lundi 10 mai 2021

PlayingGolf : le plein de nouveautés !

Pour ce qui est d’apprendre et de perfectionner son golf, si vous êtes un habitué de La Petite Balle Blanche, vous savez les relations privilégiées que ce site a avec PlayingGolf et ses fondateurs, Nicolas Allain et Julien Xanthopoulos. Au-delà de l’amitié née de notre rencontre, c’est aussi parce qu’en matière de pédagogie et d’enseignement, j’ai trouvé, et je trouve encore, que leur méthode est simple, efficace et surtout concluante pour en avoir constaté les effets positifs sur mon propre jeu.
De ci et de là, certaines rumeurs ont circulé à propos de l’arrêt de PlayingGolf. L’occasion de faire le point sur le sujet avec les principaux intéressés et d’aborder un futur empli de nouveautés.

Salut les coaches, alors PlayingGolf cela s’arrête ?

Julien : Pas du tout ! En fait, il y a eu un amalgame entre notre Team PlayingGolf et le reste de nos autres activités. Lorsque nous avons créé ce Team de joueurs de très bons niveaux, amateurs et professionnels, nous souhaitions les accompagner et les entraîner régulièrement. Notre objectif était de leur proposer des stages pendant l’année et de les suivre sur les tournois.
Malheureusement, faute d’atouts financiers qu’auraient pu nous apporter des sponsors, nous avons dû mettre ce projet entre parenthèses.

Pourtant les résultats étaient au rendez-vous…

Nicolas : Oui, pendant 2 ans, avec nos seuls moyens, nous sommes ravis et fiers aussi des résultats obtenus. Chez les pros, sur les circuits de l’Alps Tour, Pro Golf Tour et du Challenge Tour réunis, nous totalisons 27 Top 20, 12 Top 10, 11 Top 5 dont 5 podiums. Nous avons eu également 2 victoires dont 1 sur le Challenge Tour avec Thomas Linard et sur 2013/2014, 3 fois nos joueurs ont été présents en finale des cartes européennes.
Julien : Côté amateurs, cela représente 9 victoires dont une championne de France ainsi que des vainqueurs de grand prix ou de mérites, …. Nous avons aussi une belle 10ème place aux Championnats de France en catégorie cadet.

Pourquoi arrêter le Team alors ?

Julien : Comme nous le disions tout à l’heure. Pour encore plus de performances des joueurs, il nous semble indispensable d’être plus présents à leurs côtés, notamment en les accompagnant sur les tournois. Cela nécessite des moyens financiers que nous n’avons pas et nos recherches de partenaires n’ont pu aboutir. Le projet séduit mais les investissements ne suivent pas.
Nicolas : En fait, il aurait fallu obtenir une victoire significative avec un joueur sur le Tour Européen, par exemple, pour convaincre plus fortement des sponsors. Mais pour y arriver, il nous fallait un soutien financier… Donc c’est un cercle vicieux !

Plus de haut niveau alors ?

Mervin Rocchi PlayingGolfNicolas : Si, bien sûr ! Mervin Rocchi continue de nous faire confiance et nous sommes très heureux de pouvoir l’aider dans sa progression et son ascension vers l’élite. Lorsque nous avons débuté avec Mervin, il était 50ème amateur français. Il est désormais titulaire d’un droit de jeu sur le Challenge Tour et même si sa récente blessure (déchirement d’un des ligaments du pouce nécessitant une opération -ndlr -) l’a éloigné quelques semaines des fairways, nous reprenons ensemble le travail pour réussir une belle saison.
Julien : Nous sommes toujours certains que ce projet de Team était une bonne idée ! La notion de groupe, d’émulation et de partage d’expériences ont permis d’obtenir de nombreux résultats positifs et encourageants. Mais en attendant de trouver des partenaires aussi motivés et convaincus que nous, nous allons continuer à entraîner des joueurs de haut niveau sous une forme plus traditionnelle.

PlayingGolf, c’est surtout l’enseignement pour tous, des nouveautés de ce côté ?

Julien : Oui, beaucoup. Nous restons fidèles à notre philosophie et à notre pédagogie qui sont au service du plus grand nombre. En complément de nos leçons au golf de Longchamp, nous proposons une offre “sportive” sur le magnifique parcours des Aisses, dans le Loiret, où l’objectif est de proposer une vraie journée d’entrainement dans un cadre idyllique. Nous avons également créé une offre “luxe et plaisir de vivre” au domaine des Crayères, à Reims dans la Marne, l’un des plus beaux hôtels de France avec une table exceptionnelle en plein coeur des grandes maisons de Champagne !
Nicolas : Nous avons tourné de nouvelles vidéos qui seront prochainement disponibles sur notre application iPhone, sur notre site internet et notre chaîne YouTube. Golf+ renouvelle sa confiance à PlayingGolf et les diffusera également.

Encore plus d’exercices disponibles alors ?

