Langasque : “Je me sens bien et c’est un parcours qui me plaît beaucoup”

Via notre reporter accrédité LPBB

Romain Langasque-Magical Kenya Open 2019
© Stéphane pour le blog LPBB

La – formidable – communauté LPBB est partout, et même au Kenya où se déroule cette semaine le 1er Magical Kenya Open du circuit European Tour à Nairobi. Stéphane est ainsi notre reporter local cette semaine sur le terrain pour suivre en particulier les 10 tricolores présents. En cette journée de Pro-Am, mercredi 12 mars 2019, Stéphane a recueilli les impressions de Romain Langasque.

Bonjour Romain, quelles sont tes sensations en arrivant ici ?

Bonjour. Franchement, je joue bien. J’ai eu des petits problèmes de putting ces 2 dernières semaines qui m’ont empêché d’être plus performant mais là, je viens de changer de putter et je re-putte très bien depuis le 1er tour de la semaine dernière. J’adore ce parcours en altitude, avec des greens assez petits, qui se joue avec beaucoup de feeling et c’est plus mon état d’esprit. La clé, ça va être de rester patient et rester calme.

Il y a 2 ans, tu termines 2e sur ce tournoi qui était au calendrier du Challenge Tour, ça permet d’être plus confiant ?

C’est vrai que j’arrive confiant parce que je sais que j’ai déjà été capable de très bien jouer sur ce parcours là mais je ne veux pas me rajouter plus de pression, en me disant que c’est un parcours qui me va. Je vais jouer les coups les uns après les autres et on verra le résultat à la fin mais je me sens bien et oui, c’est un endroit qui me plait beaucoup où je visualise bien chaque coup.

Et à propos de l’incident avec ton driver ?

Malheureusement, il a été cassé pendant le voyage, ce sont des choses qui arrivent, donc je joue sans mon driver cette semaine. Heureusement pour moi, Marc, un gars de Taylor Made est sur place et j’ai pu bien travailler avec lui pour trouver un club qui me convient. On va dire que j’ai le minimum légal pour performer ici. 🙂

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.