Les équipes européennes et américaines sont désormais complètes. Comment Thomas Bjørn et Jim Furyk vont composer leurs équipes pour les quatre balles et les foursomes ? La rédaction a pris quelques paris, forcément osés mais pas que…

*Pour mémoire, le “quatre balles” est une formule de jeu où chacun des joueurs joue sa propre balle et l’on retient le meilleur score des deux sur chaque trou. Le foursome est un double où chaque joueur joue à tour de rôle la même balle.

Quatre balles USA


Probables

Jordan Spieth/Patrick Reed

C’est peut-être le duo le plus évident pour Furyk. Flamboyante pour ses débuts en 2014, cette association a confirmé qu’elle fonctionnait plutôt bien en 2016. On devrait la revoir au National, d’autant plus que trouver un autre partenaire à Reed ne s’annonce pas simple, si l’on ose ce mauvais jeu de mots.


Tiger Woods/Bryson DeChambeau
C’est toujours un casse-tête pour un capitaine de trouver un partenaire à Tiger. Certains ont souffert de son aura par le passé. Seul Steve Stricker avait été à la hauteur. Le Tigre semble apprécier le caractère particulier de Bryson de Chambeau, le scientifique du golf. Au Dell Technologies, l’homme au béret avait joué 63 pour sa première partie en compagnie de Woods. (note de Gurvann : leur rythme de jeu pourrait être très lent…)

Brooks Koepka/Dustin Johnson
Très amis dans la vie, Brooks et DJ ont également le même style de jeu. “Je suis impatient de jouer avec Brooks et je plains l’équipe qui va nous affronter“, a même déclaré récemment le Dustin. Tout est dit.
 Sans compter qu’ils ont déjà fait équipe ensemble en Presidents Cup et lors de la Ryder Cup 2016, certes sans succès pour cette dernière (défaite 3&1 face à McIlroy/Pieters).

Webb Simpson/Bubba Watson
On serait étonné que Bubba, avec son jeu atypique, soit aligné en foursome, une formule beaucoup plus exigeante que le quatre balles. En 2012 à Medinah, le duo Simpson-Watson avait gagné ses deux matchs en quatre balles. On risque de les revoir au moins une fois dans cette formule.

Possibles
Rickie Fowler/Justin Thomas ou Rickie Fowler/Phil Mickelson
Le duo Fowler-Thomas a de quoi séduire, avec deux jeunes loups très amis dans la vie au jeu flamboyant. Mais le “vieux” Phil semble plus à même de jouer en quatre balles, où son driving erratique sera moins un problème pour son partenaire. Il a déjà été associé à Fowler en 2010. Et ses stats en foursome sont si mauvaises (5 victoires, 7 défaites, 4 nuls) que “Lefty” devrait jouer uniquement en quatre balles.

Phil Mickelson/Tony Finau
La dernière wild card de l’équipe US semble destinée à jouer en double avec “Lefty”, pour qui il semble si compliqué de trouver un partenaire idéal. La formule du quatre balles semble la plus “raisonnable” pour ces deux-là.

Phil Mickelson/Tiger Woods
On n’y croit pas beaucoup, vu l’échec cuisant de leur association en 2004. Hal Sutton s’en mord encore les doigts. Mais pour le fun, pour le spectacle, pour le délire médiatique, on pose ça là…

Quatre balles Europe

Probables
Jon Rahm/Sergio Garcia (vu par Guillaume)
On dit que les deux hommes ne s’apprécient guère, mais Bjørn n’a pas trop le choix. Qui mettre aux côtés du bouillant Jon Rahm, élevé au bon grain américain, si ce n’est son compatriote ? Les deux hommes avaient joué ensemble lors du 4e tour de l’Open de France et avaient délivré un jeu rempli de hauts et de bas. En quatre balles, ça peut fonctionner…


Henrik Stenson/Justin Rose
Epoustouflant en 2014, ce duo avait été un peu à la peine en 2016, mais comme toute l’équipe européenne ou presque. Les deux hommes s’apprécient beaucoup et sont capables de se transformer en machines à birdies.

Rory McIlroy/Thorbjörn Olesen (vu par Gurwann)

Rory a déclaré dans la presse vouloir jouer le rôle de mentor occupé par Graeme McDowell par le passé en Ryder Cup. “G Mac” avait pris sous son aile les “rookies”… McIlroy et Victor Dubuisson. “Rors” avec un débutant donc : Olesen semble le plus cohérent.

Possibles
Rory McIlroy/Ian Poulter
Certains l’ont peut-être oublié, mais c’est bien Rory Mcilroy qui partageait la partie de Ian Poulter, quand l’Anglais a enquillé quatre birdies sur les quatre derniers trous lors du dernier double à Medinah en 2012, pour maintenir les Européens à flot. Ce duo à fort caractère pourrait être reconduit par Thomas Bjørn au moins dans cette formule.

Paul Casey/Tommy Fleetwood/Tyrrell Hatton
Les trois Anglais ne pourront évidemment pas jouer en trio, mais on ne serait pas surpris que le capitaine danois compose un duo avec deux de ces trois-là.

Thorbjörn Olesen/Francesco Molinari
La fougue et la sagesse, la jeunesse et l’expérience. Ce duo peut paraître improbable mais il pourrait être complémentaire. Le Danois a besoin d’être épaulé par un vétéran de la Ryder Cup. Pourquoi pas le métronome italien.

Foursomes USA

Probables
Dustin Johnson-Brooks Koepka
Pour les raisons évoquées précédemment (style de jeu similaire, amitié des deux hommes), on ne serait pas surpris de voir cette équipe évoluer également en foursome.


Tiger Woods-Bryson De Chambeau
Cette paire pourrait tout aussi bien fonctionner en foursome si le driving du Tigre est bien réglé.

Possibles
Jordan Spieth-Patrick Reed ou Jordan Spieth-Justin Thomas
Jim Furyk pourrait “casser” son duo texan Spieth-Reed en foursome, pour associer le triple vainqueur de majeurs avec son grand copain JT. Le grand jeu de Thomas est a priori plus solide que celui de Reed.

Foursomes Europe


Probables

Justin Rose/Ian Poulter
Les deux Anglais ont tout pour former une paire efficace dans cette formule. Ils s’entendent plutôt bien et ont déjà joué ensemble…


Possibles
Paul Casey/Jon Rahm (vu par Lionel)
Un Anglais plutôt flegmatique et expérimenté pour canaliser (ou pas) la fougue du bouillant Espagnol, ça peut coller.

Sergio Garcia/Francesco Molinari (vu par Guillaume)
Une paire qui pourrait parfaitement fonctionner, tant sur le plan du jeu (au moins jusqu’au green) que du caractère. L’Italien a le jeu le plus solide mais il a besoin d’être porté par un joueur plus démonstratif.


Francesco Molinari/Alex Noren (vu par Lionel)
Deux joueurs au swing mécanique et précis, au caractère plutôt réservé mais tellement accrocheurs…

Premières réponses jeudi 27 septembre en fin d’après-mid. D’ici là, écrivez-nous vos duos favoris !

2 commentaires

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.