jeudi 9 avril 2020

Présentation Interactive : Nouvel Index World Handicap System

La mise en place du nouvel Index 2020 suscite de nombreuses interrogations sur son application pour chacun, nous vous proposons d'y répondre dans un webinaire organisé par la Team LPBB.

Patrick Reed sous le soleil de Mexico !

Reed remporte le WGC Mexico 2020 grâce à un putting impressionnant

Au jeu des erreurs à ne pas commettre, Patrick a été le plus solide et au jeu de la maîtrise des greens, Reed a été le meilleur, c’est donc en toute logique que l’Américain remporte le WGC Mexico 2020, le 8e succès de sa carrière. Benjamin Hébert termine le mieux classé des tricolores avec un excellent Top20 pour une 1re participation. La Team s’offre un dernier Débrief Canapé pour ce tournoi et assurément, il y en aura d’autres ! 🙂


Lire le leaderboard final

1. Reed -18
2. Dechambeau -17
3. Rahm, van Rooyen -15
5. McIlroy -14

18. Hébert -6 (73-70-65-70)
55. Perez +3 (81-70-66-70)
65. Lorenzo-Vera +10 (76-73-72-73)


 

Avec une honnêteté sérieusement entachée, Patrick Reed est-il tout de même un beau vainqueur ?

Gurvann : Lors du 2è débrief, j’ai surnommé Captain America le truand 😉 Peu de respect pour l’homme donc, mais rien ne vient entacher sa victoire lors de ce WGC. Il a joué parfaitement et stratégiquement avec un seul bogey sur le 18 là ou beaucoup ont galéré aujourd’hui. Victoire bien gérée.

Marc : Franchement ? Non ! Reed est un grand joueur, bon un peu froid certes (un peu comme sa tenue du dernier jour !). Une fin de partie sans faille mais si DeChambeau ne rate pas ce putt au 17, je pense qu’en playoffs la donne n’aurait pas été la même. Il a gagné. Félicitations ! 😉

Cyril : Oui quoiqu’il arrive. Il n’aura rien lâché dans cette dernière journée et c’est une belle victoire pleine de panache !

Guillaume : Reed est un joueur fantastique. Son petit jeu et surtout son putting sont époustouflants. Mais il est antipathique pour pas mal de raisons et pas seulement pour son “contournement” des règles. Il semble être encore meilleur quand le monde entier ou presque lui tombe dessus. Drôle de personnalité. Incroyable mental. Bon c’est bien aussi qu’il y ait des joueurs qu’on aime bien détester… 😏

En complément
Patrick Reed a réalisé 45 “un putt” cette semaine, un record parmi tous les vainqueurs de ces 30 dernières années sur le PGA Tour

En 3 mots maximum par joueur, résumer le tournoi de McIlroy ? DeChambeau ? Thomas ? (Les leaders après chaque tour)

Gurvann : Rory = Crac ! Son jeu est tellement bon mais sur le green, ça craque ! Je suis déjà inquiet pour le Masters
BDC = Boom ! Son travail musculaire porte ses fruits de manière très rapide. Moi qui aime à croire que le golf est encore en sport de mains, ce constat me rend amère. Mais c’est ainsi.
Thomas = Hue ! On utilise ce terme pour faire avancer un cheval. Si hier (il est drôle de relire notre débrief), on m’avait dit que JT serait mon bourricot qui n’avancerait pas, et pire qui à force de bogeys reculerait dans le classement, je ne l’aurais pas cru ! Encore tort ! Pronostiquer, c’est un métier 😉 définitivement pas le mien !

Marc : Rory = Regret
BDC = lent
Thomas = Nerveux ou déception

Cyril : Rory = Encore le putting
BDC = D’un cheveu
Thomas = La ronde de trop

Guillaume : Rory = putting putting putting
BDC = lent efficace ennuyeux
Thomas = l’enfer du dimanche

Benjamin Hébert termine le mieux classé des tricolores (Top20) et sans doute celui qu’on attendait le moins des 3. Son 1er succès sur l’ET enfin pour 2020 ?

Gurvann : Gagner c’est tellement dur qu’émettre tout avis sur une victoire potentielle en 2020 serait quasi le mettre en cause s’il n’y arrivait pas ! Pour moi, l’important est de retenir qu’on peut participer à un WGC et bien y figurer sans avoir gouté à la victoire. Allez j’aimerais beaucoup pour lui ! S’il arrivait à le faire à Oman ou au Qatar, cela lui donnerait de grandes chances de participer au WGC Match Play (d’ailleurs on recherche des canapeurs 😉 ) !

