dimanche 26 juin 2022

National Golf Day : le golf éduque les politiques !

WE ARE GOLF, le groupement des principales organisations du monde du golf a rencontré, à Washington (USA), hier 21 mai 2014, les représentants du gouvernement américain. Pour la septième année consécutive les leaders de l’industrie du golf : l’Association des directeurs de clubs d’Amérique, Association des surintendants des terrains de golf d’Amérique, l’Association des propriétaires des Golfs Nationaux, PGA TOUR, l’USGA ou encore les fabricants de matériel se retrouvent au Capitole pour présenter et expliquer les avantages économiques et environnementaux du golf, les bénéfices sur la santé ou pour les oeuvres de bienfaisance.

Plus que le cinéma et la musique réunis !

Parce qu’aux États-Unis, sans doute encore plus que partout ailleurs, le golf est bien plus qu’un simple jeu. C’est une énorme industrie, un contributeur majeur de l’économie américaine et de la vitalité économique de chacun des 50 états. Lorsque GOLF 20/20, organisation issue de la World Golf Foundation, a publié son premier rapport national en 2002, elle a alors démontré que le golf en 2000 était une industrie de 62,000,000,000 $ (62 milliards donc !), soit un « chiffre » plus grand que les industries du cinéma et de musique combinées ! Un nouveau rapport, en 2011, a indiqué que le golf était passé à une industrie de 68,8 milliards $, avec un impact total sur l’économie américaine de 167,8 milliards $ ! 

Avec de tels chiffres, il est donc logique que les différents acteurs de l’industrie du golf ait constitué ce groupe de lobbying pour sensibiliser, et même éduquer, les représentants politiques. Dans une interview accordée à Golf Digest, Steve Mona, PDG de la World Cup Foundation explique l’importance que revêt ce National Golf Day :

« Pendant trop longtemps, la perception du golf a été celle d’un sport élitiste, apprécié seulement par un petit nombre de privilégiés. Et logiquement, la pensée était que le golf pouvait s’auto-gérer. Il était donc de notre devoir de sensibiliser les membres du Congrès et leurs équipes sur le golf. (…) Les gens voyaient le golf, au travers des joueurs qui gagnent très bien leur vie, comme Tiger Woods ou Phil Mickelson. La réalité est que l’épine dorsale du golf est constituée des personnes qui travaillent à l’entretien des parcours, au niveau du club-house, celles qui entretiennent les chariots ou les voiturettes. Et aucune de ces personnes ne devient riche, croyez-moi. Le golf, ce sont ces personnes qui se lèvent à 5 heures pour aller travailler.  Ce sont ces choses sur lesquelles il est important de communiquer. »

Concours de putting entre démocrates et républicains !

Aux États-Unis, le golf produit près de 2 millions d’emplois dont environ 50% sur des activités liées au golf en lui même et 35% dans le domaine de l’hébergement et du tourisme pour les secteurs les plus représentés.

Une autre donnée impressionnante, le golf contribue à hauteur d’environ 3,9 milliards $ annuellement envers les organismes de bienfaisance aux USA, soit plus que les ligues des 4 sports majeurs (Base-ball, Basket, Football Américain et Hockey) réunies. La majorité des fonds étant reversés à des associations non liées au monde du sport.

National Golf Day - Concours PuttingCette année, pour appuyer leur message, WEAREGOLF a sollicité le champion Jack Nicklaus pour le discours inaugural du National Golf Day. Des leçons sur place ont été proposées aux membres du Congrès mais aussi un concours d’approche via un simulateur ou encore un concours de putting entre Démocrates et Républicains !

Il nous faudra certainement patienter quelques (longues) années avant de voir nos députés jouer au golf à l’Assemblée Nationale car, bien évidemment, l’impact économique du golf en France, comme dans tant d’autres pays, n’a pas la même ampleur qu’aux Etats-Unis…

Toutefois, comme l’a exprimé Nicklaus sur Twitter : « le golf est un terrain d’entraînement merveilleux pour le développement du caractère et des valeurs comme la confiance, le jugement, la responsabilité et la responsabilisation ». Et ça, c’est valable partout ! 😉

Jack Nicklaus - National Golf Day

 

 

 

Lionel
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est expert en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Minjee Lee vainqueur haut la main

L'Australienne Minjee Lee a remporté le 77e US Women's Open de l'histoire et son second majeur.

Minjee Lee a les cartes en main

A l'issue du Moving Day, l'Australienne Minjee Lee est seule leader et à 18 trous d'un second Majeur en moins d'un an.

Harigae et Lee devant, du beau monde derrière

Le cut fixé à +3 a retenu 70 joueuses et Céline Boutier dans le Par total en fait partie. Les co-leaders sont à -9.

Harigae leader, les favorites placées

Retour sur la 1re journée de l'US Women's Open 2022 où l'Américaine Harigae a pris la tête du tournoi.