophée à Pine Needles. La réponse est sans équivoque : personne ! A 26 ans, depuis 10 jours, Minjee Lee devient la troisième Australienne de l’histoire à remporter l’US Women’s Open.


Classement final

1. Minjee Lee (AUS) -13
2. Mina Harigae (USA) -9
3. Hie-Jin Choi (CDS) -7
4. Jin Young Ko (CDS) -6
5. Lydia Ko (NZL) -5

34. Céline Boutier (+6)

Leaderboard complet


 

Cela fait plusieurs semaines que Minjee Lee propose un niveau de jeu faisant d’elle la meilleure joueuse du monde. Cette semaine, elle a signé sa seconde victoire qui vient compléter 2 Top5 et 3 Top15 sur les 7 autres tournois joués en 2022.

Au cours d’une journée compliquée avec seulement 2 joueuses sous le Par dans ce 4e tour, Minjee Lee a contrôlé son avance, bien aidée par l’absence de rivalité. Deux birdies consécutifs d’entrée ont fait passer le mot que l’Australienne n’avait pas l’intention de craquer dans la dernière ligne droite.

Avec une avance qui passait alors à 5 coups, Lee pouvait se permettre quelques petites erreurs avec un green manqué sur le Par3 du 5 ou un 3 putts sur le Par4 du 7 pour deux bogeys. Sa partenaire du jour et principale adversaire, Mina Harigae n’arrivait pas à lui mettre la pression en ne faisant tomber aucun birdie avant le 15.

A trois trous de la fin, l’Australienne avait porté son avance à 6 coups. Ce qui expliquait certainement ce putt d’un mètre manqué pour le Par sur le Par3 du 16 ou cette attaque de green de moins de 100m qui la laissait à plus de 10m court du drapeau. Les 3 putts qui s’en suivaient ne nuisaient en rien à la démonstration brillante de Minjee Lee dans cet US Women’s Open 2022.

Leader de la saison LPGA sur le SG Tee to green et du SG Approach the green, elle ne présentait qu’une « faiblesse » sur les greeens. Au classement SG putting, Lee pointait 144e avant le début de cet US Women’s Open, elle a fini à la seconde place cette semaine.

L’Australienne a terminé avec un SG total de 23,41 et un total record de 271 encore jamais réalisé depuis 1946 jusqu’à ce 77e US Open. Cette victoire de Minjee rappelle celle de son aînée Karrie Webb sur ce même parcours de Pine Needles en 2001. Webb l’avait emporté avec 8 coups d’avance en étant la seule joueuse du champ à terminer sous le Par (-7).

Minjee Lee a donc deux majeurs en poche après son titre à Evian en juillet 2021 et se voit remettre un chèque historique dans l’histoire du golf féminin avec 1,8 millions $, presque 3 fois ce qu’elle avait touché après sa victoire en France (675.000$).

L’Australienne repart surtout avec une exemption de 10 ans à l’US Women’s Open et de 5 ans sur le LPGA et pour les 4 autres majeurs.

Mina Harigae a rendu sa seule carte au dessus du Par (72) de la semaine. Elle n’a pu retrouver son putting impressionnant du 1er tour (24 putts) qui lui avait permis de prendre la tête jeudi soir. L’ Américaine, toujours sans victoire sur le LPGA, pourra se réconforter avec un chèque 1 080 000 $ alors qu’elle n’avait gagné que 84 000 $ sur ses 10 tournois précédents.

Le podium du tournoi est complété par la Coréenne Hye-Jin Choi qui a signé l’une des 2 cartes sous le Par du 4e tour (70). Elle enregistre ainsi son second Top3 dans un US Open alors qu’elle avait terminé 2e en 2017 derrière sa compatriote Sung-Hyun Park.

Jin Young Ko, n°1 mondiale, enchaîne un 3e Top10 consécutif dans cette épreuve. Elle devra encore patienter pour concrétiser sa domination au classement mondial avec un nouveau succès en Majeur, ce qu’elle n’a plus connu depuis Evian Championship en 2019.

On retiendra également de cette semaine le Top10 (T8/-2) de Nelly Korda pour son retour à la compétition après 4 mois d’absence ou encore la superbe performance de l’amateur Ingrid Lindblad (T11/-1).

Côté tricolore, Céline Boutier n’aura pas réussi à casser le Par sur ce parcours et termine T34 à +6 total (71-71-73-76).

 

Lionel
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Demandez le programme semaine 41

Les tournois pros élite au programme de cette semaine du 6 au 9 octobre 2022.

Ligue Unibet LPBB 2022 : résultats Septembre

Les résultats de la Ligue Unibet LPBB à l'issue des 5 tournois qui composaient le mois de Septembre 2022 de la Fantasy DP World Tour.

En route pour le WE : Rozner contre vents et marées

C'est samedi et on déballe les cartons du Moving Day pour vous informer des résultats et faits notables pour ce week-end du 1er et 2 octobre sur les différents circuits.

Demandez le programme semaine 40

Les tournois pros élite au programme de cette semaine du 29 septembre au 2 octobre 2022.