Cet été, la Fédération Française de Golf a lancé l’opération” Jouons plus vite” sous l’impulsion de la Direction Technique Nationale. Lors du Championnat de France des jeunes, ces derniers ont été sensibilisés au jeu lent, réel problème constaté sur les parcours quel que soit son niveau.

L’initiative “Jouons plus vite” est une des conséquences des pratiques observées à haut niveau puisque sur le Tour Européen, la France est la nation la plus pénalisée sur ce point du temps de jeu. Mais pas d’amalgame, jouer vite ce n’est pas taper sa balle plus rapidement, c’est surtout adopter un état d’esprit qui favorise la dynamique et le rythme d’une partie.

Les messages “Jouons plus vite”

FFGolf-Jouons plus viteLors de cette opération, des messages étaient apposés sur le parcours pour rappeler quelques attitudes nécessaires au jeu rapide.

  • Le sac du bon côté
  • Je marche plus vite
  • A ma balle je joue
  • Lisons en même temps nos lignes de putts
  • Je suis prêt à jouer
  • Je suis la partie de devant

L’accent est donc bien mis sur le temps que l’on peut gagner entre 2 coups, et non sur la vitesse d’exécution de votre swing ou de votre routine (bien que pour cette dernière, les 5 ou 6 coups d’essais et la minute de visualisation de votre coup peuvent vite être agaçants).

Et si une partie était limitée dans le temps ?

Imaginez que lorsque vous achetiez un green-fee, celui-ci n’était pas uniquement valable pour 18 trous mais avec une contrainte supplémentaire de 4 heures maximum. Départ 8h12 et fin programmée de votre partie à 12h12 quelle que soit votre position sur le parcours… Sans doute utopique mais cela aurait sûrement un impact sur le comportement de chacun.

A l’heure de la rentrée prochaine des classes, faisons un simple calcul mathématique. Chaque joueur d’une partie de 4 gagne 30 secondes par trou sur son temps de jeu et au final, c’est 36 minutes de moins pour jouer 18 trous ! 😉
30 secondes, c’est le fait d’avancer son chariot pour jouer son prochain coup (raté) même quand sa balle n’a fait que 10 mètres. C’est jouer une balle provisoire si la précédente a atterri dans les bois. C’est aussi renseigner sa carte de score au prochain départ, après votre drive, surtout quand vous avez l’honneur.

Si le golf est un sport individuel, un des plus grands plaisirs qu’il procure est d’y jouer avec les autres. Cependant, comme tout partage, cela implique légitimement la notion de respect vis-à-vis de vos partenaires alors ne faîtes pas aux autres, …

N’oublions pas non plus le respect des autres joueurs, alors sous le faux prétexte de “Jouons plus vite”, n’en oubliez pas pour autant l’étiquette :

  • ratisser les bunkers
  • replacer vos divots
  • relever vos pitches

Pour plus d’informations sur l’opération “Jouons plus vite”, rendez-vous sur le site de la FFGolf.

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.