US Women’s Open 2017: les favorites se placent d’entrée

Shanshan Feng devant Amy Yang, So Yeon Ryu et Lydia Ko

US Womens-Open_Shanshan-Feng_Rd1

Shanshan Feng, médaille de bronze olympique à Rio, a pris le contrôle des opérations après une carte de 66. La chinoise mène d’un coup sur Amy Yang et de 2 sur le trio Lydia Ko, So Yeon Ryu et Carlotta Ciganda. Dans une première journée interrompue par la tombée de la nuit, 39 joueuses devront revenir tôt ce matin (6h45 locales) pour conclure leur 1er tour.

Feng partait du trou 10 en compagnie de Lydia Ko et Inbee Park, les 2 autres médaillées des JO, respectivement argent et or. Rentrée parfaitement dans sa partie (3 birdies aux 11-12-13), Shanshan signe un aller en 5 sous le Par après 2 nouveaux birdies aux 17 et 18 puis poursuit sa série sur le 1. 8 Pars plus tard, elle signe sa première carte sous les 70 dans un US Open.

Je dirais que je pense être une personne qui aime être heureuse tout le temps. Le golf n’est qu’une partie de nos vies, ce n’est pas toute notre vie. Shanshan Feng

Un temps co-leader, Lydia Ko après son 6è birdie au trou 4, la néo-zélandaise va commettre 2 erreurs sur sa fin de partie (trou 5 et 9) qui la relègue à 2 coups. Inbee Park, elle, loupe son entrée avec une carte de 77.

Derrière la chinoise, on retrouve la “Lee Westwood” féminine (au début d’année, cela aurait pu encore être Sergio Garcia)! La coréenne Amy Yang et ses 16 Top10 en Majeurs sans titre (dont T8 au ANA Inspiration et T4 au KPMG PGA Championship cette année) a signé 7 birdies et 2 bogeys pour prendre seule la seconde place après 18 trous.

So Yeon Ryu, vainqueur de l’US Women’s Open 2011 et du ANA Inspiration 2017, profite aussi d’un départ matinal pour ne commettre aucune erreur sur 18 trous et s’offrir 5 birdies pour rester au contact de Feng.

Car oui, avantage aux parties du matin qui profiteront de jouer toute leur partie au sec quand les joueuses de l’après-midi ont dû essuyer (au moins) une interruption pour cause d’orages, et éventuellement une seconde avec la nuit après avoir joué sur un parcours détrempé.

Cela n’a vraisemblablement pas perturbé l’espagnole Carlotta Ciganda (-4 après 17 trous), ou Nelly Korda (-3 après 13 trous) et Suzann Pettersen (-2 au club-house). Mais ces conditions ont compliqué logiquement la tâche pour les joueuses de l’après-midi: Danielle Kang (+1), Michelle Wie (+1) Brittany Lincicome (+3).

Karine Icher faisait aussi partie de ces filles qui ont du jouer leurs 18 trous en 2 temps mais la tricolore reste dans la 1ère moitié du classement avec une carte de 73. Isabelle Boineau avait pourtant démarré de bon matin mais la découverte de son 1er US Open a été difficile avec un seul birdie contre 5 bogeys (77).

Les tee-times du 2ème tour seront retardés de 15 minutes par rapport à l’horaire initial. Des orages devraient venir à nouveau chambouler le tournoi aujourd’hui avant un week-end qui s’annonce chaud (30° env.) dans tous les sens du terme!

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.