vendredi 3 juillet 2020

Découvrez le 1er episode du PODCAST #LPBB

L'émission golf par la Team a été lancée le jeudi 4 juin pour vous proposer un nouveau rendez-vous à écouter 2 fois par mois : débats, invités, regards sur le golf et bonne humeur !

The Open 2019 : l’accueil brutal de Royal Portrush

Holmes leader, McIlroy et Woods renversés par le Royal Portrush


Leaderboard:
-5 JB Holmes
-4 S. Lowry
-3 R. Fox, T. Hatton, T. Fleetwood, B. Koepka, J. Rahm, S. Garcia, …
Classement complet


68 ans que le Royal Portrush attendait d’accueillir The Open à nouveau. Une attente qui lui a largement laissé le temps d’aiguiser ses armes pour recevoir un plateau des meilleurs joueurs du monde. Nombreux parmi ses derniers l’ont découvert à leurs dépens, en commençant par Rory McIlroy et Tiger Woods.

A l’avant…

  • JB Holmes (-5) a pris seul la tête à l’issue du 1er tour. L’Américain a signé une carte de 66, malgré un bogey dès le 1er trou, en enchainant 3 birdies en 4 trous du 2 au 5. Un aller en 34 suivi d’un retour en 32 avec 3 autres birdies permet à Holmes de réaliser son meilleur départ dans ce Majeur pour sa 10e participation (il a terminé 3e au Royal Troon en 2016).
  • Ce n’est pas l’Irlandais que l’on attendait qui se retrouve en haut du leaderboard. Avec 88,9% des greens touchés en régulation (meilleur résultat du 1er tour), Shane Lowry (-4), 5 birdies contre un bogey, pointe à la seconde place. L’Irlandais du Sud a manqué le cut lors des 4 dernières éditions de The Open.
  • Cela a été une journée forte en émotions pour le Néo-Zélandais Ryan Fox (-3). Un aller avec 3 bogeys sans un seul birdie puis une série de 4 birdies consécutifs du 12 au 15 avant de conclure sa journée par 2 nouveaux birdies pour signer un retour record de 29 dans l’histoire de The Open.

  • En plus de Ryan Fox, ce sont 12 autres joueurs qui ont rendu une carte de 68 (-3) parmi lesquels on retrouve quelques prétendants sérieux à la Claret Jug : Brooks Koepka en tête de liste suivi de près par Tommy Fleetwood, Jon Rahm, ou encore Sergio Garcia.
  • La bonne surprise tricolore n’en est presque pas une avec le bon départ de Romain Langasque (-2). Le Français a fait tomber les putts qui rapportent à 4 reprises en ressortant de ce 1er tour avec 2 erreurs seulement dont un 3 putts sur le 17.


Tandis qu’à l’arrière…

  • Au bilan des chutes inattendues de la 1re journée à Royal Portrush, on citera l’inimaginable 79 de Rory McIlroy (+8) qui a débuté sa journée avec un quadruple (le 4e de sa carrière) sur le Par-4 du trou n°1. Un premier coup et une première erreur avec un “hors limite” pour celui que tous les fans attendaient. Le Nord-Irlandais a ensuite commis un bogey au 3 avant de se reprendre grâce à 2 birdies sur les 7 et 9. En souffrance toute la journée, Rory a enchaîné 6 Pars du 10 au 15 avant de faire un double sur le Par-3 du 16 et de conclure sur un triple bogey ! Classé 150e, McIlroy pointe à 8 coups du cut provisoire.
  • Tiger Woods (+7) avait déclaré en amont que c’est “un parcours pour les hommes, pas pour les garçons“. Force est de constater que les hommes ont aussi été largement mis en difficulté par ce parcours du Royal Portrush. Il a fallu attendre le trou n°15 pour voir le premier birdie de Tiger Woods. Le seul même, alors que le vainqueur du Masters 2019 a commis 6 bogeys et un double par ailleurs.

  • Quelques autres noms ont raté leur entrée dans le tournoi tels Adam Scott (+7), Phil Mickelson (+5), Gary Woodland (+3), le vainqueur du dernier US Open, ou encore le tenant du titre Francesco Molinari (+3).
  • Résultats moyens pour les 3 autres tricolores présents cette semaine dans le dernier Majeur de la saison : Alexander Levy et Benjamin Hébert ont signé une carte de 73 (+2) tandis que Mike Lorenzo-Vera n’a pas réussi un seul birdie en 18 trous pour rentrer au club-house avec 77 (+6).

Le coup du 1er tour

Le trou en un de l’Argentin Emiliano Grillo (+2) sur le Par3 du 13 (200 yards).

La carte du jour

Un impressionnant 91 (+20) pour l’Américain David Duval (vainque de The Open en 2001) malgré 2 birdies d’entrée ! Lors des 3 dernières éditions, Duval a démarré son tournoi par 80 (2018), 79 (2017) et 82 (2016).
Son score de 13 sur le 7 a ensuite été changé pour 14 car il avait joué plusieurs coups avec une mauvaise balle…

Newsletter gratuite

Lisez nos publications quand vous le souhaitez (4 emails / mois maxi)

Votre mail ne sera jamais communiqué à des tiers, partenaires ou non du blog.
Avatar
Lionel
Installé à Stockholm depuis 2015, Lionel est spécialiste en Marketing digital. Il a le style vestimentaire de Henrik mais plutôt le swing de Marcel. Il s'éclate toutefois depuis 2012 avec La Petite Balle Blanche, car il n'y a vraiment que sur son blog qu'il arrive à jouer en régulation ! Spécialités : golf féminin, archives et records du golf, rédac´chef

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Le PGA Tour tremble à nouveau

Après Nick Watney, un deuxième joueur du PGA Tour, Cameron Champ, a révélé avoir été testé positif au Coronavirus. Le calendrier prévisionnel du circuit américain est-il en danger ?

La 3e édition de la Beachcomber Golf Cup enfin déconfinée !

Après 12 semaines d’interruption due à la pandémie qui a contraint les golfs à fermer leurs portes, la Beachcomber Golf Cup repart pour une troisième édition dans une trentaine de clubs dans toute la France.

Parlez-vous clubmaking et clubfitting ? Le vocabulaire à connaître

Arnaud, nouveau contributeur LPBB, clubmaker et clubfitter indépendant vous propose un tour d'horizon du vocabulaire golfique lié à votre swing et à vos clubs. 

Café LPBB #6 : spécial rencontres avec les greenkeepers

Un 6e épisode en 2 parties qui donne un coup de projecteur bien mérité à 4 professionnels du terrain qui ont continué de travailler pendant tout le confinement pour vous proposer des formidables terrains de jeu partout en France à votre retour.

Arnaud Maurin, clubmaker et fitteur, rejoint LPBB

Arnaud est clubmaker et fitteur et rejoint LPBB pour partager ses connaissances et son savoir-faire avec tous les amateurs de matériel. Interview.