Marc : Même si effectivement on attendait plus Perez voir Mike aux avant-postes, Benjamin reste comme j’ai pu le dire précédemment un très bon joueur de fers et sur ce genre de parcours, il est un peu comme un poisson dans l’eau.
Franchement oui ! Il monte régulièrement en puissance à chaque tournoi, c’est pour bientôt.

Cyril : En effet, celui que l’on a légèrement mis de côté niveau pronostic tricolore aura surpris de belle façon durant cette semaine mexicaine. Un top 20 dans une épreuve de gros calibre, en altitude sur un terrain inconnu jusque là, c’est un exploit.

Guillaume : La victoire c’est une barrière mentale différente que celle de faire un beau résultat dans un gros tournoi. Il a le jeu c’est une certitude. La tête devra suivre après quelques playoffs perdus. Mais en golf la victoire n’est pas tout. On peut déjà le féliciter pour ce joli cap en avant.

Enfin, ton coup de cœur pour cette semaine du WGC Mexico 2020 va à qui ou à quoi ?

Gurvann : aux joueurs français ! Première journée difficile et les réactions ne se sont pas faîtes attendre : je les kiffe vraiment ! Je suis juste déçu pour Mike qui n’a pu battre le parcours cette semaine ! Mais l’année prochaine, ça sera très probablement une autre histoire ! Et un dernier petit coup de coeur pour ce débrief : très bonne idée Lionel !!!

Marc : Mon coup de cœur va à un local du WGC Mexico, Abraham Ancer, et aussi à son public ! Depuis la dernière Presidents Cup notamment, le Mexicain a démontré qu’il avait un indéniable talent. À 28 ans ce garçon n’a pas fini de nous étonner ! 😜

Cyril : Le parcours. Beaucoup militent pour un retour au Trump National Doral (hôte du WGC jusqu’en 2016) Je suis de ceux qui souhaitent que ce WGC reste au Mexique, n’en déplaise au Président ! 😉

Guillaume : Rahm était +3 après les 9 premiers trous. Il finit à -15. Je suis pas ultra fan mais il prouve encore que c’est un immense joueur. Mental à l’américaine. Bête de compet. Individualiste forcené.

Un grand merci aux contributeurs pour avoir inauguré ce nouveau concept. Merci aux lecteurs pour leurs retours positifs sur ce Débrief Canapé par #LPBB 🙂

Pour le plaisir et sourire gentiment de la difficulté de faire des bons pronostics (essayez pour voir ! 😉 ), relisez les précédents numéros…

Newsletter gratuite

Lisez nos articles quand vous le souhaitez (4 emails par mois maximum)

Merci de cocher la case pour valider votre abonnement à la newsletter LPBB
TeamLPBB
TeamLPBB
Une contribution de différents spécialistes de la Team LPBB pour vous offrir infos pertinentes et actualités récentes sur le monde de la petite balle blanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Rencontre avec Pierre Duperron, rédacteur au quotidien Midi Libre

La presse locale malgré ses difficultés continue à jouer un rôle majeur dans la couverture médiatique du Sport. Un média de proximité pouvant alors souvent rivaliser avec la presse nationale. Christophe a échangé avec Pierre Duperron qui couvre notamment le golf au Midi Libre.

Arnaud Verhaeghe : “c’est par les enfants qu’on amènera les parents au golf”

Arnaud Verhaeghe avec Adrien Toubiana forme un des duos favoris des téléspectateurs. Enseignant avant tout, Arnaud évoque pour nous son métier qu'il exerce à St Nom la Bretèche et son activité souvent nocturne derrière le micro.

Chronique de Confinement – WGC Match Play – Day 4 & 5

C'est la conclusion du WGC Match Play 2020 imaginée par Julien, un final à la hauteur de l'événement !

Newsletter Gratuite

Lisez nos articles quand vous le souhaitez (4 emails / mois maxi)

Merci de cocher la case pour valider votre abonnement à la newsletter LPBB

Winter Golf en Écosse

A l’occasion d’un WE entre copains à Edimbourg dans le cadre du tournoi des 6 Nations, Anthony en a profité pour quelques parties sur des fameux parcours locaux. Une superbe invitation au voyage et au golf !

Adrien Mörk : “Les universités américaines offrent un niveau de compétition très élevé”

Adrien Mörk, ancien joueur sur les circuits européens, est arrivé aux USA en 2012. Désormais, Head Coach à Texas Christian University à Fort Worth près de Dallas, il nous explique longuement le système américain et ses forces. Un très bel entretien réalisé par Christophe.