Leaderboard:
-8 JB Holmes, S. Lowry
-7 T. Fleetwood, L. Westwood
-6 C. Smith, J. Harding, J. Rose
-5 B. Koepka, J. Spieth, A. Putnam, D. Fritelli
Classement complet


Dans ce second tour, il y a eu 2 tournois en un seul. D’abord, le haut du tableau, Holmes et Lowry en tête, a poursuivi sa quête de la Claret Jug et, ensuite l’impossible retour vers le bon côté du cut de quelques favoris tels Woods et McIlroy. Ces deux-là ne font finalement pas partie des 73 qualifiés pour le week-end.

USA vs Europe

  • JB Holmes (-8) a confirmé son aptitude à jouer dans le vent en signant une 2e journée sous le Par (68) avec un bogey de plus (2) que la veille et un birdie de moins (5). L’Américain a déjà été leader d’un Majeur après 36 trous, c’était lors du PGA Championship en 2008.
  • Après l’élimination prématurée de McIlroy, nul doute que le coeur des spectateurs va se tourner vers l’Irlandais “du Sud” Shane Lowry (-8). Un temps seul leader à -10 après 6 birdies sur les 10 premiers trous de ce vendredi, Lowry finit sa journée sur 2 bogeys au 14 puis au 18 pour se retrouver co-leader d’un Majeur pour la 1re fois de sa carrière à ce stade du tournoi.

  • A 1 coup, les Anglais Tommy Fleetwood (-7) et Lee Westwood (-7) ont joué tous les deux 67 avec une carte sans bogey pour Westwood (la 2e de sa carrière en 86 tours joués ans un British Open).
  • Moins en réussite que jeudi, Romain Langasque (-1) a enregistré 3 bogeys et 2 birdies (trous 16 et 18) dans ce second tour. Pour le week-end, le Français sera accompagné de Benjamin Hébert (E) qui s’est offert une belle carte de 69 pour franchir lui aussi le cut fixé à +1.


McIlroy a essayé…

  • C’était quasi mission impossible pour Rory McIlroy (+2) après son entame manquée de tournoi. Mais quel champion ! Le favori n°1 au début de cette semaine s’est magnifiquement repris en passant l’aller en 34 avec 2 birdies suivi de 3 autres birdies aux 10, 11 et 12. Revenu à +3 avec 6 trous à jouer, l’espoir revenait mais celui-ci fur immédiatement contrarié avec un bogey sur le Par3 du 13. Rory ne lâche rien et signe un nouveau birdie au 14 puis au 16 avec une merveille de coup de fer sur le Par3 du 16. Revenu à +2, il n’a besoin que d’un birdie sur l’un des 2 derniers trous pour revenir à la limite du cut. La vraie occasion manquée a lieu sur le 17 avec un putt qui sort de la ligne. Le Nord-Irlandais quitte le tournoi sous l’ovation de son public.

  • Tiger Woods (+6) a démarré cette 2nde journée sur un birdie affichant ses ambitions d’effacer sa carte de 78 de la veille. Toujours dans le coup au départ du 12 après 4 birdies et un bogey sur les trous précédents, Tiger ne peut convertir ses occasions sur les trous suivants et est définitivement hors jeu après son bogey au 17 suivi d’un autre au 18.
  • Phil Mickelson (+8), Bryson DeChambeau (+5), Gary Woodland (+3) ainsi que les tricolores Alexander Levy (+2) et Mike Lorenzo-Vera (+8) sont aussi de ceux qui ne franchiront pas le cut de ce 148e Open Championship.

Le tweet classe de Justin Thomas

 

1 commentaire

  1. Aïe aïe aïe ! Une 2ème mauvaise semaine de suite se profile pour la Fantasy race pour Arnaud et moi car tous les deux (après une grosse hésitation pour moi …) avons confié la casquette de capitaine à Rory pour cet open !!! 😟😟😟

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.