jeudi 1 octobre 2020

Pierre, index 24, raconte son premier fitting

Nous le répétons régulièrement, ce blog est ouvert à toutes vos contributions. La communauté LPBB est géniale car, avant cette période actuelle de confinement, certains de nos lecteurs nous avaient envoyé des récits passionnés et donc passionnants. Pierre nous a ainsi livré ce superbe texte, très utile aux joueurs qui hésitent encore à faire un fitting.

Qui est Pierre ?
Pierre, 46 ans, a découvert le golf en Chine il y a 10 ans grâce à un collègue expat qui jouait déjà. Profitant des practices un peu partout, ouverts jusque 23h, il allait taper des balles le soir, une fois les enfants couchés. Ses premiers clubs, il les a acheté là-bas… C’étaient des Ping en contrefaçon ! Il a réussi à trouver un enseignant chinois qui parlait quelques mots d’anglais pour apprendre les bases.
Revenu en France, un an après, il poursuit son apprentissage du côté d’Aix les Bains puis de Chambery et viennent ensuite les premières compétitions, tout en se passionnant pour les tournois pros devant Golf + mais aussi en tant que spectateur (Open de France, Ryder Cup). Désormais index 24, il est membre du golf de Lyon Verger.

Un fitting, mais pourquoi ?

L’idée me trottait dans ma tête depuis quelques mois… mes fers Mizuno fétaient leur dizieme anniversaire en ma compagnie mais avec un swing de plus en plus régulier et de plus en plus de temps passé sur les parcours, l’idée d’un fitting commençait à s’imposer, histoire d’investir dans une nouvelle série qui me serait adaptée.

Où le faire ?

Habitant sur Lyon, j’avais cherché et entrevu plusieurs possibilités de tests dans la région mais lors d’un passage au Décathlon de Bron (venu pour acheter des gants, j’en suis ressorti avec un sac waterproof ), je constate qu’il propose des séances d’essai.

Avec un grand rayon Golf qui propose pas mal de choix et un fitting à 30 euros pour 30 a 45 minutes, plutôt sympa. Le déclic est arrivé par l’intermédiaire de mon boulot avec une jolie prime sous forme de bons cadeaux valables dans plusieurs grandes enseignes nationales .. dont Décathlon !!! 🙂

Un petit tour sur Twitter pour demander aux experts de LPBB leur avis.

Un Gurwann toujours disponible qui me conseille, me fait passer des vidéos de test sur les derniers Inesis très prometteurs et c’est fait : je prenais rendez-vous pour mon premier « fitting ».

Le fitting en direct

Arrivé sur place, je suis accueilli par Christophe. Un bonjour et je commence par taper quelques balles pour m’échauffer. Les premières sensations sont assez bizarres : taper des balles en intérieur face a un écran est une sensation un peu spéciale.

J’avoue avoir eu un peu de mal à « lâcher » mes coups au début en jouant plutôt des demis-coups très tendus… sensation qui s’estompe vite.

On démarre ensuite le test : tous les essais vont se faire avec des fers 7 avec une mesure de la distance main-sol et mes premières mesures de ma vitesse de club : 112 km/h si j’ai bien retenu. On part sur un shaft acier mais plutôt léger.

Deuxième phase : pose d’une plaque au sol pour regarder le lie et pose d’un papier sur la face du club pour observer le centrage de la balle. C’est clair sans débat possible, je talonne !!

Du coup, je dois partir sur des têtes avec un angle de lie de 2° : Christophe me prépare alors 3 clubs avec des têtes différentes que je vais essayer façon « blind test » sans regarder la marque.

Seules les sensations comptent – confirmées par le résultat donné par le radar. Sans doute possible, c’est le deuxième club essayé qui me convient le plus (et je l’avoue avec lequel j’envoie les balles quelques mètres plus loin que les deux autres). L’équilibre est parfait dans ma main, le club est léger et cette sensation de fluidité !

Le choix des clubs

Bref, le choix est fait : ce sont des TaylorMade SIM (pour info, les deux autres clubs étant des Titleist et des Callaway de mémoire). Je discute un peu avec Christophe des fameux Inesis 500 que j’avais en tête en arrivant. Le hic c’est qu’il n’existe qu’en Flat sans possibilité d’angle de lie à 2°. Je l’essaye quand même sans que la sensation soit aussi bonne et puis mon choix est déjà fait.

Une dernière mesure de la taille de ma main et il est temps de parler prix : au final, il est  parfaitement en ligne avec les prix vus sur le net ! La commande est passée 😉

J’en suis sorti avec un grand sourire et très impatient de recevoir mes nouveaux clubs (d’ici une quinzaine de jours) pour les mettre en jeu ! Parce qu’au final, c’est sur le parcours qu’on verra si le choix était le bon.

Epilogue

J’ai récupéré mes clubs depuis une bonne semaine et le premier parcours a été plutôt concluant en terme de sensations confirmant celles que j’avais eu lors du fitting .

Ils sont beaux, non 😉

Juste une grosse différence sur les approches roulées avec le pitch : l’impression que ma balle roule beaucoup plus qu’avec mon vieux pitch Mizuno, sans écart de loft pourtant. Ce sera l’occasion de mettre un 52 dans mon sac très probablement.

Au final, j’ai vraiment apprécié de ne pas être orienté vers une marque en particulier et encore moins vers un prix ou un argument marketing. Mes sensations et les résultats des tests suffisaient ! Le fitting était basique mais largement suffisant pour mon niveau (Index 24), parfaitement adapté à mon besoin. Cela m’a permis de découvrir et de prendre en compte mon angle de lie.

Invité/Externe
Invité/Externe
Cet article est écrit par un contributeur externe à la Team #LPBB. Si vous souhaitez aussi écrire un post ou profiter de la vitrine du blog pour relayer une information, un évènement ou autre, adressez-nous un message via notre formulaire de contact.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers Articles

Dubuisson pour pimenter la fin de saison

Sur les greens, il faut remonter à ceux du Qatar en mars dernier pour retrouver traces de Victor Dubuisson. Le tricolore va jouer le Scottish Open cette semaine et plus si affinités.

Le Top des actus de la semaine 40

Une semaine du côté des pros, et des amateurs !

Pastille Bonus #3 : Sanderson Farm Championship 2020

La pastille bonus par Caribou pour le 3e tournoi de la saison dans la ligue Fantasy PGA LPBB.

NEWSLETTER

[mc4wp_form id=”11508″]

Le choix d’un driver optimal

Suite de la première partie sur le choix d'un driver optimal avec les réponses aux questions : loft, lie et longueur de club

Le Top7 des actus de la semaine 39

Pas de Ryder Cup au programme alors coup d'oeil rapide sur l'actualité de la semaine