Nicolas : Oui. Notre fil conducteur “le golf est un jeu pas seulement un swing” et notre passé d’anciens joueurs sur les circuits professionnels nous ont amené à proposer de nouvelles choses. Pour 2015, nous avons mis l’accent d’une part sur notre pédagogie ainsi que sur une nouvelle série de vidéos basées sur la stratégie ! C’est un aspect du golf qui est rarement enseigné en leçons au practice. Et comme tout le monde ne peut pas faire de parcours accompagné, nous avons souhaité présenter et développer cette partie.
Julien : Franchement, grâce au temps de rêve lors du tournage, grâce au parcours sublime des Aisses et avec l’utilisation d’un drone pour illustrer nos conseils, ce millésime 2015 s’annonce réellement plaisant à suivre et vraiment intéressant, je pense.
Nicolas : C’est sûr même ! 🙂

Vous parliez aussi de la pédagogie PlayingGolf ?

Julien : Oui parce qu’il nous a semblé utile voire nécessaire d’expliquer et approfondir notre méthodologie. Cela vient aussi du fait que ces derniers mois, nous avons reçu beaucoup de questions sur notre manière d’enseigner, sur comment exploiter nos exercices en fonction de son propre jeu et de son niveau.
PlayingGolf aux AissesNicolas : Chez PlayingGolf, on le répète inlassablement, le golf est un sport de lancer. Notre enseignement repose sur ce principe fondamental. Comprendre notre philosophie permettra à chacun d’en appliquer les concepts tout en conservant ce qu’il est. Nous sommes tous différents, sur un plan musculaire comme physique, donc on n’enseigne pas LE swing idéal mais nous voulons expliquer et faire retenir les fondamentaux qui rendront chacun plus efficace et performant. Nous nous focalisons sur l’utilisation du club qui est commune à tout joueur selon nous.

Et vous continuez votre consulting technique avec la chaîne Golf+ ?

Julien : Toujours. D’ailleurs, nous allons en faire profiter les playinggolfers en quelque sorte. Nous avons décidé que chaque semaine où je serais aux commentaires d’un tournoi, nous publierons 2 articles sur notre blog : un sur l’avant et le second sur l’après tournoi en offrant des précisions techniques adaptées au parcours, les stratégies possibles, les joueurs favoris ou encore un retour sur le vainqueur.
Nicolas : Nous voulons apporter un éclairage sur la compétition à travers l’oeil du consultant mais en gardant à l’esprit d’apporter un contenu pertinent pour les lecteurs ensuite. C’est toujours notre même volonté de mettre le haut niveau au service des amateurs ! 🙂

Vous misez aussi beaucoup sur l’interactivité avec votre communauté…

Nicolas : Clairement. Nous essayons autant que possible de répondre aux sollicitions que nous recevons sur Twitter et Facebook. Dans cet esprit, nous mettons un place “Le lundi, c’est permis” qui consistera à apporter des conseils personnalisés sur la base de photos et/ou vidéos de swing que nous aurons reçues sur les réseaux sociaux. Nous en sélectionnerons autant que possible pour y répondre chaque lundi avec les exercices adaptés à travailler.

Donc PlayingGolf se porte bien aujourd’hui, comment voyez-vous le moyen/long terme ?

Julien : Pour Nicolas comme pour moi, le futur est clair… Nous voulons notre structure !
Si nous avons plusieurs pistes pour y arriver, l’axe prioritaire reste toujours le même : mettre en place un projet sportif et convivial, de A à Z ! Cela sera le fruit de nos expériences accumulées ces dernières années au travers de notre passé sportif, les centaines d’analyses de swing réalisées sur notre premier site internet, notre application iPhone, notre consulting média pour Le Figaro et Golf+, nos journéees d’entreprises avec notre partenaire Schweppes, le coaching de joueurs de haut niveau et bien évidemment toutes nos leçons avec celles et ceux qui nous font confiance !
Nicolas : et aussi ceux que nous ne connaissons pas encore mais qui viendront bientôt ! 🙂

Un grand et chaleureux merci à Nicolas et Julien pour cette interview.
Vous pouvez retrouver PlayingGolf au golf de Longchamp toute l’année et sur Internet :

Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Ligue Unibet LPBB 2021 : résultats Canary Islands Championship

Les résultats et le général de la Ligue Unibet LPBB qui récompense le vainqueur de la semaine du Canary Islands Championship 2021.

Inesis 900, du faire-savoir au savoir fer !

Envie d'en savoir plus sur la série combo des fers Inesis 900, les clubs dédiés aux joueurs experts ?

Avoir ou ne pas avoir d’objectifs au golf ?

Fixer un objectif n’a rien de naturel ni d’évident pour chacun et chacune d’entre nous mais il semble toujours important de savoir pour quelles raisons nous faisons les choses.

Rory McIlroy : comment rallumer la flamme ?

A 32 ans alors qu'il retombe 15e mondial, Rory McIlroy dit qu'il a besoin d'une étincelle pour retrouver ce qu'il pense avoir perdu.