lundi 21 septembre 2020

Justin Thomas en tête, qui pour l’arrêter ?

7 joueurs suivent à 5 coups maximum

Après un record égalé par Van Rooyen (62), Jon Rahm l’a battu avec un 61 d’extra-terrestre dont un trou en un sur le 17 ! Thomas seul leader devant Reed et van Rooyen  et un Hébert qui progresse avec panache pour se placer aux portes du Top10. De quoi alimenter le Débrief Canapé de ce Moving Day ! 


Lire leaderboard complet

1. Thomas -15
2. Van Royen, Reed -14
4. Rahm, McIlroy, Dechambeau -11
7. Hatton, Casey -10

14. Hébert -5 (73-70-65)
55. Perez +4 (81-70-66)
65. Lorenzo-Vera +8 (76-73-72)


 

Avec 8 joueurs en 5 coups et ces grosses cartes qui tombent depuis 2 jours, difficile de prédire le vainqueur. Les 2 joueurs sur lesquels tu mettrais toutefois un billet ?

Gurvann : Je voudrais croire en la remontée de Rory mais son putting plus que décevant ne m’y incite pas. Pour Rahm, il pourrait peut être le faire mais 4 coups de retard tout de même (d’autant que JT après son 67, 66 et 65 postera probablement un 64). Et comme je ne veux pas voir gagner le tricheur, ça sera Thomas et Van Rooyen en espérant une victoire de Van Rooyen afin d’éviter une 4e victoire américaine ici.

Marc : Je mettrai une pièce plutôt 😉 sur Rory et Justin, avec une préférence pour Rory parce qu’il a eu une journée assez frustrante sur la fin de son parcours et ça changera !

Cyril :  Thomas et Reed.

Guillaume : JT et Reed. Mon coeur va vers Justin Thomas évidemment 🙂

En complément
Justin Thomas a gagné à 8 reprises lorsqu’il était leader ou co-leader d’un tournoi (11 fois). En cas de victoire, il rejoindrait Snead, Nicklaus et Woods dans la liste des joueurs avec 13 titres PGA avant l’âge de 27 ans (il les aura le 29 avril prochain)

Dans le Top40, 18 joueurs ont signé 67 ou mieux et il n’y a que 4 joueurs au-dessus du Par pour la journée. Le parcours est-il devenu trop facile ?

Gurvann : Je t’avoue que le cinglé que je suis aime bien voir un parcours se défendre. A l’instar du Golf National ou de certains US Open ou le par est un vrai exploit. Toutefois, vu les rebonds étonnants sur certains greens, les avoir arrosés me semble légitime quitte à rendre les scores bien meilleurs. En étant partisan, je pense que cela aide nos français qui ne connaissent pas le parcours.

Marc : Je ne pense pas ! Je pense simplement que les joueurs ont maintenant la mesure de l’altitude et des conditions de jeu.

Cyril : Tellement pas ! D’une part, les joueurs ont pris la mesure du parcours après 3 jours et surtout les positions de drapeaux sont généralement les plus faciles le samedi. C’est bien pour ça qu’on appelle ça le jour du déménagement héhé

Guillaume : Les emplacements de drapeau changent tout ! Avec des par 4 drivables (le 1, le 2, le 12) et 3 par 5 tous touchables en 2 ça donne ces scores avec des drapeaux accessibles. Beau spectacle ! Je pense qu’ils vont corser l’affaire pour dimanche.

En complément
Le score total du champ (72 joueurs) était de +100 au 1er tour, -52 vendredi et -90 lors du Moving Day  

Benjamin Hébert est remonté 14e (-5)  après un superbe 65. Le coeur parle pour un Top10 minimum mais la raison ?

Gurvann : La raison aussi. Un peu comme Victor Perez, pas de grosse faute hier. Il a touché 15 greens en régulations avec avec 60% de fairways touchés. Plutôt bien, très bien donc ! Son putting s’améliore sans être exceptionnel avec un SG putting de 1,255. Sur 3 tours, il en est à 0,518 de moyenne, soit le 3è plus mauvais du top14 (Hatton et Matsuyama faisant pire). Le hic, c’est que le top10 est à 4 coups. Pour l’atteindre, il faudra donc bien jouer mais espérer la faute de quelques autres joueurs.

Marc : Benjamin est un joueur régulier et si il se tient à sa prestation du jour, je pense qu’il pourra envisager un éventuel top 10 et pourquoi pas mieux ?? Soyons prudent et patient.

Cyril : Il va demeurer le meilleur français de ce WGC mais pour être dans le top10 ce soir faudra finir double digit. Même en signant un nouveau 65 dimanche (qui le mettrait à -11 pour le tournoi) je pense que ce ne sera pas suffisant.

Guillaume : Pourquoi pas un top 10 oui. Mais si les drapeaux sont costauds, son putting qui est son talon d’Achille sera mis à rude épreuve. Top 20 on prend !

 

Le tournoi n’est pas certes pas encore terminé mais ta vraie déception jusqu’ici ?

Gurvann : Sincèrement, la seule déception pour moi, c’est le putting de Rory. Je crois tellement en lui pour aller chercher ce Masters. Mais à moins de 3 mètres du trou, il se liquéfie. À tel point que je me demande si je ne pourrais pas faire mieux, c’est dire ;(  Pour ce 4è tour, je voudrais juste que Mike joue sous le par, histoire d’adoucir un peu ce WGC un peu trop amère pour lui à mon goût …

Marc : La déception vient quand même du tenant du titre DJ même s’il est remonté au classement mais ne sera pas assez suffisant. Victor Perez car vu sa prestation du jour, j’imagine qu’il a dû se poser des questions sur le pourquoi du comment de sa 1ère journée ! Mais il a superbement bien rebondi !

Cyril : La première ronde de Perez (81).

Guillaume : Sergio Garcia (+3/T52). Son putting est catastrophique. Et ça fait un moment que ça dure. Je me demande si la Ryder cup ne se fera pas sans lui. Triste.

>> Les tee-times du 4e et dernier tour sont disponibles ici et les horaires TV sur notre page dédiée.

On se retrouve lundi matin pour le Débrief Canapé du 4è tour et du tournoi ! 😉

TeamLPBB
TeamLPBB
Une contribution de différents spécialistes de la Team LPBB pour vous offrir infos pertinentes et actualités récentes sur le monde de la petite balle blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

US Open 2020 : le bulletin du 3e tour

Le Moving Day a parlé et les professeurs se sont réunis pour les notes du 3e tour

US Open 2020 : le bulletin du 2nd tour

36 trous joués, le cut est tombé et le conseil de classe aussi !

US Open 2020 : le bulletin du 1er tour

Avant d'attaquer le vendredi, petit conseil de classe de la première journée.

NEWSLETTER

[mc4wp_form id=”11508″]

US Open 2020 : vivement que ça commence !

Le Winged Foot GC nécessite de savoir driver long et droit, d'avoir un jeu de fers de haute précision, un petit jeu exceptionnel et un putting de grande qualité. Rien que ça !

Le Top9 des actus de la semaine 38

Oui bien sûr, il y a l'US Open 2020 cette semaine mais pas seulement !