Les news de l’Open de France 2019 : 3eme tour

Colsaerts seul leader à -13, Hébert 1er tricolore à -8

Vous ne pouviez être sur place pour cette troisième journée de l’Open de France. Pas de souci, le blog LPBB y était pour vous avec un petit tour rapide sur les news de ce troisième tour de l’Amundi ODF. C’est parti, on vous emmène. 

En forme les français !

Les conditions météos ont plutôt privilégié les joueurs partant dans les dernières parties. Moins de vent et pas de pluie, bref, les dernières parties (partant du 1 et du 10 je le rappelle) ont plutôt été chanceuses pour le coup. Pour nos 13 joueurs français, 9 ont rendu une carte sous le par dont celle de Frédéric Lacroix (qui est monté cette année de l’Alps Tour sur le Challenge Tour après 3 victoires) qui sort un 66 (malgré 2 bogeys et un double). Sacré moving-day de la part de nos joueurs, non ?

Du côté du haut du leaderboard, Colsaerts vole toujours au-dessus des ennuis réalisant hier sur le trou 17 son (seulement) 4e bogey de la semaine. Il relègue ainsi le Sud-Africain George Coetzee à 3 coups ainsi que l’Américain Kitayama et le Gallois Jamie Donaldson à 4 coups.

Allez à nouveau, les réactions de nos tricolores dans la foulée de leur partie.

Benjamin Hébert : T8/-7

Frustration est le mot clé de la journée : il y avait moyen de faire beaucoup mieux, j’ai très bien tapé la balle aujourd’hui, de loin la meilleure journée de grand jeu et malheureusement le putting n’a pas suivi. Je n’arrive pas à l’expliquer d’autant que sur les 2ers jours, c’est clairement le putting qui sauvait le grand jeu. Malgré ce putting, j’arrive à rester dans la partie et je ne lâche rien. En même temps, cela fait près de 6 mois que c’est comme cela. La journée est tout de même bonne, je reste au contact même si le leader est un peu loin.

Il reste à jouer une bonne journée avec des conditions météos difficiles. Entre temps, je vais échanger avec Franck Lorenzo-Vera sur le putting pour essayer d’analyser. Quand tout se met bien en place, les scores sont assez bas. Ca aurait pu être le cas, mais c’est ainsi”.

  • Stats T1 : 71,4% de FIR – 66,6% de GIR – 25 putts
  • Stats T2 : 71,4% de FIR – 72,2% de GIR – 29 putts
  • Stats T3 : 71,4% de FIR – 88,8% de GIR – 32 putts

Romain Langasque : T27/-2

Une journée plus solide encore et dans tous les compartiments du jeu. Malheureusement, 2 bogeys sur les pars 5 du 3 et du 9 (un mauvais choix de club sur le 1er chip et un mauvais chip pour le 2è). Les conditions météos étaient parfaites mais les drapeaux étaient un peu plus encore dans les coins et, depuis jeudi, le rough a eu le temps de pousser un peu, cela s’équilibre. Avec moins de vent, certains trous – qui avaient le vent pour – comme le 15 et le 18 deviennent un peu plus longs. Cela reste le Golf National, où si tu te relâches, tu peux vite prendre cher.”

“Le dernier tour est prévu avec des conditions météos assez dures et un vent opposé. Etant donné que je joue bien du tee au green et que je me mets à mieux putter, ça devrait être un point positif pour ce 4è tour. Mais au National, il est important de prendre les coups et les trous les uns après les autres. Je vais tout donner en espérant atteindre le top15 qui n’est pas si loin”.

“En terme de stratégie, on ne change pas grand chose. Je suis d’un naturel offensif mais il faut rester calme sur ce parcours si on veut éviter les problèmes.”

  • Stats T1 : 50% de FIR – 72,2% de GIR – 28 putts
  • Stats T2 : 78,5% de FIR – 61,1% de GIR – 31 putts
  • Stats T3 : 78,5% de FIR – 72,2% de GIR – 30 putts

Charles Larcelet : T67/+5

Un jeu un peu moins bon, moins efficace. Pas l’impression d’être fatigué. Là, je vais aller m’entretenir un peu cette après midi pour faire une bonne journée demain.

Je laisse gérer mon cadet Chris les distances et je m’applique à taper les bons coups. Aujourd’hui avec un putting plus efficace, j’aurais pu gratter 3 ou 4 coups facilement mais ça fait parti du jeu. Je n’ai pas très bien tapé aujourd’hui dans la balle.

L’objectif de demain est de garder le sourire pour conclure ce très beau tournoi.”

Jeong weon KO (AM): T32/-1

Un peu amer avec ces 3 bogeys  sur le 14, 16 et 18. Des bons coups de fers mais pas aussi bien drivé ni aussi bien putté. Dans 2 heures, je serais probablement satisfait mais pour le moment, c’est un peu plus de déception.

J’ai passé le cut et c’est vrai que je n’ai pas envie de prendre ce tournoi comme de l’apprentissage mais comme un tournoi normal. Et même si avant le tournoi, j’étais un peu intimidé par le parcours, en me mettant en mode tournoi, je me dis que le parcours est accessible d’autant que le rough est beaucoup moins épais cette année.

Pour demain, pour performer, il faudra vraiment que le chipping en particulier s’améliore d’autant que le putting qui n’est pas parfait en ce moment. En terme de gestion de parcours, à un moment j’ai été -3 et je me suis dis que cela pouvait m’autoriser à faire quelques bogeys pour rester sous le par et c’est exactement ce que j’ai fait. Demain, je ne penserais pas de la même manière.

J’ai vu quelques signes de fatigue – lié à un impératif dans la soirée du vendredi  – apparaître à partir du 14 où j’ai commencé à faire des erreurs sur le calcul de mes distances. Heureusement mon cadet m’a repris ;)”

Jérôme LANDO CASANOVA: T19/-3

Une journée où les sensations de golf n’étaient pas là mais où le score est bon. J’ai essayé de serrer le jeu et avec un putting solide, ça a bien fait le boulot. Ce score me laisse en vie pour espérer quelque chose demain.

Parfois au golf, tu as des sensations et tu ne ramènes pas un bon score et parfois l’inverse 😉 Je suis fier de mon attitude, je n’ai pas bronché malgré quelques vilains coups et j’ai réussi à sauver quelques bons pars.

En 2015, j’avais fini 27è (avec un triple au 18) mais pour demain, je ne me donne pas d’objectif chiffré. J’aimerais bien retrouver quelques sensations. Mais l’objectif est d’essayer de faire de son mieux sur 18 trous et on verra ce que cela donne. Si tous les autres jouent mieux que moi, et bien bravo à eux !

Cette année a été compliquée en terme de santé et ce tournoi me montre juste que je suis capable de bien jouer et c’est rassurant pour préparer les PQ2″.

Le 13, un chiffre pas porte-bonheur.

Le tribunal (du 15 au 18) fait traditionnellement parler de lui en terme de scoring. Mais pour ce troisième tour, ce ne sont pas ces trous qui ont fait le plus souffrir le top 10. C’est en réalité le 13 (ou le top10 cumule un score de +9) et le 8 (score cumulé de +1). Vous voulez voir du spectacle, vous savez où vous placer 😉

En coulisses

Le terrain devrait pouvoir absorber la quantité de pluie prévue … pour l’instant, les parkings un peu moins 😉

 

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.